AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui aurais-cru que nous nous trouvions là ? >> Olympe S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 04/08/2010
● MESSAGES : 294


MessageSujet: Qui aurais-cru que nous nous trouvions là ? >> Olympe S Ven 12 Nov - 22:16




  • Nom d'un cachalot, quel temps de chien ! Que diable avait-il fait pour mériter ça ? Pour une fois que Craig prend la peine de sortir du château pour se rendre au village, le vent, la pluie et tout ses défaut vinrent à sa rencontre. Craig resserra une fois de plus sa veste. Il portait ses chaussure et maudissait la flotte qui faisait déjà perdre leur verni qui leur donnais tout leur cash. Craig crognat, comme si cela ne suffisait la pluie se transforma en grêle et gifla le visage de Craig. Il remontât son col de son manteau. Son écharpe et ses gants malgré leur prix ne gardaient pas ses membres bien au chaud. Baissant la tête il parcoura les derniers mètres qui le séparait du premier bâtiment tête baissée. Qu'importe le bâtiment il ne fera pas de chichis et y prendra refuge.

    Craig n'était plus qu'à deux pas de la porte. Une espèce de soulagement l'épris quand il plaça sa main sur la poignée et poussa la porte. N'avait-il eu le temps de rentrer dans le bâtiment qu'un truc, qu'une chose vint le percuté avec violence et le pousser dans le magasins. Craig perdit 3 secondes ses repaires avant de s'apercevoir qu'il s'était arrêté à temps devant l'étalage.

    Le magasin lui offrait l'image d'un désordre pas si désordonné. Un "espèce de clown" le regardait. Flippant. Passons, Craig jeta un regard circulaire sur le magasin. D'après les étalages nous étions chez ... Rhoo non ! Pourquoi fallait-il que ce soit le premier magasin ? Zonko, il était rentré chez Zonko ! Ses farces et attrapes n’égayaient guère Craig. Il passa ses mains sur son manteau afin d’enlever les plis. Il décida de sortir afin de trouver un endroit plus convenable quand la percussion avec je ne sais quoi lui revint à l'esprit.

    Il fit un demi-tour sur lui même et vit enfin le machin-chose qui lui était rentré dedans. C'était une Mmm Serdaigle ? Aucune idée enfaîte, il ne la connaisai pas même de vue. Avant de la laisser là sur place il voulu quand même savoir son hum ... prénom. D'une délicatesse d'un éléphant il lui dit :

    - T'es qui toi ?

    La jeune fille leva la tête vers lui. Elle paraissait dans tout ses état. En même temps, elle venait de rentrer dans Craig Travers, ce n'est pas étonnant.



Dernière édition par Craig Travers le Sam 13 Nov - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Qui aurais-cru que nous nous trouvions là ? >> Olympe S Ven 12 Nov - 23:09

    Ce matin, réveille en douceur. Bah oui, c'est le week-end bande de truffes, il faut en profiter nom d'un troll en chaleur ! Je m'étais donc levée vers onze heures, étais allée me laver, me brosser les dents, m'habiller, me coiffer, me maquiller. Bref, le résultat était juste " Waa azy la bonnasse quoi" ! Je sortis de la salle commune, sourire Colgate collé aux dents, démarche aussi gracieuse que la plus gracieuse des vélanes, coiffure toujours parfaite, et descendis les marches pour aller vers la Grande Salle. Une fois entrée, je m'assis à la table des Serdaigles et pris vite fait mon petit-déjeuner. Bon, qu'allais-je faire aujourd'hui ? Vu le temps, je ferais mieux de rester dans le château, mais à cette pensée je fis une drôle de tête. Non, c'était décidai, pluie, vent, grêle et autres intempérie ou non, je ne resterais pas enfermée ici toute la sainte journée ! D'la bouse ! Bon, que pouvais-je faire alors ? Aller à Pré-au-Lard me semblais être une assez bonne idée. J'avais vraiment besoin de sortir, et le plus simple était d'aller faire un tour dans le petit village. Après avoir finis mon petit-déjeuner, je repartis donc vers la salle commune des Serdaigles, allai dans mon dortoir et pris ma cape d'hiver. Oui, je sortais, mais il était hors de question de je tombe malade ! Ah ça non ! Je mis ma cape, sortis du château, quand une chose piailla derrière moi. * Oh God c'est quoi ça ?! O.O *

    -Olympe Olympe Olympe ! Tu vas où ? Qu'est-ce que tu fais ? Dis, tu m'emmènes ? Allé s'il teeeuh plaiiit !

    -Heiiin ? Euh... C'est toi euh... Machine. Euh, non là je peux pas, je te... revois plus tard.

    * Nan mais c'est pas possible... Encore cette... Ce pot colle sur pattes ! Pourquoi je ne l'ai pas encore tué elle ? Hum. * Après cette... sympathique conversation, je poursuivis mon chemin vers Pré-au-Lard. Le temps était vraiment, mais vraiment pourrave. Mais j'aimais la pluie, alors ça ne me dérangeais pas. Le froid non plus de me gênais pas. Il faut dire que dans ma région natale, il ne fait pas très très souvent beau... Bref. La pluie était de plus en plus forte, et je fus vite trempée de la tête au pieds. Mais j'étais toujours trop canon 8D. J'arrivai enfin à Pré-au-Lard. J'entrai dans la première boutique pour échapper à la pluie, tombai à terre à cause de l'eau qui avait rendu le sol glissant, et percutai je ne sais qui en chemin. Je me retrouvais assise à terre, à moitié dans les vapes, et regardai donc la chose dans laquelle j'étais rentrai. Je devais vraiment avoir l'air d'une grosse nunuche.

