AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Biographie de Marlene McKinnon {en cours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 24/07/2010
● MESSAGES : 202


MessageSujet: Biographie de Marlene McKinnon {en cours... Lun 23 Aoû - 12:33



" MARLENE MCKINNON - Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir "

Marlene. Qui est-elle? Non, il ne faut pas se poser cette question...qui était-elle? La mort n'est-elle pas censée être le repos éternel? On ne peut pas le savoir avant d'y avoir pénétré. Elle n'est pas ce que l'on croit. Du moins, pas pour certaines personnes. Elle vous ôte votre âme, votre cœur, vos émotions, vos sentiments, mais le corps reste, un corps léger, un corps vide. Sans couleurs. Voilà ce qu'allait devenir Marlene.
Alors, qui était-elle? Cette question est vague, il y a beaucoup de réponses. Les gens changent, avec le temps, avec les évènements. Cette serpentarde imbue d'elle même, méchante et sournoise était devenue une jeune fille fragile et forte, compréhensive, aimante, rêveuse, presque pleine de vie. Elle avait cherché à se reconstruire, voulant aller toujours plus haut, mais elle était très instable. Très émotive ; elle se laissait envahir par les émotions et en était presque devenue impulsive et imprévisible. Même elle, elle ne pouvait savoir ce qui allait se passer, à chaque instant de sa vie. C'était une personne de confiance, une personne qui faisait passer ses amis avant tout. Malgré tout, elle était très fière. Les cinq premières années de sa scolarité à Poudlard, dans la maison des verts et argents l'avaient rendu hautaine et froide avec les gens des autres maisons. Mais au final, ce n'était que des couleurs, des uniformes. Après avoir presque perdu une amie, elle avait mis sa fierté à la poubelle. Et par dessus tout, elle était amoureuse.
Un gryffondor. Elle l'aimait à en crever. Elle ne pouvait rester trop longtemps loin de lui, elle le voulait près d'elle, à chaque instant. Cette relation avait amené des conflits. Imaginez...une serpentard et un gryffondor. Pour certains amis de Marlene, c'était impensable, inadmissible, ce n'était pas sain. Mais elle s'en fichait, elle faisait passer son amour avant tout.
Juste avant de mourir, Kingsley - c'était son nom - est parti. Pour elle, pour eux. Parce que leur amour, trop intense, les faisait souffrir. A partir de cet instant, elle a pété les plombs. Fugue, désespoir, larmes. Et ce fut la fin. La mort. Le vide.
Lorsqu'elle se réveilla, la jeune fille n'était plus qu'une ombre, un corps complètement vidé. Elle ne fut même pas surprise. Elle ne se posa qu'une question ; pourquoi? Pourquoi la mort n'avait pas été jusqu'au bout? Certes, elle ne pensait plus, ou du moins l'espérait-elle, mais c'était déroutant. Elle était morte, et...et là voilà qui était revenue? Mais revenue d'où? La jeune fille s'était levée et avait arpentée les couloirs, repensant alors à cette nuit, cette nuit où une femme, une horrible femme avait mis fin à ses jours. Sans scrupules, et avec sang-froid. Cette nuit où elle avait vu sa meilleure amie mourir sous ses yeux. Elle avait vu cet éclair vert jaillir de sa baguette, et au moment même où il toucha de plein fouet sa poitrine, tout était devenu lent. Les sons, les images, tout. Et puis ce fut un vide, un grand vide. C'était comme un rêve. Mais un rêve d'où elle ne sortirait jamais. Du moins, c'était ce qui aurait du arriver.
A présent, elle était un fantôme. Et peu à peu, ses couleurs allaient partir, et tout son monde paraitrait terne. Elle aurait du avoir peur, mais ce sentiment n'existait plus chez elle. Elle était tout de même morte. Et ce serait ainsi pour l'éternité.




Spoiler:
 


Dernière édition par Marlene McKinnon le Lun 6 Juin - 22:12, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 24/07/2010
● MESSAGES : 202


MessageSujet: Re: Biographie de Marlene McKinnon {en cours... Lun 23 Aoû - 12:33


" PARCE QUE LE SOUVENIR PERMET D'AVANCER, DE SE FORGER "
London – 16 years ago.

Hôpital Ste Mangouste – Ce jour là, pleuvait-il ? Ou bien un soleil éclatant éclairait la terre ? Comment s'en souvenir. Ces détails ne sont pas importants. Ce qui était important, c'était la naissance d'une petite fille, Marlene. Pas besoin de rallonger tout, ses parents s'aimaient, voilà tout. Mais n'allez pas croire que tout était beau, que rien n'assombrissait jamais le climat familial qui régnait dans la demeure McKinnon. Et quelle demeure ! Un petit appartement Londonien. Rien de très mirobolant. Enfin, ce n'était pas ça qui rendait les choses bien plus difficiles qu'elles n'auraient du l'être. Alors quoi ? Le climat froid de la ville ? La pluie qui ne cessait jamais ? Non.

Une tension qui ne disparaissait jamais. Sans que Petite Marlene ne s'en aperçoive. Pour elle, insouciante petite fille, tout était beau, tout était magique. Ses parents lui donnaient tout l'amour qu'il était possible d'avoir. Mais le conte de fée ne dure jamais. La fin? A l'aube de ses 10 ans, tout commença à chuter. Des disputes, des froids, des portes qui claquent, des larmes qui coulent...la vie commençait à ouvrir sa sombre porte, devant la petite fille, désemparée, perdant espoir et magie. Elle perdit complètement sa petite étincelle lorsque ses parents l'abandonnèrent. Du jour au lendemain, ils partirent, partirent de leur propre maison, laissant Marlene seule. Livrée à elle même. Pourquoi? Pourquoi, après tant d'années de bonheur? Parce que, depuis toujours, tout allait mal, il fallait seulement un déclic, pour que l'obscurité se voit. Peut-être était-ce une question d'argent, peut-être l'amour avait-il disparu...tant de questions, mais jamais aucunes réponses.

La petite fille passa 6 mois, seule, abandonnée, triste. Elle vida le frigo, tentant de trouver de la nourriture ici et là. Elle vivait dans le noir, allumant sa baguette pour avoir une petite lueur. Elle se renferma, laissa ses amis dans la plus sombre ignorance. Et puis, la lettre arriva. Poudlard. Sa libération.

Malgré tout, elle garda toujours cette blessure profonde, non cicatrisée. Elle était devenue froide, menteuse, manipulatrice, fourbe, à l'encontre des règles, et détestant le mot famille. Mais la vie continuait...




Spoiler:
 


Dernière édition par Marlene McKinnon le Lun 6 Juin - 22:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 24/07/2010
● MESSAGES : 202


MessageSujet: Re: Biographie de Marlene McKinnon {en cours... Lun 23 Aoû - 12:33

UC




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 24/07/2010
● MESSAGES : 202


MessageSujet: Re: Biographie de Marlene McKinnon {en cours... Lun 23 Aoû - 12:33

UC




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Biographie de Marlene McKinnon {en cours...

Revenir en haut Aller en bas

Biographie de Marlene McKinnon {en cours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
LUMOS !
 :: 
BIOGRAPHIES
-