AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Ven 17 Sep - 23:56

    Premier cours. Première année à Poudlard. Stepan était entré dans la salle de cours quelques minutes avant que ce dernier ne commence. Grande et lumineuse, la salle du quatrième étage serait parfaite. Mais l'homme qui se tenait près du bureau, l'air sombre, n'était pas le moins du monde aussi lumineux que la pièce. Un peu plus de trente cinq ans, les yeux sombres, sourcils froncés, Stepan Tchakarov était très droit. Sanglé dans un costume sombre et élégant auquel il aurait manqué une cravate et une veste, il fixait le fond de la salle comme si quelque chose allait en surgir d'un instant à l'autre. Le goulag lui avait appris à être vigilant. Le goulag apprenait à ne pas se laisser surprendre. Il était toujours recherché en Russie, son pays d'origine, et il ne devait pas l'oublier.
    Criminel. Innocent. Prisonnier. Torturé. Evadé. Poursuivi.
    Son bras gauche était bizarrement replié contre son torse dans une large écharpe de soie fine. Malgré ce détail, personne n'aurait jamais pu qualifier Stepan Tchakarov d'infirme ou bien d'impotent ; tout son être inspirait la force et même la crainte, le courage de ceux qui ont vécu des choses horribles.
    Premier cours. Professeur à Poudlard... Il s'était attendu à bien des choses, mais pas à celle-là.
    La magie noire, il connaissait. Savoir s'en protéger aussi. Ses méthodes d'enseignement seraient seulement un peu... différentes. Mais efficaces, ça oui, efficaces.
    Que le cours commence.
    Stepan détacha lentement son regard du fond de la salle en entendant les premiers élèves arriver, sa main droite crispée sur sa baguette en bois de bouleau de Russie. Russie... Qu'elle lui manquait, elle était tout son sang et toute son âme.

    [HJ : Faites comme si vous ne me connaissiez pas ;D]


Dernière édition par Professeur Tchakarov le Ven 17 Déc - 1:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFINDOR ϟ Il est encore temps de choisir sa place..
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/09/2010
● MESSAGES : 146


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Sam 18 Sep - 11:15

Un nouveau professeur, cela s'avérait promettant. Coleen enfila son uniforme puis passa le portrait de la Grosse Dame en resserrant sa cravate rouge et or. Elle aimait bien la Défense Contre les Forces du Mal, mais comment sera le nouveau professeur de cette année ? Jeune ou vieux ? Gentil ou méchant ? Beaucoup de questions trottaient dans la tête de Coleen. Elle arriva à la Grande Salle où l'ambiance était toujours maitre, des fous rires et de la magie, voilà ce qui donnait le sourire à Coleen. Cette dernière partit s'asseoir à la table de Gryffondor avec toutes ses amies. Celles ci parlèrent du nouveau professeur, certaines l'avaient déjà vu en disat qu'il était bizarre. Coleen regarda sa montre, il lui restait dix minutes pour aller en cours. Elle but en trois gorgées un verre de lait, mit son sac sur l'épaule et partit vers les Grands Escaliers. Coleen monta rapidement jusqu'au quatrième étage pour traverser le couloir en courant et arriver à la porte de la salle de classe.

Coleen poussa cette dernière et entra dans la salle. Le professeur était assit bien droit sur sa chaise devant son bureau, la jeune Gryffondor décida de prendre la parole.


- Bonjour professeur !

Elle avait affiché son plus beau sourire en allant s'asseoir au premier rang sur la droite. En fait, elle était seule dans la classe. Peut-être plus pour bien longtemps mais elle était heureuse d'avoir vu son professeur la première ! Coleen sortit ses affaires de son petit sac en bandoulière, son livre de Défense Contre les Forces du Mal niveau 3, une petite plume rousse et son encrier ainsi qu'un rouleau de parchemin vierge. Elle avait hâte que le cours commence, elle posa sa baguette d'Aubépine sur son bureau et attendit sagement que les autres élèves arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Sam 18 Sep - 14:45

Hévana se réveilla de bonne humeur à la sonnerie de son réveil. Le sourire au lèvre, elle enfila son uniforme et se dirigea vers la grande salle l'air ravie. Aujourd'hui avait lieu son premier cour de sortilège et enchantement de l'année. Après avoir avaler un bol de céfé au lait et une tartine beurrée, la serdaigle retourna au dortoir pour chercher ses affaires. Mettant ses livres dans son sac, elle regarda l'heure: il lui restait encore 15minutes pour rejoindre le cour. Elle sortit de la salle commune en chantonnant de sa démarche élégante et légére et se dirigea vers le 4ème etage. Elle ariva devant la grande porte et entra un immense sourire au lèvre. Elle salua le professeur, un homme d'une grande élégance , la trentaine et des yeux sombre comme l'air qu'il affichait actuelement.

-Bonjour Professeur.



Elle alla prendre place au milieu de la salle au troisième rang et sortie ses affaires, au premier rang devant elle, un peu sur la droite se trouvais sa protéger : Coleen Wilson. Elle adressa un sourire à la gryffondor et fixa son attention sur le tableau. "Sortilèges impardonnables et leur utilisation controversée" Hévana connaissait son livre de sortilège presque part coeur, elle appréciée plus que tout cette matière, premièrement car elle était passionnante et qu'elle adorée tout ce qui se rapportait au travaux pratique. Et aussi parcequ'elle partagée cette passion avec Seamus, son confident attitrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 19/07/2010
● MESSAGES : 337


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Sam 18 Sep - 22:39

Pour une fois, cette nuit-là, James avait dormi. Sirius était en retenue, donc il n'avait personne avec qui déconner, donc son lit avait été la seule solution. En même temps, ça n'avait pas été si mal, il avait pu rattraper toutes ses heures de sommeil... Du coup ce matin là il était vraiment frais et dispo . Il se leva avant tout le monde, prit le temps, pour une fois, de prendre une looongue douche, pas celle qui dure deux secondes tellement on est à la bourre, de choisir des vêtements propres et pas qui traînaient au pied du lit depuis deux jours - voire plus -, de se coiffer convenablement, de s'habiller à une vitesse normale - pour que sa chemise ne soit pas boutonnée à l'arrache 8D - et de lacer ses chaussures, de se brosser les dents, etc. Il n'était même pas en retard quand il descendit à la Grande Salle prendre son petit déjeuner. Une première.

Il était même tellement en avance qu'il prit la peine de draguer une fille de Serdaigle dans les escaliers, blonde aux yeux bleus, plutôt pas jolie. Il la dragua pendant deux ou trois minutes, et jugea que s'il restait encore quelques temps avec elle, on croirait qu'il était amoureux - ce qui n'était pas bon, vraiment pas bon. Il se rendit à la Grande Salle, où il s'empiffra, comme tous les jours, de tout ce qui lui tombait sous la main : pain, tomates, oeufs, saucisses, bacon, jelly rouge, confiture, café, chocolat, thé, jus d'orange... Tout en mangeant, il vérifia son emploi du temps pour la journée : beuh, potions pendant deux heures cet après-midi... Heureusement, la journée commençait plutôt bien : cours de DFCM. James n'adorait pas cette matière - enfin, il n'aimait pas les cours - mais il y avait un nouveau prof, et James était toujours curieux de savoir à quoi ressemblaient les profs.

