AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid Lun 16 Aoû - 22:41

Et ça y était. Le sourire aux lèvres, Sirius se remémorait la scène avec une sorte de joie indicible qui lui donnait envie de rire - une envie furieuse qui lui déchirait le ventre, et qu'il avait du mal à réfréner. Moui, en même temps, c'est vrai que le souvenir tout récent dans l'esprit du jeune homme en aurait fait rire pas mal. Et même si beaucoup n'auraient pas eu à rire puisqu'ils ne se seraient tout simplement jamais trouvés dans une telle situation, ça restait tout simplement hilarant.
Le beau Gryffondor sortit de sa salle commune, limite escorté jusqu'à la porte par Remus, Peter et James. Ce dernier boudait légèrement - une retenue qu'ils ne partageaient pas était un point de plus pour celui qui l'accomplissait, et ce en vertu du concours de retenues instauré par les deux meneurs entre eux. Sirius leur fit un léger clin d'oeil et sortit, dans l'air chaud de la fin de l'été. Les vacances étaient enfin terminées.
Celles-ci avaient été plutôt compliquées, comme toutes les précédentes d'ailleurs, du plus lointain qu'il s'en souvienne. Il avait tenté une fugue; ratée, lamentablement ratée. Rattrapé par ses parents, il avait été sévèrement puni, mais cette punition là avait ce quelque chose de plus qui faisait qu'elle était terrible : elle l'humiliait. Et il détestait être humilié. Secouant la tête pour chasser ces souvenirs là de sa tête, le jeune Black se concentra sur celui qui lui valait d'être en retenue ce soir là.
Glissant la carte du Maraudeur dans sa poche, il descendit distraitement l'escalier qui le mènerait dans le hall d'entrée. N'y tenant plus, car ils venaient de la créer, après de longs mois d'efforts, il la sortit de sa poche et y jeta un léger coup d'oeil. Picott se baladait dans le couloir de l'aile est, et... Des pas se dirigeaient vers la lisière de la forêt Interdite. Sirius sourit en lisant le nom qui était inscrit sur le morceau de parchemin qui voletait au dessus. Fraise Swars.
Elle était en avance, et cela le fit sourire. Il remit la carte dans sa poche de pantalon après s'être assuré que Picott se trouvait à une distance respectable et allongea le pas. Il n'avait même pas vu Fraise se glisser hors de leur Salle Commune, ce qui signifiait qu'elle avait dû partir pas mal de temps avant lui.
C'est alors que le souvenir revint.
La veille, le soir précédent pour être précis. Sirius laissa le souvenir l'envahir au point qu'il émit un petit rire nerveux en achevant de descendre l'escalier. Desserrant sa cravate - il détestait les cravates -, il repensa à Fraise, au PQ, aux bièraubeurres... ET BIM ! Plus réaliste que dans une pensine, le souvenir s'étalait dans son cerveau.

- Allez, viens, ça va être marrant...

Fraise était collée tout contre lui, et ce simple contact suffisait à éveiller les sens les plus intimes du jeune garçon. Sirius tenait à la main sa quatrième bièraubeurre de la soirée, et souriait d'un air charmeur et mystérieux - bien qu'à ce moment précis il était tout sauf charmeur et mystérieux. Fraise riait d'un ton presque hystérique, comme si elle avait ... ha mais oui, elle avait précisément trop bu. Souriant, elle repoussa son restant de bièraubeurre qui alla rouler sur le tapis de la Salle Commune et entraîna Sirius vers les Toilettes des filles. En gloussant, elle l'enveloppa de PQ, et lui se laissa faire en pouffant de rire.

- Put... naise, t'as vraiment l'air d'une momie comme ça... A moi !

Mimant des mouvements de robot, Sirius balança sa bouteille qui alla s'écraser à deux centimètres de la tête de Peeves qui passait par là et se mit à hurler des insanités que je ne rapporterai en aucun cas ici. Le jeune Black n'entendait même pas, et commença à envelopper Fraise sous une montagne de papier toilette.
Ni l'un ni l'autre n'avait conscience qu'il était presque deux heures du matin. Ni l'un ni l'autre n'avait conscience qu'ils risquaient plutôt gros. Et surtout, ni l'un ni l'autre n'avait conscience que Peeves pouvait se montrer extrêmement, mais alors extrêmement bruyant.

Les deux amis titubèrent jusqu'aux escaliers qui les ramèneraient dans leur Salle Commune quand tout à coup...

