AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Se balader dans les couloirs la nuit est formellement interdit"... Et dehors, ça l'est aussi ? (Kiiiiing ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: "Se balader dans les couloirs la nuit est formellement interdit"... Et dehors, ça l'est aussi ? (Kiiiiing ♥) Ven 10 Sep - 22:06

Marie n'avait jamais réussi à dormir depuis ses neuf ans. Il y avait quelque chose qui clochait, quelques chose qui n'allait pas, quelque chose qui faisait que quoi qu'elle fasse, elle passait systématiquement une nuit blanche. Elle avait des cernes violettes sous les yeux, qu'elle camouflait sous du maquillage, mais elles se voyaient toujours un peu ; et ce n'était pas vraiment super. Marie passait donc toutes ses nuits à chercher le sommeil, sans jamais le trouver, sauf pendant cinq ou dix minutes, avant de se réveiller en sursaut. Cette nuit-là n'échappait pas à la règle : Marie ne pouvait pas fermer l'oeil. Pourtant, il faisait bon dans la chambre, elle ne s'était couchée ni trop tôt, ni trop tard, elle avait mangé et n'était pas affamée... Toutes les conditions étaient réunies pour que quelqu'un de normal passe une bonne nuit de sommeil... Mais apparemment, Marie Scott-Livingston n'était pas une fille normale. Enfouie sous sa couverture, elle soupira une énième fois, avant d'émerger de dessous la couette. Elle se rendit vers l'armoire, attrapa une chemise blanche et un jean foncé, ainsi que des chaussures - plates pour cette fois x) - puis elle s'habilla en vitesse.

Sortant du dortoir en faisant le moins de bruit possible, elle traversa la Salle Commune sans faire de bruit non plus, apparemment, quelqu'un s'était endormi dans le canapé et ronflait assez fort. Elle ouvrit la porte, la referma en priant pour qu'elle ne grince pas, et elle remonta le couloir en direction des escaliers qui menaient au Hall. Une fois dans le Hall, elle frissonna : il faisait froid, elle n'avait pas prévu ça, mais il était trop tard pour faire demi-tour et prendre un pull. Se dirigeant vers la porte, elle la poussa, et sortit. Elle inspecta le Parc des yeux : pas de Picott en vue, c'était bon signe. Croisant les bras sur sa poitrine, la jeune femme descendit les quelques marches du perron. Elle se dirigea vers le Lac, parce que c'était là qu'elle aimait aller. Le Lac l'avait toujours intriguée, avec son eau trouble, ses créatures sous-marines et les légendes à propos d'un monstre qui vivait dedans.

Alors qu'elle s'avançait sur la pelouse, pour aller s'assoir près de l'eau, et regarder les étoiles miroiter dans le Lac pendant toute la nuit, elle remarqua une silhouette, une grande silhouette, trop grande pour Picott, trop petite pour Hagrid, une silhouette sombre et élancée, allongée près du Lac. La personne qui se reposait là était allongée sur le dos, comme si elle regardait les étoiles, mais ses yeux étaient fermés. Marie fut étonnée de voir quelqu'un ici, aussi s'approcha-t-elle pour savoir à qui elle avait à faire. Plus elle avançait, plus la silhouette lui semblait familière... Lorsqu'elle fut suffisamment près ; elle sut enfin qui c'était : Kingsley Shacklebolt. Son meilleur ami. Celui à qui elle disait tout, à qui elle faisait sans cesse la gueule, à qui elle faisait confiance et celui qu'elle aimait le plus à Poudlard. S'asseyant à côté de lui, elle sourit lorsqu'elle remarqua qu'il était vraiment endormi. Elle s'appuya sur ses deux mains, jouant à arracher de l'herbe dans la pelouse. Elle resta silencieuse quelques instants, avant de dire :

- King, tu penses à quoi ?