Une fois son petit-déjeuner fini, il attrapa son sac posé à ses pieds, le mit sur son épaule droite, et sortit de la Grande Salle - sous les yeux de 7 filles de Gryffondor, 5 filles de Serdaigle, 6 filles de Poufsouffle et de 2 filles de Serpentard - et se rendit à la salle de DFCM, une grande salle au 4° étage. Lorsqu'il arriva, il se recoiffa, et poussa la porte d'un air nonchalant. Il fixa de suite son regard sur le prof. La trentaine - ou la quarantaine, on va dire 35 ans -, les cheveux noirs et le regard tout aussi noir, vêtu d'un costume, il n'avait pas l'air bien méchant, mais pas l'air gentil ni drôle non plus. Il avait l'air autoritaire, et sévère... Aïe. James s'avança vers le bureau du professeur, et prononça un "Bonjour, Professeur" à voix basse. Il prit place au troisième rang, non loin d'une fille de Serdaigle, Hévana Rwite... A qui il n'avait jamais parlé. Il sortit ses affaires, et attendit que les autres élèves arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFINDOR ϟ To be yourself is all that you can do
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 19/07/2010
● MESSAGES : 394


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Dim 19 Sep - 18:23

Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal. Enfin. Isaac attendait ce premier cours avec beaucoup d'impatience, il avait toujours beaucoup aimé cette matière et tout fait pour avoir de bons résultats. De plus, il savait qu'un nouveau professeur était arrivé à ce poste. Peut être qu'il resterait plus longtemps celui-ci... Il était curieux de savoir à quoi il ressemblerait. Même si le physique du professeur ne ferrait pas sa réussite. ( Mais être Bg c'est plus la classe )

Il sortit de la Grande Salle, une tartine beurrée à la main, son sac dans l'autre, et entreprit la longue ascension vers la salle de classe. Quatrième étage ! Mais qui avait eu l'idée de les envoyer aussi haut pour la première heure de cours, vraiment... !!
En passant dans les couloirs, il salua quelques portraits qui déjeunaient. Tout le monde semblait de bonne humeur ce matin, cela promettait d'être une bonne journée !

Lorsqu'il arriva enfin devant la salle de classe il se rendit compte qu'il était largement en avance. Il s'avança dans la classe, trois élèves étaient déjà présents, Coleen, Hévana et James, qui pour une fois semblait propre ! Il se retourna vers le bureau du professeur. Un homme se tenait debout, droit, sombre. Isaac supposa qu'il avait une trentaine d'années, bien que son visage marqué en eu donné plus. Il portait son bras en écharpe, ce qui lui donnait un air un peu torturé.
Isaac remarque qu'il dévisageait son professeur depuis un petit moment déjà. Quel idiot je fais ! Il baissa les yeux et marmonna :

Bonjour Monsieur.

Puis il prit la direction de la table de James. Et sortit ses affaires, tout en continuant son observation du Professeur.






I was born to stay young .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fgallery.alwaysdata.net/gallery/
HERMYLIEϟ Moi, je suis Hermione en 1976
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 19/07/2010
● MESSAGES : 563


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Dim 19 Sep - 21:56

Ploc. Ploc. Ploc. Ploc.

Alix releva la tête. En face d'elle, sur l'autre table, un élève de Serpentard s'amusait à faire tomber par gouttelettes le contenu de son verre. Le bruit n'était certes pas important, surtout comparé au tonnerre de bavardages qui roulait sur la Grande Salle. Il était l'heure de déjeuner et dans quelques minutes, débuterait le cours de Défense Contre les Forces du Mal. Al' avait entendu qu'un nouveau professeur en avait pris la direction. peut-être celui-ci serait-il plus en forme que les précédents ?

Ploc. Ploc. Ploc.

Non mais, il cherchait un gifle, ou quoi ?? Alix se leva vivement et, lançant un regard plein d'éclairs au Serpentard qui sembla ravi, elle prit son sac et entreprit de traverser à contre-sens la marée d'élèves se ruant sur les quatre longues tables.

La jeune fille passa aux toilettes, y fit rapidement la causette avec quelques-unes de ses amies et, après avoir jeté un regard à sa montre, se dirigea vers le cours de DCFM. Lorsqu'elle atteignit enfin la porte, elle la poussa d'un vif mouvement du bras et entra, lançant un regard aux élèves déjà assis. Elle avisa Isaac et James, assis l'un près de l'autre.

La jeune fille entra dans la salle et jeta un regard au professeur.

- Bonjour ! lança-t-elle joyeusement.

Puis, elle alla s'asseoir près de ses deux amis, déposant un baiser sur leurs joues.

- Salut vous deux, leur murmura-t-elle. Comment allez-vous ? demanda-t-elle en sortant parchemin, plume et manuel.

Elle vit alors Leen, assise un peu plus loin. Elle lui lança un clin d'œil, ponctué d'un grand sourire, puis se retourna vers ses deux amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emmajenkins.skyrock.com/1.html

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 06/08/2010
● MESSAGES : 535


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Mer 22 Sep - 15:31

Claire était en train de prendre un bain. Oui vous avez bien entendu, un bain!!!! Et pas n'importe quel bain! Un bain du matin! D'habitude elle préférait prendre son bain ou sa douche le soir, mais aujourd'hui, elle avait eut envie d'un bain matinal! Pourquoi je vous raconte ça? Parce que j'ai envie! Cool No comment. Suspect

Elle sortit de sa baignoire. * Attention les garçon, ne vous avisé pas de vous l'imaginer! Rolling Eyes * Elle s'enveloppa d'une serviette, et se sécha. Elle prit bien soin de s'habiller, assez classe sil-vous-plaît! Et elle sortit de la salle de bain. Elle arriva dans la salle commune, et vit par un heureux hasard l'heure. Et ses cheveux se redressèrent sur sa tête. *Façon de parler hein!* Il était plus que l'heure d'aller en cours! Et pas n'importe quel cours: le cours de défenses contre les forces du mal. Elle allait enfin voir à quoi ressemblait son nouveau professeur. Serait-il beau? Serait-il gentil? Serait-il un bon professeur? Suspens.... Claire remercia sa conscience de lui avoir fait prendre son petit déjeuner avant de prendre son bain. Alléluia!

Claire courut dans tous les sens. Rattrapant ses cahiers et livres pour le cours. Elle retrouva ainsi son livre sous son chat et son cahier sous son lit. Et elle se dirigea en courant à travers les couloirs vers son cours. Ouf, elle n'était pas en retard. Une petite frayeur de temps en temps ne fait pas de mal hein? Quand elle entra, elle remarqua qu'elle s'était pressée pour rien! Il n'y avait que quatre ou cinq élèves. Elle remarqua: Hévana, une camarade de Serdaigle, James, rencontré en botanique et resté ami, Coleen, à qui elle n'avait jamais parlé ou très peu, Alix, une amie, et Isaac son ex mais aussi ami. Elle s'assit pas loin de son ex, d'Alix et de James. Elle les salua. D'un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Ven 1 Oct - 0:14

Les cours de défenses contre les forces du mal. Ce n’était pas la matière dans laquelle elle excellait et pour cause, Camille n’était pas vraiment téméraire, sa grande timidité la gênait énormément à ce cours sans compte qu’elle était hémophile et à ce titre…Elle devait prendre bien plus de précaution que tout les autres élèves. Bien sur, des élèves, personne ne connaissait cette particularité de Camille, ne pouvant que s’en douter en vue du nombre de fois où elle arrivait en retard parce qu’elle revenait de l’infirmerie. Mais aujourd’hui, c’était un jour différent ! Elle était à l’heure…Pour sa plus grande fierté.

« Bonjour professeur… »

Fut les paroles particulièrement timide de la petite poufsouffle de cinquième année. Tellement timide que c’était à peine si quelqu’un avait pu l’entendre à vrai dire. Elle regarda la salle, essayant de reconnaitre quelqu’un qui ne l’aurait pas ennuyer pendant les cours. Cependant, la présence de James Potter ravisa directement son idée de se joindre au reste des élèves. Baissant directement les yeux, elle alla s’asseoir à une place, complètement isolée du reste des élèves. Sortant son livre, sa baguette, sa plume et un rouleau de parchemin.

Elle observa attentivement le professeur. Un nouveau professeur, une certaine panique la gagna, et si celui-ci ne connaissait pas la particularité de Camille ? Et si celui-ci lui demandait de faire un truc bien trop dangereux pour elle ? Et si…Et si…Oui, avec de si on mettrait pré-au-lard dans une bouteille. L’idée de devoir le dire devant toute la classe ne l’enchantait guère, elle préférait garder l’anonymat sur sa maladie de toute façon.
Tant pis, s’il ne savait pas, elle ferait avec c’est tout.