- Oh, tiens, une marche. Fut tout ce qui traversa l'esprit de Sirius qui dégringola tout l'escalier avec Fraise dans ses bras. Toujours enveloppés de papier hygiénique, ils allèrent s'écraser dans un fracas épouvantable contre les armures du palier.

- BLACK ! SWARS ! QU'EST CE QUE C'EST QUE CE RAFFUT A UNE HEURE PAREILLE ??

Menée par Peeves, McGonagall les toisait d'un air excédé, en robe de chambre à tartans. En fait, Sirius n'aperçu que son chignon, puisqu'il avait le heaume du chevalier sur la tête - il lui était malencontreusement tombé dessus dans la bousculade. Il tenta une réponse.

- En fait, Professeur, on cherchait un déguisement pour Halloween, et...

- IL N'Y A PAS DE MAIS ! J'ENLEVE TRENTE POINTS A GRYFFONDOR ! RETOURNEZ DANS VOTRE DORTOIR IMMEDIATEMENT ! ET RETENUE, DEMAIN SOIR, AVEC HAGRID ! EXECUTION !

Pouffant de rire, les deux fuyards s'étaient alors empressés de quitter les lieux sous les regards terrorisés des Première année en pyjamas qui les regardaient remonter les escaliers comme s'ils avaient vraiment été des momies.

Le souvenir cessa. Sirius riait tout seul très fort, en descendant les dernières marches d'un air blasé. Il était presque onze heures du soir, il était crevé à cause de la veille, et il n'avait qu'une seule envie, retrouver son lit. Cette retenue - comme toutes les autres - l'ennuyait au plus haut point, et il jetait des regards hautains autour de lui, bien qu'il n'y eût personne pour les recevoir.
Il sortit. L'air frais le fit d'abord frissonner sous sa chemise, mais après quelques pas il se sentit mieux. Une retenue avec Hagrid, c'était cool, le jeune Black l'aimait beaucoup. Mais n'empêche que ça restait une retenue.

- Lumos.

Sirius aperçut la silhouette massive du garde chasse près de la Forêt Interdite, qui contrastait nettement avec celle de Fraise. Il se dirigea vers eux sans se presser, d'un pas trainant mais toujours classe.
Arrivé à quelques pas, il sourit de son sourire aristocratique qui était presque déplacé dans ces lieux sordides.

- Bonsoir Hagrid, ça va bien ? Prêt à s'amuser avec vos meilleurs amis ? Alors cette fois ci c'est quoi ? Eviscérer des crapauds ? Ou bien toucher le plus de scroutt à pétards jusqu'à ce qu'on aie plus de mains ? Allez-y, perso, je suis motivé ce soir, après tout c'est ma première colle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid Mar 17 Aoû - 1:03

    Hagrid était dans sa cabane et il mangeait un bon repas bien garnis, la soirée allait être longue, il lui fallait prendre des forces. Une retenue, la première de l'année, lorsqu'on lui avait annoncé qu'il allait devoir assurer cette colle, il sut tout de suite qui allait forcément être là...devinez, ce n'est pas très compliqué, qui est capable de collectionner un nombre incalculable de retenues en une année ? Sirius Black évidemment. Le garde chasse aimait beaucoup ce petit bonhomme, un peu fier mais très gentil. De plus, le géant s'ennuyait un peu tout seul, et ça lui faisait du bien de passer du temps avec des élèves comme ça, même en retenue. Ce soir il n'y aurait pas que le jeune Black, Fraise Swars serait là aussi, la douce gryffondor était elle aussi très appréciée d'Hagrid. Ces deux là, ils faisaient un sacré duo. Il aperçut la gryffondor au loin et l'accueillit.

    "Fraise, ma douce, dans quoi vous êtes vous fourrés encore tous les deux ? Ahlala, les jeunes et l'alcool...bien, il ne manque plus que Sirius et nous pourrons commencer notre petite escapade dans la forêt interdite."

    En finissant sa phrase, un sourire se peignit sur ses lèvres, tout ça lui avait manqué pendant les vacances. Une nouvelle année commençait, et une vague d'élèves délinquants allaient passer des journées ou des soirées avec lui, des élèves qu'ils n'aimaient pas forcément, ils n'étaient malheureusement pas tous comme Sirius ou Fraise...bon, il était à présent onze heures et le professeur McGonagall avait dit aux deux jeunes d'être là précisément à cette heure là, mais le jeune garçon était souvent en retard, une habitude.