    - T'es qui toi ?

    *Bon, poli celui là...* Je me tins à un présentoir et me relevai.

    - Quelle courtoisie mon Dieu. Olympe Steevenson, et puis-je avoir l'honneur de savoir qui tu es, toi ?

    Je me recoiffai vite fait, et fis mon plus beau sourire, le sourire Colgate ouais. La classe quand même.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 04/08/2010
● MESSAGES : 294


MessageSujet: Re: Qui aurais-cru que nous nous trouvions là ? >> Olympe S Sam 13 Nov - 12:54


  • Craig regardais cette fille se relevé de vant lui. Elle n'était pas de splu belle mais avait l'air de penser tout le contraire. Elle se mit debout face à moi.

    - Quelle courtoisie mon Dieu. Olympe Steevenson, et puis-je avoir l'honneur de savoir qui tu es, toi ?
    Craig arcqua un sourcil. Déjà elle ne savais qui il était, secondo elle s'y croyais fortement. Pourtant ... Craaig la regarda de haut en bas et la détailla, elle n'avait rien d'exceptionel. Elle un visage rond encore enfantin, des cheveux bruns ondulé lui tombais de chaque côté. Elle me regardais avec un sourire grostesque et hypocrite. Craig serra la moichoir et détacha son regard de la Serdaigle. La critiquer ne l'avancerai à rien. Après une ou deux secondes il dégna lui répondre.

    - Craig Travers, septième année, Serpentard.

    Il laissa l'information pénétrer puis ajouta.

    - Qu'as tu eu à faire pour me rentrer dedans avec une telle violence ? Je n'ai même pas eu le temps de rentrer par mon propre coix que tu me projetai déjà à l'intérieur du magasin.

    Craig se retins de la menacer. Si elle l'avais bousculé un peu plus elle l'aurai envoyé droit dans les étalage et les figurines et autre farces et attrapes auraient terminé leur vie sur ce carelage multicolore. Aurait-elle eu assez d'argent pour pouvoir remboursé un quart des dégats ?

    Craaig n'était plus vraiment de bonne humeur. Ce temps détestable, cette empotée qui li rentre dedans et de se retrouvé dans ce magasins, il en eu des haut le coeur à la pensée du magasins de ses parents bien plus chique et respectable que cette endroit virulant d'enfant farceur et d'adulte qui on trop rentré dans le monde de l'adulte.

    Craig enleva un de ses gant, celui de la main droite et passa sa main dans ses cheveux, limite coiffé limite en baitaille c'est la coup qui lui allait le mieux. La Serdaigle devant lui avait toujours sont sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Qui aurais-cru que nous nous trouvions là ? >> Olympe S Ven 14 Jan - 23:56

    - Craig Travers, septième année, Serpentard.

    J'arrêtais de sourire - une manie que je tenais de mon père. Non pas parce qu'il était à Serpentard, je m'en contre-foutais, mais il était désagréable. Les personnes désagréables ne me rappelle que trop bien mon père, et Dieu sait à quel point je peux haïr mon géniteur. Le pire être qui puisse exister dans ce bas monde. Un être atroce, abominable, un être qui m'exaspère au plus haut point. Certaines personnes pourrait penser que je suis en pleine crise d'adolescence, ces personnes n'ont pas eu mon enfance et ne savent certainement rien de moi. Mais revenons à ce jeune homme. Il fallait l'avouer, il n'était pas mal, mais il avait un air si sûr de lui qu'il m'énerva encore plus. Un Serpentard dans toute sa splendeur. Un mini monsieur Steevenson. Non ! Il fallait que je m'enlève cette idée de la tête, tout les Serpentards n'étaient pas comme mon père, voyons ! Je devais me calmer.

    Alors que j'étais en plein de mon délire, sa voix me tira de mes pensées.

    - Qu'as tu eu à faire pour me rentrer dedans avec une telle violence ? Je n'ai même pas eu le temps de rentrer par mon propre coix que tu me projetai déjà à l'intérieur du magasin.


    Parce qu'en plus, il pensait que je l'avais fait exprès ?! Cette jeune personne m'avait tout l'air de penser qu'il était le centre du monde. Un autre point commun avec mon autre, quelle horreur.

    Respire. Calme-toi.

    -Eh bien, excuse-moi, je suis... désolée. Je n'avais pas vu que tu étais devant moi, je suis rentrée dans la première boutique qui se trouvait sur mon chemin, pour m'abriter de la pluie.


    J'avais été froide, ce garçon m'exaspérait, je ne sais pourquoi. Enfin, si, je savais pourquoi, mais c'était totalement absurde. Il n'avait rien fait de mal, à part, peut-être, se croire supérieur à moi. Sauf si j'avais mal interprété son attitude.

    Nous restâmes silencieux un moment, puis il enleva un de ses gants et passa sa main dans ses cheveux. Qu'est-ce qu'il pouvait être agaçant. Il se croyait supérieur à la plupart des gens autour de lui, j'en étais sûre désormais.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Qui aurais-cru que nous nous trouvions là ? >> Olympe S

Revenir en haut Aller en bas

Qui aurais-cru que nous nous trouvions là ? >> Olympe S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
ANGLETERRE
 :: 
PRE-AU-LARD
 :: BOUTIQUES & ECHOPPES :: ZONKO
-