Attendant le commencement du cours et n’ayant personne vers qui se tourner pour bavarder, Camille sorti un crayon, griffonnant par instinct le portrait du professeur sur le coin d’un parchemin.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Sam 2 Oct - 15:19

    Quelques minutes s'étaient écoulées depuis que Stepan avait vu la première élève arriver. Il la salua d'un simple signe de tête, comme pour tous ceux qui la suivirent. L'un d'entre eux retint son attention. Il était un peu plus petit que lui, mais on devinait qu'avec l'âge il ferait bientôt sa taille. Brun, l'air doux mais aussi lunatique, il arborait l'insigne de préfet des Gryffondor. Tchakarov le suivit du regard. Bizarrement, cela éveillait chez lui comme un sentiment bizarrement enfoui. Réveillé.

    Les élèves arrivaient, mais il en manquait encore beaucoup. Tchakarov décida de ne pas attendre les retardataires et ferma la porte d'un coup sec, par un simple mouvement de son bras valide. L'autre était toujours recroquevillé contre son torse, dans une longue écharpe de soie fine. Il regarda successivement tous les élèves présents. Soudain, sa voix rauque d'avoir trop crié son innocence quelques années - et même quelques mois- auparavant retentit contre les épais murs de pierre et le haut plafond.

    - Bienvenue en cours de Défense Contre Les Forces Du Mal. Je suis Stepan Tchakarov, et je ne prétendrai pas être un excellent professeur. Néanmoins je serai le vôtre cette année. Sachez seulement que j'ai enduré ce que peu d'hommes ont enduré en une vie, et que cela m'a donné une certaine... expérience... des forces du mal.

    Il marcha entre les allées de tables. Les élèves le regardaient.

    - Je vous apprendrai à vous défendre contre ce qui vous attend dehors. À avoir du courage, mais pas à être trop téméraire. À rester loyal à vos amis, sans toutefois avoir une confiance aveugle en tout le monde. À utiliser votre intelligence tout en ne réfléchissant pas trop sur le coup. À être ambitieux sans ne penser qu'à cela.

    Il s'arrêta, revenu sur l'estrade.

    - Je veux que le jour tous vos amis seront morts, tués par une menace extérieure dont vous ne connaissez presque rien, je veux que ce jour là, quand vous serez seul, près du cadavre des êtres qui vous étaient chers, vous vous souveniez de mon enseignement et vous alliez vous battre pour sauver votre vie et pour ce en quoi vous croyez. Intelligence, bravoure, loyauté, ambition. Sachez concilier les quatre et vous vivrez. Négligez en un seul et vous mourrez.

    Il jaugea l'effet obtenu et d'un seul coup demanda :

    - Qui peut me dire ce qui se passe au dehors, en ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 19/08/2010
● MESSAGES : 91


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Dim 3 Oct - 2:42

Rooh et puis zut… Elle était encore à la bourre. Foutu réveil. La porte de la salle de classe était fermée… Le cours avait sans doute déjà débuté mais tant pis, elle y assisterait quand même. La défense contre les forces du mal était sa matière favorite. On ne s’embarrassait ni de bouquins, ni de tonnes de parchemins et ni plumes comme c’était le cas en potion. Non, il suffisait d’avoir une baguette, point. Et puis surtout en ces temps obscurs, on sentait bien que ces cours pouvaient nous être utiles un jour ou l’autre… Peut-être nous permettraient-il même de survivre… La jeune fille colla son oreille contre la porte…

*Je veux que le jour tous vos amis seront morts, tués par une menace extérieure dont vous ne connaissez presque rien, je veux que ce jour là, quand vous serez seul, près du cadavre des êtres qui vous étaient chers, vous vous souveniez de mon enseignement et vous alliez vous battre pour sauver votre vie et pour ce en quoi vous croyez. Intelligence, bravoure, loyauté, ambition. Sachez concilier les quatre et vous vivrez. Négligez en un seul et vous mourrez.*

Ouaaaaah ! Ca c’était un prof ! Pour une fois, Dumbledore ne s’était pas foutu d’eux ! Bon, elle n’avait plus le choix, il fallait absolument qu’elle assiste à ce cours. Tant pis si elle faisait perdre des points à sa maison pour son retard. Elle tourna la poignée et poussa la porte…

- Qui peut me dire ce qui se passe au dehors, en ce moment ?

Il avait le regard sombre, un bras en écharpe et ne ressemblait pas vraiment à ce qu’on pouvait qualifier de professeur.. Il dégageait comme une aura de mystère et à voir les visages des autres élèves, il savait par son discours capter l’attention de l’assemblée. Ce qui se passait dehors… ? A défaut d’avoir une vie sociale, Elber lisait beaucoup et d’après les journaux, elle avait put voir que ce qui se passait dehors n’était guère rassurant. Effrayant même. Cela l’avait d’autant plus conforté dans sa position vis-à-vis de ceux qui méprisaient tant les moldus… Plus elle regardait certains de ses « camarades » et plus elle se disait que s’ils n’avaient pas été à Poudlard, ils auraient rejoint cet homme que l’on qualifiait de Lord… Elber jeta un coup d‘œil plein de mépris au groupe de Serpentard qui souriaient bêtement et lâcha d’une voix sourde.

-Dehors les gens vivent dans la peur, se cachent, fuient, certains disparaissent, d’autres meurent… Tout le monde se sent vulnérable et craint pour sa famille, tout le monde vit dans l’angoisse de voir ses proches souffrir et mourir et généralement, ceux qui refusent de se terrer ne survivent pas bien longtemps… Tout ça parce qu’une poignée d’hommes veut affirmer la supériorité de son sang… Humph…

Bon ok, elle avait un peu improvisé, les journaux ne racontaient pas tout ça, bien sûr… Mais il suffisait de lire entre les lignes… Elber traversa la salle et alla s’asseoir à sa place habituelle, au fond de la classe, près de la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 19/07/2010
● MESSAGES : 337


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Dim 3 Oct - 17:39

James regardait pas la fenêtre. Il aimait l'automne, il avait toujours adoré cette saison. Les arbres devenaient rouges, oranges, marron. Les feuilles se desséchaient et formaient des tapis oranges sur la pelouse, en tombant. Et James adorait ces tapis de feuilles, surtout quand il défaisaient les tas que le jardinier avait bien fait d'un simple coup de pied... Les élèves arrivaient dans la salle. Ils n'avaient pas l'air bien réveillés, tous. On aurait dit qu'ils avaient tous encore envie de dormir une heure ou deux, et qu'on les avait arrachés de leurs lits. James sourit à Isaac, qui vint s'asseoir près de lui. Alix Folkhart rejoint les deux garçons quelques minutes plus tard, et commença la conversation de manière banale ; comment allaient-il, au juste ?

- Ca va, répondit James. J'ai dormi cette nuit, je vais pas encore m'effondrer sur le bureau. Et je crois que ce prof à l'air intéressant... Non ?

C'était étrange d'entendre James dire ça, mais figurez-vous que James Potter, s'il était bien réveillé, pouvait s'avérer être un excellent élève. A vrai dire, il était très intelligent, et quand il travaillait, ses efforts étaient payants. Malheureusement, James ne travaillait pas souvent, et la plupart de ses amis - ou du moins les gens qu'il connaissait et qui le connaissaient - était persuadé qu'il était stupide.

Le cours commençait, et les élèves fixèrent tous des regards attentifs sur le professeur, qui commença :

- Bienvenue en cours de Défense Contre Les Forces Du Mal. Je suis Stepan Tchakarov, et je ne prétendrai pas être un excellent professeur. Néanmoins je serai le vôtre cette année. [...]

En monologuant, il déambulait entre les bureaux des élèves, les observant, puis, revenu sur l'estrade, il leur fit un discours pour le moins inquiétant. James, pour la première fois depuis longtemps, buvait les paroles du professeur. Enfin, ce dernier leur demanda brutalement :

- Qui peut me dire ce qui se passe au dehors, en ce moment ?