    "Ah, voilà notre retardataire !" s'écria-t-il en voyant la silhouette du garçon qui avançait d'un pas assez lent, il rajouta "Allez mon petit Sirius, nous avons un programme chargé cette nuit." il le salua et le garde chasse répondit, le gratifiant d'un sourire "je vais bien merci, un peu de compagnie me fait le plus grand bien, comment allez-vous tous les deux ? La première retenue de l'année, il faut qu'elle soit mémorable...mais dites moi..." en continuant de parler, il leur fit signe de le suivre "...qu'avez-vous donc fait cette fois ci ?" demanda-t-il avec un clin d'œil, le professeur lui avait bien dit qu'il fallait corriger ces deux impertinents mais elle ne lui disait jamais pourquoi...

    Une fois arrivés devant l'imposante et mystérieuse forêt, Hagrid se posta devant eux et dit :

    "Bien mes petits, avant de nous amuser un peu comme nous le faisons à chaque retenue...je vais vous instruire un peu, enfin instruire...je vais vous montrer les dangers de cette forêt et vous parler un peu des animaux qui la peuple, ça pourrait vous servir la prochaine fois que vous décidez d'y aller..."

    Ce n'était absolument pas une incitation à y aller mais les connaissant...de plus, c'était très instructif selon lui. Il avança, les deux gryffondor lui emboita le pas. Quelques minutes plus tard, il s'arrêta et observa tout autour de lui, c'était l'heure. Il se tourna vers les jeunes et chuchota :

    "Nous allons nous cacher dans ce buisson, surtout ne faites pas de bruits..."

    Pour le moment, il n'allait pas parler de danger, il voulait leur montrer sa dernière trouvaille. Chaque jour à la même heure et dans ce même endroit, des licornes s'arrêtent pour boire, en avaient-ils déjà vues ?


Dernière édition par Rubeus Hagrid le Dim 26 Sep - 18:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN'TASTETHEFRUITϟ La bièraubeurre et moi, on déchire
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 18/07/2010
● MESSAGES : 685


MessageSujet: Re: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid Mar 17 Aoû - 3:44

Fraise Swars et ses idées loufoques... Fraise Swars et son art de déstruction de la virilité des beaux gosses du château Cool. Fraise Swars et son amour des bièraubeurres. Fraise Swars...quel fardeau, mais un doux fardeau.

Sirius, son ami, ami? Cher ami et elle s'adonnaient souvent à des observations rigoureuses le soir dans leur salle commune. Black & Swars ou comment énerver un hippie. Un duo à éviter, un duo d'enfer, de choc et de charme. Une relation des plus agréables. Pas de prise de tête, une entente tacite, une espièglerie délicieuse, une bravoure idiote.


Filer dans les toilettes des filles, quoi de plus intéressant à deux heure du matin *.* ? Envelopper Sirius Black de papier toilette, une meilleure façon de passer son temps? Absolument pas ! Se priver? Savait-elle ce que c'était ? Elle saisit la main du beau brun et l'entraina des étages plus bas, tout deux pouffant dans les sombres couloirs. Une légèreté bien trop importante pour être naturelle envahissait Fraise. Elle l'enroula, un sourire charmeur aux lèvres elle aussi, l'ennui était seulement le contexte... Sirius enveloppa à son tour, et , ignorant Peeves, les deux bienheureux reprirent le chemin du septième étage.


- Whaaaaaaaw ce que j'aimerais qu'un elfe nous apporte des cacahuètes !

Manquant de trébucher, la brunette enroula ses bras autour de l'homme de la situation...Homme qui avait quelque peu perdu ses réflexes.

- Une quoi?

Pouf..hihi trop tard ils dégringolaient déjà l'escalier. Fraise éclatait de rire, ne ressentant encore aucune douleur et ne comprenait pas pourquoi le couloir qu'ils voulaient emprunter s'éloignait. BAAAAAAAAMMMMM.

- Aïe.

Les armures, un bruit monstre. Un bruit drôle, hein Fraisy? Très drôle jusqu'à l'arrivée de la vieille chouette, que Fraise appréciait beaucoup tant qu'elle ne lui donnait pas de retenues...Ce qui revenait à deux ou trois semaines par an. Pourtant la madame aimait Fraise. Si ! Elle avait sa façon de le montrer, simplement.

Aouch, remonter? sans aide ? Okiiii =B. Les premières années réveillés , ignorants du château étaient terrorisés, Fraise & Sirius, eux, hilares. Retenue? Et alors? Avec Hagrid ? Entre coupains quoi Cool.