Oh oui, c'était ridicule, elle en avait conscience, puisqu'il dormait - ou tout du moins en avait vraiment l'air. Cependant, communiquer avec lui, et même s'il ne répondait pas, faisait du bien à Marie. Et lui poser des questions stupides lui permettait d'enterrer la hache de guerre, sachant qu'ils s'engueulaient tout le temps - et qu'ils s'étaient engueulés ce jour-là, à propos d'une connerie, comme d'habitude. Même si Marie ne se l'avouait pas, sans King, elle était perdue à Poudlard. Et quand elle faisait la gueule à Kingsley, la chose qui lui plaisait le plus, c'était la réconciliation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: "Se balader dans les couloirs la nuit est formellement interdit"... Et dehors, ça l'est aussi ? (Kiiiiing ♥) Sam 11 Sep - 0:26

Oh, bien sûr qu'ils auraient pu éviter de se disputer. Et bien sûr que c'était totalement stupide - comme d'habitude. Mais bien sûr qu'elle n'aurait pas du se braquer et l'incendier en lui hurlant qu'elle le trouvait immature et imbécile, et qu'elle ne comprenait pas ce qui les rapprochait. Bien sûr. Mais voilà, la dispute était passée, et plus King y repensait, plus il se disait que ce n'était certainement pas la dernière - tout comme ce n'était pas du tout la première. Après tout, les deux meilleurs amis étaient faits comme ça, comme si la seule préoccupation qui leur paraissait digne d'intérêt était : s'engueuler. On ne se refait pas, c'était comme ça depuis leur première année, et c'est ce qui rendait leur relation plus qu'extraordinaire. Deux êtres que tout opposait, réunis par l'amitié. C'est t-y pas beau ?

Kingsley n'était pas quelqu'un d'impulsif, en général. Il avait une belle voix grave et apaisante, le genre de voix que l'on adore entendre quand on doute ou bien qu'on est triste. Le genre de voix qui traduisait bien quelle était sa personnalité. Calme, doux, mais aussi drôle et courageux, tel était le genre de Shacklebolt. C'est pourquoi, même si il se promenait la nuit tombée hors de son dortoir, il ne le faisait pas de manière irréfléchie - non, non, vous allez comprendre. Le gardien de l'équipe de quidditch sortit vers 23 heures de la Salle Commune des rouge et or. Il n'avait même pas pris la peine d'aller se coucher. Se promener seul dans la nuit était quelque chose de magnifique, mais si King avait besoin d'y aller ce soir là justement, c'était pour penser à beaucoup de choses - à Marie, qui lui manquait terriblement, et puis aussi à Louise, à Paul et à sa famille, à son île qu'il regrettait parfois les soirs où le vent souffle si fort qu'on a l'impression qu'il chuchote des choses à votre oreille.
Et c'est vrai qu'il y avait du vent ce soir là, il y en avait même beaucoup. La silhouette du grand jeune homme noir se fondait parfaitement dans l'obscurité du parc de Poudlard. L'herbe était humide sous les pieds nus du Gryffondor, mais il s'en fichait pas mal. Parce qu'après tout, seule comptait la nuit, et le vent, aussi. La rosée délicate qui mouillait ses doigts de pied n'était là que pour rendre ce moment encore plus vrai. Luttant contre les bourrasques, King s'allongea doucement dans l'herbe qu'il devinait tendre sous ses doigts. Il pris quelques brins qu'il arracha à la terre et les fit tourner doucement entre son index et son pouce. Il était bien. Les pieds glacés, mais il était bien. Il était si bien qu'il ferma les yeux.

- King, tu penses à quoi ?

Il n'ouvrit pas les yeux tout de suite. D'abord parce qu'il s'était endormi ; ensuite parce que le vent sait si bien prendre la voix de ceux qu'on aime parfois qu'il vaut mieux ne pas croire que c'est eux tout de suite. Mais King ne tarda pas à émerger pour de bon de son sommeil de plomb. Il cligna des yeux. On ne voyait presque pas la lune, cachée sous les nuages. Mais la voix, la voix était familière. Marie. Kingsley se redressa doucement en souriant. Bien sûr qu'ils ne pouvaient pas rester loin de l'autre très longtemps.

- Je me disais que ça fait longtemps qu'on ne s'est pas promené de nuit, toi et moi.