C'est à ce moment qu'Elber Warnen, une Gryffondor de sixième année, fit irruption dans la pièce. Elle hésita quelques secondes avant de répondre à la question du professeur. Tout ce qu'elle dit était vrai. Les gens n'osaient plus sortir dans la rue sans crainte d'être épiés. James lisait beaucoup de journaux, même si cela pouvait paraître étonnant, et il était abonné à la Gazette du Sorcier, qu'il lisait tous les jours. Il savait des choses à propos de ça, et si cela pouvait faire gagner des points à Gryffondor, ça valait la peine de répondre à la question du professeur Tchakarov. Il hésita lui aussi, avant de se lancer :

- Il y a ce mage, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, qui recrute des hommes, des Mangemorts. Récemment, ils ont enlevé le Ministre de la Magie, Maximus Cobb, et assassiné une famille de moldus à Londres. Ils font tout ce que vous-savez-qui leur demande, parce que je crois qu'il leur fait peur, à eux aussi.

Sa voix tremblait légèrement en disant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Dim 3 Oct - 20:52

Quel horreur, elle allait être en retard.
C'est en courant qu'elle se rendait au cour de défense contre les forces du mal. S'étant réveillé en retard, elle n'avait pas pris la peine de se peigné correctement, et de manger un petit déjeuner. Seule une tartine de confiture à la main et un coup de brosse avait suffit. Le cour avait déjà commencée, elle en était sur.
Arrivant dans le couloir, elle vit la porte se fermer. Alors, elle n'était pas si en retard que ça. Elle avala ce qu'il restait de sa tartine, toqua et entra dans la salle de cours. Emily c'était trompée. Le cours avait déjà commencée. Ce n'était qu'une élève, se trouvant aussi à Gryffondor, qui venait d'arriver. Le professeur venait de poser une question et Emily n'avait aucune idée de ce que ça pouvait être. Mais la réponse d'Elber et de James lui permit de comprendre.

- Celui qui fait souffrir toutes ses personnes et sème le désordre comme ça ne devrait pas exister. En même temps, il n'agit pas sans raison. En tout cas, cette personne me fait plus pitié que peur. Il fait ça car il c'est retrouver dans un moment de faiblesse un jour et qu'il a envi de se venger, et bien sur sa vengeance se fait sur le monde qui l'entour et surtout les moldus et les nés moldus.

Emily se tue en mettant sa main devant sa bouche. Elle n'aurait pas du dire ça même si c'est ce qu'elle pensait. Elle regarda autour d'elle, enleva sa main de sa bouche et ajouta :

- Après tout, c'est ce que je pense. Mais la principale urgence c'est de l'empêcher d'agir. Je ne sais pas si ça répond à la question que vous avez penser mais je n'ai pas pus m'empêcher de le dire, désoler. Et aussi pardon pour mon retard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Lun 4 Oct - 13:03

Et au même instant...Juste derrière Emily ( bah oui, elles étaient meilleure amie après tout ) se trouvait tout simplement Anna Williams. Un petit sourire en coin, elle ne se gênait pas elle pour ne rien suivre de ce cours dans lequel elle était déjà en retard, terminant au passage sa tartine de confiture. Fort heureusement, Emily la cachait vu qu'elle se trouvait devant elle. Avalant la dernière bouchée, Williams c'était décidé à observer qui était présent dans la pièce. Mon dieu, mais quel tête ils avaient tous comme ça.

"On enterre quelqu'un ?"

Ce fut l'une de ses fameuses remarques qu'Anna n'arrivait pas toujours à garder pour elle. Tourne sept fois ta langue dans ta bouche était le genre de conseil qu'elle devRAIT suivre mais qu'elle ne suivait hélas pas. Elle regardait à nouveau autour d'elle, observant James un moment, lui offrant qu'un petit clin d'oeil malicieux avant d'essayer de comprendre ce qui se passait réellement dans la pièce.

Bon on parlait donc du grand fléau qui faisait la une des journaux. A vrai dire, même si Anna avait l'air d'en être complètement détaché, intérieurement, elle fulminait et mourrait de peur pour son propre père aussi. Sang de bourbe de naissance, elle savait qu'elle était une cible rêvé pour ses enflures.


"Pour ma part, je crois surtout qu'aucun de nous ne sait réellement ce qui se passe dehors. Bien sur y a les journaux mais ça serait pas la première fois que ces mêmes journaux censé nous tenir informer ne se gêne pas pour...Déformer la réalité, caché des choses importante ou en rajouter...Au choix. Oui, ce qui se passe dehors est plus que dramatique mais on fonce tout droit dans un mur à essayer de savoir vers quoi on se dirige."

Elle prit place derrière James...Tout en continuant son monologue.

"La preuve en est dans cette règle stupide de ne pas prononcer son nom. Comme si le fait de ne pas le dire rendait les choses moins grave...Comme si...Elles n'existaient pas peut-être."

Anna pouvait parfois se montrer très incisive et trop franche, ce qui était à la fois détestable chez elle tout en étant très charmant.

"Ensuite c'est tout à fait le genre de question sans bonne réponse...Et vous professeur ? Vous avez l'air d'avoir vécu quelque chose qui mérite d'être entendu non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Mar 5 Oct - 19:28

Je n’étais pas motivée à allée en cours, mais il fallait bien après tout. Portant mon uniforme personnalisé par mes soins (une jolie petite broche avec des étoiles et des fleurs accroché au pull de mon uniforme, un collier et des bracelets, ce n’est pas parce que l’on est en cours que l’on n’est pas coquette) et fixant ceux des autres avec un certains dédain, être ici, dans cette salle ne me plaisait par particulièrement.
Si seulement l’on était en cours de musique, c’aurait été tellement plus agréable, le professeur lui au moins, ne parlait pas de mort dès le début, mais de gammes !

J’avais un morceau de parchemin sur la table, ma plume dans les mains, je jouais avec me permettant un commentaire à voix basse à ma voisine, Anna, comme toujours…


« Joyeux celui-là… »

Puis commença alors les réponses des élèves a propos de ce qu’il se passait en dehors de l’école. Personnellement, ca ne me concernait pas. Je comptais bouger dans la vie, ne jamais rester plus d’une semaine dans la même ville, la vie de chanteur ce n’était pas faire le pantouflard dans une maison de campagne au chaud avec des chats !

Et tandis que tous participèrent, je fus surprise d’entendre Anna prendre la parole... Regardant celle-ci, comme si elle était une sorte d’ovnis. Depuis quand prenait-elle partie en cours ?
Moi, personnellement je n’avais aucun avis sur la chose. Pas de famille, peu d’amis, le tour était joué pour vivre une vie paisible !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Dim 10 Oct - 20:51

- DRING, DRING -

Réveil matin 9 heures, Jude se réveille comme une fleur, marguerite, dans le Macadam a besoin d'un doliprane, qu'il envoya valser son réveil contre la fenêtre cassant ainsi un carreau. - CLINNNNNG - . " Eh merde .. " pensa-t-il avec amertune. Il s'avança vers l'encadrement de la fenêtre et regarda en direction du sol, il vit alors ce foutu machin coincé dans un buisson, muet. Il haussa les épaules et s'en retourna vers la glace. Les cernes voyantes sur son visage en disait long sur ce qu'il avait fait hier au soir. Les cheveux en batailles, il essaya tant bien que mal de les coiffer, avant de jeter un oeil a sa montre bracelet qu'il avait au poignet. neuf heures et quinze, il était en retard. Arquant un sourcil, il se dirigea vers sa valise qu'il ouvrit d'un coup sec, extirpant ainsi une tenue à mettre de ce bordel magnifique qu'il y avait à l'intérieur. Jude, bordélique ? juste un peu .. mais alors vraiment très peu. Il plissa son uniforme délicatement, histoire qu'il est pas un aspect trop froissé .. sinon il aurait droit aux habituels réprimandes. 'M'SIEUR DWAYNE VOTRE CHEMISE ! ..' ou encore ' METTEZ VOTRE CHEMISE DANS VOTRE PANTALON, ON DIRAIT UN DEBRAILLE .. !' .. - soupirs en y repensant - . Ouais, ouais et ça s'appelle Poudlard .. on aurait plus vu ça comme un institut pour ceux qui ont un balai dans le fion. M'enfin passons, il mit son sac sur son épaule et descendit les escaliers, et faillit percuter .. quelqu'un ou quelque chose lors de sa descente .. et ce quelqu'un n'était d'autre que son cousin, Craig .. il le dominait de quelques centimètres .. un grand dadet de sang pur, fils à papa & qui est très attaché aux principes fondamentaux de la pureté. Toutes ses raisons qui engendre chez Jude, un rire goguenard quand celui-ci se prends une baffe d'une née-moldue juste parce qu'il l'a traité de 'sang-de bourbe', c'était pas faux, mais ça se faisait pas. Alors avec un petit sourire qui en disait long sur le sarcasme, il s'adressa à lui :