Fraise était partie en avance, avait souhaité une bonne nuit à ses amies de dortoir, enfilé sa cape et son écharpe, Fraise Swars était une plante de serres, et avait filé chez le garde chasse qu'elle aimait tant. Arriver en avance à une retenue Surprised? Mais c'était Hagrougrou ♥️. Fraise, maligne et attachante était appréciée de la plupart des professeurs et la petite au grand coeur leur rendait bien.


- Bonsoir Hagrid.

Emmitouflée dans sa large écharpe rouge et or, les boucles brunes volant au vent, Fraise s'arracha le cou pour regarder le géant et lui offrit un large sourire à la faible lueur que projetait sa cabane sur eux.


- On avait pas tellement bu... dit-elle avec un sourire angélique.

Elle jeta un oeil derrière l'homme, cherchant à connaitre les plans de la nuit. Qu'allaient-ils faire cette fois? ouuh...il faisait froid. Très froid. Fraise était frileuse, très frileuse. Sirius arriva enfin et Hagrid parut heureux de voir ses deux garnements. Ils prient la direction de la forêt...interdite...whouuuuh, oui mais ils étaient Gryffondor et le valaient bien .

- Mémorable hein... lâcha Fraise avec un petit rire jaune, grelotant déjà alors que sirius et elle tentait d'emboiter le pas au demi-géant. On s'est simplement emballés dans du papier toilette, répondit-elle comme si c'était d'un banal...

Les instruire? Hagrid paraissait enjoué. Certainement encore un coup de foudre sur une bêbête bizarre, de préférence dangereuse. La jeune femme jeta un oeil au maraudeur et ils le suivirent. Se cacher dans un buisson? D'accord, mais en le partageant avec Sirius alors . Tapis dans l'obscurité, retenant leur souffle, les trois amis observèrent... Oui mais c'était lent et les deux rouge et or pas forcément patients. Fraise, une lueur joueuse dans les yeux, bien qu'elle ne fut pas réellement visible dans la sombre atmosphère, fit un instant danser ses doigts sur la main du beau brun. Lorsqu'il se tourna vers elle, ils entendirent les choses arriver...

- ooooh, ne put s'empêcher de s'exclamer Fraise, amoureuse de la nature. Une mère licorne et sa progéniture se trouvait à quelques mètre d'eux. La gryffondor fut frappée d'émerveillement.


Dernière édition par Fraise Swars le Dim 22 Aoû - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid Mar 17 Aoû - 15:20

Hagrid les accueillit avec son tact habituel. Sirius sourit de toutes ses dents, comme lorsqu'il avait onze ans et qu'il était puni avec le garde chasse. A l'époque, ce dernier lui filait des gâteaux en douce, mais ils étaient si durs qu'au final le jeune Black faisait semblant de les manger et les cachait derrière le lit de James. De son côté, Fraise prit un sourire angélique pour répondre au demi géant.

- On avait pas tellement bu...

Sirius étouffa un petit rire. Non, en plus, ils n'avaient pas tellement bu. Mais... Ils n'avaient pas tellement contrôlé non plus; le problème était bien là... Mais Hagrid leur réservait de nombreuses surprises, et cela, il put le constater dès que le garde chasse réouvrit son énorme bouche. Sa voix douce et caverneuse, quoiqu'un peu bourrue, le sortit de sa somnolence.

"Nous allons nous cacher dans ce buisson, surtout ne faites pas de bruits..."

L'air était frais. Se cacher dans un buisson n'était pas vraiment la chose la plus excitante à faire. Et Sirius ne suivit qu'avec dépit Fraise dans un épais bosquet. Que leur voulait Hagrid ? Qu'est ce qu'il allait encore leur montrer ? Après les centaures de l'année précédente qui avaient failli les piétiner en passant tout près d'eux, après le calmar géant qui avait attrapé un pied de Sirius et l'avait entraîné dans le lac pendant un temps qui lui avait parut infini, avant qu'il le relâche, après les scroutt à pétards dont les piqûres de dards et les brûlures constellaient encore les mains du jeune homme, QU'EST CE QUE CE SERAIT CETTE FOIS ?
Vous pouvez donc imaginer l'immense résignation et le dépit ressentis par Sirius Black quand il obtempéra et s'accroupit sur le sol humide aux côtés de Fraise.

- Bon, on rentre qu...?