Sa belle voix grave était aussi douce qu'une caresse. Peut-être même plus douce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: "Se balader dans les couloirs la nuit est formellement interdit"... Et dehors, ça l'est aussi ? (Kiiiiing ♥) Sam 11 Sep - 17:50

King ne répondit pas immédiatement. Pendant ce laps de temps, qui parut long comme un siècle à Marie, la jeune femme repensa à ce qui c'était passé dans la journée... Oh oui, c'était ça. Le Professeur Slughorn leur avait donné une potion à réaliser en binôme, et Marie s'y était prise au sérieux, pour faire gagner des points à sa maison et simplement parce qu'elle aimait bien les Potions - à vrai dire... non, elle n'aimait pas, mais elle était plutôt forte. Sauf que King n'aimait pas les potions... Et donc, il avait fait n'importe quoi. Au début, le voir propulser des yeux de triton dans les cheveux blonds et bouclés de la fille de devant était amusant, même très amusant... Mais quand il s'était retourné, et qu'il avait envoyé des yeux de triton dans les cheveux de Marie, là, ça n'avait plus été drôle du tout. Mais en jeune fille bien élevée qu'elle était, Marie avait eut la politesse d'attendre la fin du cours pour engueuler King. Et ça n'avait pas raté. Selon elle, la pire chose qu'elle lui avait dit, avant ce jour, était "Vas au diable", mais après cette dispute, c'était "Tu es la pire chose qui me soit arrivée, je n'aurais jamais du te parler, parce que tu vaux encore moins qu'un pauvre Moldu", mais ce n'était certainement pas la pire chose qu'elle lui dirai. Leur dispute était survenue le matin, et pendant toute la journée, Marie avait évité King. Sur le coup, ça n'avait pas été dur, parce qu'elle était encore en colère contre lui, mais à l'heure du dîner, elle avait levé son bras pour lui faire un signe de la main... Puis l'avait rabaissé de suite. Elle lui faisait la gueule, après tout. Lorsque King cligna des yeux, Marie se demanda s'il allait lui demander de le laisser tranquille, s'il allait lui crier dessus ou lui mettre une baffe. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il lui réponde, d'une voix douce, calme et posée. Et encore moins qu'il lui réponde :

- Je me disais que ça fait longtemps qu'on ne s'est pas promené de nuit, toi et moi.

Quand il prononça cette phrase ; Marie esquissa un sourire. Pour King, tout avait l'air d'être loin derrière, maintenant. Et c'était mieux ainsi. La Serpentard essuya ses mains l'une sur l'autre, et s'assit en tailleur. C'était vrai, leur dernière escapade nocturne remontait à leur cinquième année. Cette nuit-là avait été formidable ; mais il n'y en avait jamais eu d'autres, après ça. C'était entièrement la faute de Marie, c'est elle qui avait dit à King qu'elle ne voulait pas continuer à faire des conneries la nuit, qu'elle avait des choses à faire, comme réviser, pour ses BUSEs, et qu'il fallait qu'il pense à faire pareil, à la place de faire sans cesse des conneries. Et comme vous l'avez deviné, une dispute s'en était suivie. A vrai dire, chaque fois qu'un des deux prenait une décision importante, il y avait des disputes. Sauf que cette fameuse nuit était passée, et que leur engueulade était passée. Aujourd'hui, Marie n'avait qu'une envie : s'éclater avec King, s'en foutant pas mal que Picott les attrape ou qu'elle serait épuisée le lendemain, non, pour l'instant... Il fallait vivre l'instant présent. En profiter un maximum. Elle ne le regretterai pas, elle en était persuadée.

- Et... Est-ce que tu as envie de te balader ? Ou alors est-ce que tu dis juste ça comme ça ?

Elle savait. Elle savait qu'il voulait se promener, faire des conneries, rire aux éclats. Elle savait, mais elle voulait l'entendre dire qu'il le voulait. Marie reprit la parole, n'attendant pas la réponse de King :

- Tu te souviens... De la première fois qu'on est sortis la nuit ? Et de la dernière fois ?

Sa voix était calme, mais émue. Et pour la première fois depuis longtemps, ses yeux brillaient. Elle savait que cette fois-là serait tout aussi sensationnelle que les autres fois. Peut-être même plus que cette fameuse nuit de cinquième année.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: "Se balader dans les couloirs la nuit est formellement interdit"... Et dehors, ça l'est aussi ? (Kiiiiing ♥)

Revenir en haut Aller en bas

"Se balader dans les couloirs la nuit est formellement interdit"... Et dehors, ça l'est aussi ? (Kiiiiing ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
EXTERIEUR DU CHÂTEAU
 :: 
LE PARC
-