« Ta trainé aussi au lit, Cousin ? »

Question un peu fausse. Que le serpentard ne prêta pas plus attention à la réponse qu'il aurait en retour. Il s'en fichait, pas mal de l'excuse qu'il aurait à lui apporter ou une connerie du genre. C'est pourquoi, il prit la porte et sortit dans les couloirs du cachot, laissant trainer sa robe sur le sol, tout en entendant des pas qui le suivaient, dont il était sûr que ça ne pouvait être que Craig. Vu le sens de l'orientation de celui-ci, il était sage de suivre son cadet de deux ans. Montant les étages un a un, le serpentard , les mains dans les poches de sa robe se rendait au cours auquel il était en retard. Rien que déjà, s'arrêter devant et voir la porte fermée ne pouvait que confirmer le fait qu'il n'était en rien en avance. Mais ponctualité rime avec lèche-botte alors autant s'en passer. Poussant la porte, il vit toute de suite l'ambiance qui règnait dans la salle de classe. Morbide, génial. C'est un cours ou un crématoire ? .. il jeta un coup d'oeil au professeur qui se promenait entre les tables. Jude fit un bref signe à son cousin de suivre la marche et d'aller s'installer comme si de rien n'était. Même si, il était sûr qu'il allait se faire chopper à feinter le retard de cette manière. Et c'était justement ce qu'il voulait, trouvait un moyen de quitter la classe pour pouvoir se ballader librement dans les couloirs sans venir s'emmerder en classe. Ouais, celui qui oses le contredire se recevra un bon sortilège sur sa petite face. Bon la place, alors .. qui est déjà là ? hmm .. une Coleen Wilson, une Hevana, un Potter " Tiens qu'est-qu'il fiche déjà là lui ?" pensa-t-il avec un soupçon de surprise qui n'était en rien naturel. Bref, on continue .. un autre gryffondor dont il ignore le nom .. une autre dont le nom lui échappe encore .. une serdaigle qu'il aurait juré avoir déjà vu quelque part .. surement dans un autre cours, et a la même place soit devant. Lèche-botte va ! .. une pouffy la première tiens .. d'autres gryffondors .. que des filles c'est quoi ce binns ? .. parmi elles, sa petite folle d'Anna auquel il adressa un signe de la main, et enfin sa tentation du moment, Aliera. Il passa une main dans ses cheveux, avant de s'installer à une table seulement d'elle. Retirant son sac de son épaule, il le posa dans un bruit sourd sur son bureau, avant de porter son attention devant lui. Tout en inclinant légèrement la chaise en arrière, dans un faux balançement qu'il lui était familier, synonyme qu'il avait hâte de faire connaissance avec le professeur pour éventuellement faire un petit tour chez Dumby, ouais il était d'humeur à se coltiner le directeur en personne.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Mar 12 Oct - 1:38

À peine Stepan avait t-il posé sa question qu'une nuée de retardataires arriva dans son cours. La première était une jeune Gryffondor, miss Warnen, qu'il avait déjà pu observer aux premières sélections de Quidditch de l'équipe de Gryffondor, assis sur les tribunes, fixants les élèves d'un air absent, se rappelant l'année où il était sorti vainqueur du tournoi des Trois Sorciers... Le champion de Durmstrang. L'année qu'il avait passé à Poudlard était sans conteste gravée dans son souvenir comme l'une des plus belles de sa vie.

-Dehors les gens vivent dans la peur, se cachent, fuient, certains disparaissent, d’autres meurent… Tout le monde se sent vulnérable et craint pour sa famille, tout le monde vit dans l’angoisse de voir ses proches souffrir et mourir et généralement, ceux qui refusent de se terrer ne survivent pas bien longtemps… Tout ça parce qu’une poignée d’hommes veut affirmer la supériorité de son sang… Humph…

Tchakarov la laissa parler. Après tout, on venait dans son cours pour s'exprimer, et s'il haïssait les retardataires, il préférait ceux qui osaient prendre la parole aux ponctuels élèves studieux sans aucune personnalité.
Puis ce fut au tour de James Potter, installé au troisième rang, l'ai plutôt intéressé - pourtant ce ne devait pas être son comportement habituel...

- Il y a ce mage, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, qui recrute des hommes, des Mangemorts. Récemment, ils ont enlevé le Ministre de la Magie, Maximus Cobb, et assassiné une famille de moldus à Londres. Ils font tout ce que vous-savez-qui leur demande, parce que je crois qu'il leur fait peur, à eux aussi.

Tchakarov s'apprêtait à lui répondre quand la porte se rouvrit.
Deux jeune Gryffondor apparurent, l'air absolument peu gêné d'arriver ainsi à la bourre le premier cours de l'année. Elles commençaient très, très mal.


- Celui qui fait souffrir toutes ses personnes et sème le désordre comme ça ne devrait pas exister. En même temps, il n'agit pas sans raison. En tout cas, cette personne me fait plus pitié que peur. Il fait ça car il c'est retrouver dans un moment de faiblesse un jour et qu'il a envi de se venger, et bien sur sa vengeance se fait sur le monde qui l'entour et surtout les moldus et les nés moldus.
Après tout, c'est ce que je pense. Mais la principale urgence c'est de l'empêcher d'agir. Je ne sais pas si ça répond à la question que vous avez penser mais je n'ai pas pus m'empêcher de le dire, désoler. Et aussi pardon pour mon retard.

Tchakarov la regarda de bas en haut froidement. Quand tout à coup son amie prit la parole.

"Pour ma part, je crois surtout qu'aucun de nous ne sait réellement ce qui se passe dehors. Bien sur y a les journaux mais ça serait pas la première fois que ces mêmes journaux censé nous tenir informer ne se gêne pas pour...Déformer la réalité, caché des choses importante ou en rajouter...Au choix. Oui, ce qui se passe dehors est plus que dramatique mais on fonce tout droit dans un mur à essayer de savoir vers quoi on se dirige."
"La preuve en est dans cette règle stupide de ne pas prononcer son nom. Comme si le fait de ne pas le dire rendait les choses moins grave...Comme si...Elles n'existaient pas peut-être."


Silence.

"Ensuite c'est tout à fait le genre de question sans bonne réponse...Et vous professeur ? Vous avez l'air d'avoir vécu quelque chose qui mérite d'être entendu non ?"

Le professeur toisa la jeune écervelée. Que croyait-elle ? Qu'il allait lui déballer sa vie, la vie d'un homme qui avait souffert comme peu avaient pu souffrir ? À elle, stupide élève sans aucune intelligence ni maturité ? Croyait-elle que c'était son rôle ? Devant l'imbécilité de son élève, Stepan, malgré son bras en écharpe, paraissait extrêmement impressionnant.

- Miss Williams, commença t-il d'un ton glacial. Je ne vous ai absolument pas autorisé à ouvrir votre grande bouche pour répondre à une question que vous n'avez pas entendu, et il en va de même pour vous, miss Johnson. J'espère que c'est bien clair.

Il se rapprocha des deux jeunes filles, les dépassant d'une bonne tête. Lorsque sa voix rauque d'avoir trop souvent crié son innocence lors des interrogatoires qu'il avait subi retentit à nouveau, il régnait un silence de mort dans la classe.

- Quel dommage que vous soyez arrivée en retard, Williams. Si vous aviez été plus ponctuelle vous auriez eu le privilège de m'entendre vous dire que ma vie privée ne regarde que moi, et personne d'autre. Sachez seulement que ce que j'ai vécu me confère une expérience que vous n'avez pas et que j'espère vous n'aurez jamais. Maintenant j'enlève 10 points à Gryffondor pour votre insolence, et je vous conseille fortement d'aller vous asseoir si vous ne voulez pas aggraver votre cas.