Sirius ne put finir sa phrase. Devant eux se trouvaient une licorne avec ses... ses quoi ? Ses Licorneaux ? Le jeune Black fut émerveillé par la splendeur de leur robe, et par leur magnifique crinière. Chacun des mouvements qu'elle faisait semblait infiniment lent, plein de grâce.
N'écoutant, comme d'habitude, absolument pas cette petite voix que tout le monde - ou presque - a dans la tête et que l'on appelle conscience, le Maraudeur s'extirpa hors du buisson et s'avança vers l'animal en tendant la main devant lui.

- Je reviens, je vais toucher les licorn... les bébés licornes!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid Mer 18 Aoû - 23:30

    Attendre, il fallait attendre. Et la patience n'était pas la plus grande qualité des deux gryffondors. Il souffla un "patience, mon petit, patience..." .Elles allaient arriver, dans quelques minutes, elles seraient en train de s'abreuver dans ce petit lac, endroit assez paisible de la forêt, sans doutes le seul. Lorsqu'enfin les licornes arrivèrent, belles et majestueuses, Fraise lâcha un petit cri d'émerveillement, Hagrid était heureux, il ne regrettait pas d'avoir voulu leur montrer ces êtres magiques. Sirius ne put s'empêcher de sortir de leur cachette pour aller les voir de plus près. Le garde chasse le laissa aller, après tout c'était normal, il fallait profiter de cet instant unique. Il lui recommanda juste d'y aller doucement et de ne pas faire de gestes brusque, de risque de les effrayer -ça se dit comme ça ? Gnéééé-

    Il invita la jeune fille aussi douce qu'un fruit à faire la même chose que Sirius. Ils marchèrent en silence vers les animaux. Une fois à moins d'un mètre d'eux, Hagrid se stoppa et dit de sa voix grave mais peu forte en cet instant :

    "Faites vraiment attention, les licornes sont rapides alors si vous voulez avoir une chance de les toucher, soyez vraiment doux avec elles, nous allons nous approcher un par un, pour ne pas les effrayer, surtout les petits, je vais passer devant."

    Bien que sa taille soit...imposante, les animaux avaient l'habitude de le voir, il les avaient déjà touchées bien des fois. Il posa sa main sur la plus grande, la mère, qui se tourna vers lui avec grâce, son poil scintillant à la lueur de la lune. Il la caressa et appela la jeune gryffondor à venir le rejoindre.

    "Fraise, approches, regardes comme leur poil est doux et soyeux, les enfants, avez-vous déjà vu pareilles merveilles ? Sirius, à ton tour, tu peux venir."

    Les petits bébés licornes, encore un peu méfiants, observèrent les deux inconnus et finalement, s'avancèrent vers eux. Quelle scène émouvante, pouvoir faire ainsi partager son amour de la nature et des animaux à deux jeunes élèves était vraiment agréable pour Hagrid. McGonagall n'aimait pas trop la manière dont le demi géant effectuait les retenues mais il était persuadé que c'était un bon moyen de raisonner les élèves. Même si après ce petit cours sur la forêt interdite, ils s'amusaient. Mais Hagrid aimait ces petits, et ils aimaient Hagrid.

    Quelques minutes plus tard, les licornes partirent, disparaissant dans l'obscurité de l'immense forêt.

    "Bien, à présent, que voulez-vous faire ? Je suis sur que vous avez des idées plein la tête..." souffla-t-il en faisant un clin d'œil aux deux jeunes gens.

    A peine ouvrirent-ils la bouche qu'un bruit se fit entendre dans les buissons, le demi géant, bien que très calme, se demanda ce que cela pouvait bien être, à sa connaissance, il n'y avait pas d'autres animaux dans le périmètre...il se mit devant Sirius et Fraise et attendit, en silence. Cinq minutes passèrent, rien. Il souffla et se tourna de nouveau vers eux :

    "Ce n'était apparemment pas grand chose...alors ?"


Dernière édition par Rubeus Hagrid le Dim 26 Sep - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN'TASTETHEFRUITϟ La bièraubeurre et moi, on déchire
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 18/07/2010
● MESSAGES : 685


MessageSujet: Re: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid Dim 22 Aoû - 17:51

Toucher les bébés licornes? Mais il avait le droit? Ah oui Sirius Black était comme elle, il se fichait pas mal de le savoir, ah non c'était toujours mieux si c'était interdit. Qu'est la vie sans risques lui répétait-il souvent. " Je reviens " il revenait ( comment ça j'écris pour écrire? ).

Mais mais...que disait ce cours...ah si seulement elle écoutait en cours. Fraise avait beau porter une grande affection aux animaux, elle n'en restait pas moins distraite et peu concentrée au cours de soins aux créatures magiques. Les licornes...ont une corne ! Et si la maman chargeait Sirius?