La sentence était tombée. Lourde, certes, mais nécessaire. Si Stepan affectionnait les rebelles, car il en avait été un avant qu'on ne le dresse, il ne supportait ni l'insolence ni le manque de respect. Punir n'était pas chose facile. Mais c'était chose nécessaire.

- 5 points pour Gryffondor pour les bonnes informations de Warnen et Potter. En effet, un mage noir sème la terreur au sein de Londres... Vous avez tout à fait raison, Monsieur Potter, quand vous dites que ses fidèles ont l'air de le craindre également. Pour ce qui est de l'enlèvement du Ministre... Que pensez-vous de cette affaire? Pourquoi avoir enlevé le Ministre selon vous ?

À ce moment précis, un Serpentard entra dans la salle de cours et tenta d'aller s'asseoir sans s'excuser pour son retard ni le saluer. Tchakarov sortit sa baguette et en un quart de seconde Dwayne s'arrêta net et fut forcé de tourner la tête vers lui.

- Décidément, je vous pensais plus dégourdis... Dwayne, vous tombez à pic. Nous avions justement besoin d'un volontaire, en attendant je retire 5 points à votre maison.

Stepan le prit par le bras et le fit monter sur l'estrade. Il regarda la classe.

- En plus de mes questions précédentes, j'en rajoute une. Une seule, si petite, si insignifiante...

Silence.

- ... qui peut me dire son nom, à ce mage Noir ?
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFINDOR ϟ Il est encore temps de choisir sa place..
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/09/2010
● MESSAGES : 146


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Mar 12 Oct - 8:52

Coleen écouta avec beaucoup d'attention le professeur Tchakarov avec qui elle avait du passer la soirée d'hier soir... En ce moment, celui-ci évitait la jeune fille et elle aussi pour éviter de se faire retirer des points ou encore se faire coller. En plus là, il venait d'enlever dix points à Gryffondor pour le retard d'Elber, Anna et d'Emily ! Coleen fronça les sourcils en attendant qu'il pose une question plus intelligente que des remords.

- 5 points pour Gryffondor pour les bonnes informations de Warnen et Potter. En effet, un mage noir sème la terreur au sein de Londres... Vous avez tout à fait raison, Monsieur Potter, quand vous dites que ses fidèles ont l'air de le craindre également. Pour ce qui est de l'enlèvement du Ministre... Que pensez-vous de cette affaire? Pourquoi avoir enlevé le Ministre selon vous ?

C'est tout !? 5 points ?!! Coleen trouvait qu'il devenait bien pire que le professeur McGonagall qui l'avait elle aussi collée après le match de Quidditch de la veille. En jouant avec ses doigts, Coleen réléchit à pourquoi on auvait pu enlever le ministre au Ministère... Peut-être comme guise d'appât ? Ou pour que les forces du mal viennent prendre le contrôle du Ministère...

Coleen commençait un tout petit peu à lui pardonner pour la soirée avec qui elle avait passé un calvaire la veille... Elle rigola légèrement en voyant la tête de Dwayne lorsqu'il monta sur l'estrade !

- En plus de mes questions précédentes, j'en rajoute une. Une seule, si petite, si insignifiante...

Silence.

- ... qui peut me dire son nom, à ce mage Noir ?

Son nom, rien de plus facile que son nom... fallait juste arriver à le dire... En réalité, personne ne connait vraiment son nom sauf les professeurs... Coleen commençait à frissoner, si le professeur Tchakarov allait le dire, ce qui serait sûrement le cas d'ailleurs, elle se dirait qu'il est vraiment courageux pour prononcer son nom. Coleen regarda les autres élèves de la salle. Tout le monde jouaient avec des mèches de leurs cheveux ou alors avec leurs doigts comme Coleen il y a peu. En regardant son professeur d'un regard fixe et imperturbable, elle attendit que quelqu'un réponde ou plutôt, qu'il réponde lui.


Dernière édition par Coleen Wilson le Mar 12 Oct - 17:39, édité 1 fois (Raison : Erreur d'RP...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Mar 12 Oct - 19:42

"Vous savez qui ?" demandais-je le souffle court.

J'étais adossée à la porte en bois massif que je venais tout juste de refermer avec le plus grand silence possible et imaginable en sachant que la porte grinçait. Bon, bien évidement on voyait clairement que je sortais à peine de mon lit, mais et alors ? Hein ? C'était pas la mort non plus !


Flash Back

8h20... Bisarre, ce n'est pas le bruit des filles qui en général me réveillent, mais c'est le silence. Un silence dérangeant. C'était comme si j'étais seule à un moment où normalement je devrais être entourée de plein de gens. Il me suffit de lancer un Tempus pour m'apercevoir qu'en effet...

"En retard ! Zut de nom de nom de argh !"

S'en suivit une mémorable chute au pied de mon lit. Faut dire, c'était pas comme si j'étais ordonnée non plus. Enfin, j'ai courus sous la douche, et comme d'habitude, l'eau m'a encore plus endormie. Où ils voyaient ça les autres que ça réveillait ? Résultat, une demie heure de perdue ! Un autre Tempus en sortant de la douche et là c'était fait : 9h10...
Pas las peine de me précipiter vu le retard que j'accumulait et qui se comptait en dizaines de minutes. Fallait il encore que je me perde dans ce labyrinthe qu'était Poudlard ! Ils auraient pu me donner une carte ou je ne sais quoi ! Conspiration !


Fin de flash back

"Désolée, c'est pas comme si c'était bien indiqué dans ce château, ils connaissent pas les panneaux ces anglais ou quoi ?... C'est vous savez qui non ? Enfin c'est ce qui a été édité dans les journaux en France il y a peu. Enfin d'un des journaux, je ne sais plus d'où il venait, c'est louche cette histoire avec plein de têtes de morts dessus, des cercueils, super gaie quoi..."

Je m'assois à une table dans le fond, la cravate desserrée, la jupe rallongée, une pince dans les cheveux. Autant dire qu'à cet instant moi et le mot "classe" était incompatible. D'ailleurs je me demandais si c'était à cause de mon look qu'on me regardait aussi bizarrement, ou si c'était le nom de l'autre terroriste...

"Hé ! C'est bon arrêtez de me regarder comme ça ! C'est qu'un nom par Merlin !"


Dernière édition par Harmony O'Ryan le Mer 13 Oct - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 04/08/2010
● MESSAGES : 294


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Mar 12 Oct - 19:58

Craig s'était réveillé il y a 20 min. Comment il n'en savait rien mais il s'était déjà lavé, habillé et tout le tralala. Il avait été réveillé par un bruit strident venant certainement d'un réveille qui par la suite s'était fracassé contre une vitre. Il avait grogner c'était retourné et d'un pas lourd s'était levé. Passons les détailles de sa toilete il avait descendu les escalier.

Je suis complètement dans la gaz aujourd'hui, pensa-t-il.

Craig croisa une fille de Serpentard qu'il avait pris l'habitude de traiter de Sang De Bourbe. Elle sénervais et lui courais après. Amusant à regarder. Par réflexe il l'appella par son petit surnom personel et puis ... Rien. Il n'avait pas bougé. Bien evidement il receptiona la gifle portée à son attention. L'élève en face de lui le regarda interlocqué. Craig, Craig Travers ne pas bouger et ne pas s'énerver ? Trop bizare.

Il frotta sa joue. M'ouais ... Franchement ce matin il n'était pas dans son état normale. Il décida qu'il serait assez en retard à son prochain cours pour se mettre en route. La bonne blague. En montant les escaliers il percutat son cousin Jude. Toujours aussi propre sur lui qu'à son habitude, il le regardais le regard amusé de la gifle donnée il a peux. Craig savait pertinement se que pensait Jude. Pas besoin d'être médium pour savoir que malgré leur opinions complètement différents ils s'appréciaient quand même.

Après un instant de réflexion il réalisa que c'était le propriétaire du réveille qui avait fini dans le vitraille et qu'il, lui aussi , devait se rendre au cours. Le même que Craig. Va savoir pourquoi mais il avait beau se creuser les méninge, impossible de se rappeller lequel. Laissant Jude dans l'escalier avec un grognement en signe de bonjour, il monta à l'étage pris quelque bouquins sur son lit et redescendis. Par chance l'un d'eux serait peut-être celui du cours.

Impertubable dans sa fase momie, Craig suivait Jude à travers les nombreux couloirs. Même à moitié endormis il restait très beau. Les jeunes filles qui passait à ses côté n'hésitaient pas à lui jeter un regard. Mais rien à faire, une bombe aurait pus lui tomber devant le nez il n'aurait pas réagis.

Jude c'était stoppé devant une porte. Il avait l'air d'examiner l'intérieure. Il se retourna vers son cousin et lui fit un geste genre "la voie est libre". D'un pas las il suiva Jude et pénétra à sa suite dans la salle de cours. Il ne regardais rien d'autre que les pieds de Jude. Stop, plus de pieds, ils sont sous la table. Il leva le regard et s'assied à côté de son cousin.

Quel mal de tête ... Il posa ses bouquin, plaça ses bras sur ceux-ci et laissa tmber sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFINDOR ϟ To be yourself is all that you can do
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 19/07/2010
● MESSAGES : 394


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Mar 12 Oct - 21:32

Isaac écoutait avec beaucoup d'attention le professeur Tchakarov. Au moins lui il se tenait au courant de l'actualité... Plusieurs élèves arrivèrent entre temps, des Gryffondors et des Serpentards. Le professeur les fit taire, enleva des points à leurs maisons et ils allèrent s'asseoir à leur places. Et ben il a pas l'air commode lui ! Bon il faut que je rattrape les points perdus...
Puis reprenant son récit Tchakarov leur demanda la raison pour laquelle le ministre de la magie Maximus J. Cobb fut enlevé. Et le nom du célèbre mage d'on personne ne devait prononcé le nom...
Un peu abasourdi par la question de son professeur de DCFM, Isaac attendit qu'une Gryffondor assise dans le fond de la classe donne sa réponse, puis calmement il prit la parole :

- L'enlèvement du ministre n'est pas sans importance. Le mage noir a choisi de privé le monde magique d'un de ses piliers... Bien sur, nous avons toujours le Professeur Dumbledore pour nous protéger... Mais enlever le ministre consiste à déclarer ouvertement la guerre au monde des sorciers. Et de l'affaiblir par le même moyen.

Il attendit quelques instants avant de reprendre, voyant que plusieurs élèves ne semblaient pas à l'aise face à cette réalité.

- En ce qui concerne le nom du Mage Noir, il se ferrait appeler Lord...il se coupa dans sa phrase, ne sachant vraiment s'il devait le dire. On leur avait toujours interdit de prononcer ce nom en public... Il se ferrait appeler Lord Voldemort...

Isaac un peu blême regarda sa voisine, Alix, elle semblait elle aussi un peu apeurée. Il prit sa plume et reprit des notes.






I was born to stay young .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fgallery.alwaysdata.net/gallery/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Sam 16 Oct - 13:33

Serena était arrivée juste à temps. Juste avant que le cours ne commence. La défense contre les forces du mal.... Excellent cours! Mais le professeur? C'était une autre affaire. Mais elle l'aimait bien celui-là! Il fessait peur à la plupart des élèves (surtout les pouffy ) et ça la rendait respectable pour Serena. Que voulez vous? Mieux valait se faire respecter et craindre ou se faire marcher sur les pieds? La serpentard était pour la première option. Il y avait tant de peureux et de faibles parmi les couloirs de poudlard...

Quand Serena entra, un silence régnait comme un maître. Elle sourit. Il y avait quelques gryffondors aux airs niais, d'autre, ça allait, deux trois serdaigles, une malheureuse poufsouffle et.... deux serpy qu'elle adorait! Elle vit tout d'abord Jude, le cousin de son cher Craig. Mais à côté de lui: Craig!!! Le seul homme qui rendait Serena heureuse et qui lui avait fait connaître un nouveau sentiment: lAmour avec un grand A. Elle se dirigea vers eux, salua Jude, et déposa un baiser sur la joue de Craig. Il paraissait pas très réveillée.... Et elle s'assit derrière eux, seule.

Le professeur commença à parler de ce qui se passait au dehors. Serena écoutait, intéressé et curieuse. Mais le moment le plus drôle fut quand une autre question fusa: qui était-il vraiment? Un lourd silence plana, Serena sourit: pourquoi avoir peur de prononcer un nom? C'était idiots, et complètement absurde. Quels peureux! Après avoir entendue quelques "courageux", qui répondirent deux choses différentes, Serena eut envie de répondre quelque chose de plus, mais elle se retint. Voir ses visages décomposées était un régal!
Revenir en haut Aller en bas
HERMYLIEϟ Moi, je suis Hermione en 1976
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 19/07/2010
● MESSAGES : 563


MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Ven 22 Oct - 10:07

Alix lança un regard au professeur, qui ferma la porte de la salle d'un mouvement violent. Névrosé ? La jeune fille se redressa. Pas question de faire mauvaise impression dès le premier cours. Elle coupa court à la discussion qu'elle venait de débuter avec James et Isaac et tourna toute son attention vers le professeur qui débuta le cours en posant quelques questions. James y répondit et apporta ainsi 5 points à leur maison, ce qui fit sourire Alix. Après la bourde de Coleen, quelques points venant de Tchakarov pour Gryffondor étaient comme du pain béni.

Les autres réponses arrivèrent, mais le regard d'Alix était toujours fixé sur le professeur. Son visage était couvert de marques et le bras qu'il portait en écharpe n'indiquait rien de bon sur sa santé physique.

Les questions suivantes laissèrent Alix sans voix. L'enlèvement du Ministre ? Pourquoi ? Isaac sembla plus rapide qu'elle et y apporta une réponse. Il donna également le nom du mage noir qui sévissait à l'extérieur. Un frisson parcouru le classe. Alix enchaîna, sur le sujet de l'enlèvement du ministre.

- En enlevant Mr Cobb, ce mage noir montre à quel point son emprise sur la population est grande et combien sa puissance peut-être dévastatrice. En privant l'Angleterre magique de son ministre, il prouve en quelque sorte jusqu'où ses pouvoirs lui permettent d'aller. Le risque, avec l'enlèvement du ministre, c'est qu'il mette à sa place un de ses pions et ainsi, il gouvernerait indirectement par la terreur. Le manque de renseignements quant au sauvetage du ministre instaure entre les sorciers un climat de méfiance, qui ne nous permettra pas de nous défaire de l'emprise néfaste de cet homme.

Alix se tut. Elle avait dit ce qu'elle pensait. A propos du climat de méfiance, Alix le ressentait jusque chez elle. Sa famille étant de sang-pur, sa sœur aînée voulait en défendre les avantages et installer la suprématie des Folkhart dans les environs, habités majoritairement par des sang-mêlés et des nés-moldus. Elle était heureusement partie en Afrique, laissant sa famille souffler. Mais la situation dehors était véritablement alarmante. Des gens disparaissaient ou étaient assassinés, pour simple mobile que de ne pas avoir un sang pur.


Dernière édition par Alix Folkhart le Jeu 2 Déc - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emmajenkins.skyrock.com/1.html
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Ven 29 Oct - 3:46

    Une petite question... Une si petite question qui changeait tout. Avec cette question, Tchakarov avait instauré un climat de peur dans la Salle de classe. Avec cette question, il pouvait à la fois jauger et juger du caractère et des intentions de chaque élève. Avec cette question il avait changé la salle de classe remplie d'élève en un modèle réduit du monde extérieur, où les hommes et les femmes vivaient sur leurs gardes et dans la peur.
    Une jeune fille entra, en trombe, l'air totalement perdu. Elle prit la parole sans même qu'il la lui aie accordé.

    "Désolée, c'est pas comme si c'était bien indiqué dans ce château, ils connaissent pas les panneaux ces anglais ou quoi ?... C'est vous savez qui non ? Enfin c'est ce qui a été édité dans les journaux en France il y a peu. Enfin d'un des journaux, je ne sais plus d'où il venait, c'est louche cette histoire avec plein de têtes de morts dessus, des cercueils, super gaie quoi..."