Néanmoins le garde chasse qu'elle aimait tant invitait Fraise à suivre son camarade. Fraise, émerveillée s'approcha doucement. Les créatures, blanches et dorées semblaient briller dans la nuit et envoyer leurs ondes de grâce à travers la forêt. " Il n'y a pas d'êtres plus purs " se rappela alors la brune sans chercher. Et son sang est miraculeux. Mais on ne parlait pas de sang.


- Les licornes n'aiment pas beaucoup les garçons..
,chuchota Fraise en souriant à son ami .

Oui tout le cours lui revenait... Les licornes préféraient la délicatesse féminine et craignaient les garçons, surtout en grandissant. Les progénitures, dont la robe était d'or, elles, étaient moins méfiantes.

Fraise s'approcha après Hagrid et s'agenouilla lentement avant de poser sa main sur un des bébés licornes. Le petit ne prit pas la fuite et les lèvres de la Gryffondor s'étirèrent en un large sourire. La rouge et or le caressa avant de se relever et de les voir partir. Les retenues avec Hagrid...Fraise adorait cela, était-ce pour cette raison qu'elle accumulait les bêtises? La jeune femme avait un coeur particulièrement bon, et voir ainsi Hagrid heureux de faire partager une de ses passions la remplissait également de bonheur, depuis elle partageait son amour pour la nature.


Le demi géant leur demanda quel était le plan et Fraise pouffa, quel châtiment ils devaient subir ! Elle s'apprêta à répondre lorsqu'un bruit étrange leur parvint aux oreilles. Les deux élèves n'étaient pas Gryffondor pour rien, Fraise au lieu de s'enfuir en courant sortit sa baguette alors qu'Hagrid se plaçait devant eux, protecteur. Ils attendirent en silence qu'un un nouveau son leur parvienne...rien.

- J'imagine que non...

Non? Un second bruit étrange éclata derrière les deux adolescents. La chose, quelle qu'elle soit, au bruit qu'elle émettait, bougeait. Fraise s'imagina qu'elle les encerclait. Elle déglutit et serra sa baguette dans sa main droite.

- Hagrid qu'est ce ...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid Ven 27 Aoû - 23:40

Sirius eut à peine le temps de dire "ouf" que tout à coup un énorme bruit éclata derrière eux. Prenant peur, les licornes s'enfuirent. Fraise sortit sa baguette, l'air effrayé, et se tourna vers Hagrid, interrogatrice. Mais elle n'avait pas dit trois mots qu'un second bruit assourdissant retentit derrière eux. Le jeune Black fit volte face d'un seul coup pour se retrouver face à face avec...

- HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Un troll surgit de nulle part venait de saisir Sirius par le col. Sa peau était recouverte de verrues et il mesurait près de quatre mètres de haut. Ses pieds plats étaient hérissés de pointes, mais pour le moment tout ce que Sirius voyait, c'était les petits yeux plissés de l'énorme créature menaçante qui paraissait sur le point de le manger - Baaaaah !-.

Sortant tant bien que mal sa baguette alors qu'il se trouvait à 5 mètres du sol, Sirius Black jeta un regard affolé à Hagrid qui paraissait tétanisé.

- MAIS NOM D'UNE GARGOUILLE AIDEZ MOI !

Le temps de réaction de ses amis étant malheureusement un peu long - en même temps bon, un troll dans la forêt interdite, mais qu'est ce qui avait pris à Hagrid cette fois ci ? >< - , Sirius sortit sa baguette garnie d'un crin de licorne mâle et s'exclama en hurlant :

- CONJONCTIVA !

Paire : Le sort atteint parfaitement sa cible et les yeux du troll sont salement endommagés. Sirius réussit à se degager et tombe lourdement sur ses jambes. Le troll quand à lui se cogne partout en hurlant, danger public.

Impaire : Le troll a beau être stupide, il évite le sort et emprisonne Sirius dans son énorme main avant de prendre la fuite. Sirius, quant à lui, hurle à ses deux amis de se bouger le c*l car il ne veut pas finir en salade.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid Ven 27 Aoû - 23:40

Le membre 'Sirius Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Le dé' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: » Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid

Revenir en haut Aller en bas

» Première retenue de l'année, ou comment découvrir le sens du mot "châtiment". » Fraise & Hagrid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
EXTERIEUR DU CHÂTEAU
 :: 
FORÊT INTERDITE
-