    Tchakarov la regarda durement et sa voix glaciale résonna pour une énième fois dans la Salle de classe.

    - Arriver à une heure pareille avec pour seule excuse le fait que les anglais ne connaissent pas les panneaux est tout simplement idiot et irrespectueux, O'Ryan. Touché ! (il le dit en français, langue qu'il maîtrisait parfaitement car elle était celle de l'aristocratie Russe.) 5 points de moins pour Gryffondor, allez vous asseoir. Et cinq points de moins pour Serpentard grâce à notre jeune ami Travers, ne croyez pas que je ne vous avais pas vu.

    Il marqua un silence.

    - Vous-savez-qui... C'est exact, on l'appelle ainsi. Mais ce n'est pas son vrai nom bien sûr. Son vrai nom, ou plutôt celui qu'il s'est donné, celui là est craint par la majorité. Est-ce bien sain d'avoir peur d'un nom ? Est-ce justifié ?

    Il interrogea l'élève qui l'intriguait, assis devant lui. Celui dont les yeux lui rappelaient étrangement quelqu'un, et dont le visage ressemblait au sien. Dillinger? Mais quel était son prénom, déjà...?

    - L'enlèvement du ministre n'est pas sans importance. Le mage noir a choisi de privé le monde magique d'un de ses piliers... Bien sur, nous avons toujours le Professeur Dumbledore pour nous protéger... Mais enlever le ministre consiste à déclarer ouvertement la guerre au monde des sorciers. Et de l'affaiblir par le même moyen.

    Stepan hocha la tête et le laissa continuer.

    - En ce qui concerne le nom du Mage Noir, il se ferait appeler Lord...Il se ferait appeler Lord Voldemort...

    Stepan fit alors une chose qu'il faisait rarement.
    Il se mit à sourire.

    - Bravo, Monsieur Dillinger. Vous venez de nous prouver que les noms ne font aucun mal à personne. Craindre un nom est stupide, souvenez vous en. En revanche, ce que Voldemort - plusieurs élèves frémirent quand il prononça son nom- espère en faisant craindre son nom, c'est que la terreur nous gagne. Car lorsque la peur règne, alors l'espoir est vaincu. Et c'est l'espoir qui maintient en vie. N'oubliez jamais cela. 5 points pour Gryffondor. Exposé intéressant, Dillinger. Oui, Folkhart?

    La jeune fille levait la main depuis longtemps.

    - En enlevant Mr Cobb, ce mage noir montre à quel point son emprise sur la population est grande et combien sa puissance peut-être dévastatrice. En privant l'Angleterre magique de son ministre, il prouve en quelque sorte jusqu'où ses pouvoirs lui permettent d'aller. Le risque, avec l'enlèvement du ministre, c'est qu'il mette à sa place un de ses pions et ainsi, il gouvernerait indirectement par la terreur. Le manque de renseignements quant au sauvetage du ministre instaure entre les sorciers un climat de méfiance, qui ne nous permettra pas de nous défaire de l'emprise néfaste de cet homme.

    Tchakarov hocha la tête. Il ne souriait plus.

    - Effectivement, le climat ambiant est le plus apte à convertir certains hommes en machines à tuer et d'autres en hommes biens. Le mal peut faire sortir le meilleur de nous comme le pire, vous le saurez bien assez tôt.

    Tchakarov, la bras toujours en écharpe, se dirigea vers le fond de la salle où une énorme malle attendait. Elle était régulièrement secouée de spasmes, comme si quelque chose voulait en sortir par tous les moyens. Le Professeur entraîna Dwayne avec lui et relâcha son bras quand ils furent près de la malle. Tous les élèves s'étaient retournés pour mieux les voir.

    - Qui peut me dire ce que cette malle contient et ce dont il s'agit ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Ven 29 Oct - 9:14

Depuis le début du cours, je n’avais ouvert la bouche… J’observais Anna dire ce qu’elle pensait des actualités au professeur qui posait trop de question à mon gout.
Pourquoi aurai-je pris part aux divagations de celui-ci ? En quoi je me sentais concerné ? Tant que ma vie ne changeait pas, tant que mes ambitions ne perdent pas leurs importance, rien n’allait changé mon état d’esprit.

Le professeur entra enfin dans le vif du sujet, prenant la peine de demander ce qu’il y avait dans l’énorme malle au fond de la salle de classe. Pourquoi me sentais-je si blasée ? Je me demandais comment cela se faisait-il qu’il y avait si peu de cours assez intéressant à mes yeux ? Pourquoi tout me semblait si facile ?
Certes, le professeur Flitwick chantait mes louanges au près de tout les professeurs de l’école, moi l’élève la plus intelligente…
Etait-ce parce qu’il me donnait des cours d’années supérieurs que ceux des autres professeurs me rendait si blasée ? Si désespérée ?
Je ne pouvais le dire, encore moins le comprendre !

Levant la main, puis prenant la parole, j’ouvris la bouche, laissant ma douce voix prendre possession des oreilles de ceux qui m’entourait. Il était rare de me voir répondre en cours… Surtout aux questions des professeurs, j’étais toujours habituée à rester dans mon coin…


« C’est un E épouvantard Professeur. Un épouvantard aime les endroits sombres et confinés, comme les placards par exemple. C'est une créature qui change d'aspect à volonté, prenant toujours la forme la plus terrifiante possible pour sa victime. Il suffit de lancer le sort Riddikulus pour annuler ses effets… »

Et doucement, je baissa ma main, la posant simplement là ou elle était, sur mon pupitre, jouant de nouveau avec ma plume, posée sur la table, ayant surement l'air de m'ennuyer où de ne pas comprendre pourquoi l'on voyait ce genre de créature, si peu importante à mes yeux....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé. Sam 6 Nov - 1:32

    « C’est un épouvantard Professeur. Un épouvantard aime les endroits sombres et confinés, comme les placards par exemple. C'est une créature qui change d'aspect à volonté, prenant toujours la forme la plus terrifiante possible pour sa victime. Il suffit de lancer le sort Riddikulus pour annuler ses effets… »

    Stepan hocha la tête, c'était une bonne réponse, néanmoins la question n'était pas très compliquée. Il observa la jeune fille. Miss Love. Elle avait l'air de s'ennuyer, comme si elle savait tout mieux que tout le monde, comme si son cours lui était inutile. Or, si Stepan détestait le manque de respect, il haïssait encore plus les gens suffisants. Aliera était suffisante, elle l'était au centuple.

    - Miss Love, c'est une bonne réponse. J'accorde 3 points à Serdaige... Cependant j'aimerais que vous cessiez votre attitude totalement hautaine et suffisante dans mon cours.

    Il descendit de l'estrade et s'approcha de la table de la jeune fille, sur laquelle il posa son poing et saisit la plume avec laquelle elle jouait nonchalamment.
    Il chuchota :

    - Les tripes, Love. Les tripes compteront le jour où vous devrez sauver votre petite peau. Les tripes et non pas votre comportement puérile et misanthrope. Les tripes.

    Il se redressa et d'un coup de baguette il fit s'envoler la plume jusqu'à son bureau.
    Puis il retourna sur l'estrade où Dwayne patientait toujours.

    - Tous en rang ! Vous allez chacun votre tour affronter votre épouvantard, qui prend la forme la plus terrifiante possible lorsqu'elle rencontre une personne. Personne ne sait à quoi ressemble un Epouvantard quand il est tout seul et il semble se nourrir avec la peur, et pas seulement comme moyen de défense, c'est pourquoi elle est désignée comme une créature maléfique.On combat l'Epouvantard avec le sortilège dont la formule est "Riddikulus". Allons, prouvez moi que vous maîtrisez cette formule basique, que nous puissions passer à autre chose.. Tous en rang !


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé.

Revenir en haut Aller en bas

Cours n°1 ~ Des épouvantards et de la manière de les contrer. ~ Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
LE CHÂTEAU
 :: 
LES ÉTAGES
 :: QUATRIÈME ÉTAGE :: COURS DE DEFENSE CONTRE LES FORCES DU MAL
-