AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  FraiseSwars ☆ La Passion Est un Fruit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN'TASTETHEFRUITϟ La bièraubeurre et moi, on déchire
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 18/07/2010
● MESSAGES : 685


MessageSujet: FraiseSwars ☆ La Passion Est un Fruit Lun 25 Avr - 12:48


Fraise Jane SWARS

« La fleur qui s'épanouit dans l'adversité est la plus rare et la plus belle de toutes... »

ce que je suis

FRAISE SWARS est né(e) le 24 JUIN 1959 à CAMBRIDGE. Issu(e) d'une famille de SANG-MÊLÉ, elle est FIÈRE de ses origines. Scolarisé à Poudlard, elle entame sa SIXIÈME ANNÉE et a actuellement 16 ANS ET DEMI. Elle a la chance d'avoir un CHAT pour animal de compagnie. Son patronus est un COUGAR, tandis que son épouvantard prend la forme d'une SILHOUETTE NOIRE. Ses matières préférées sont DÉFENSE CONTRE LES FORCES DU MAL & ENCHANTEMENTS, mais elle déteste L'HISTOIRE DE LA MAGIE & LES POTIONS. Sa baguette est composée de BOIS DE CHARME et contient un CRIN DE CENTAURE et mesure 31,5 CM.


à propos de toi : caractère et histoire


Fraise naquit le vingt-quatre juin 1959 dans la ville anglaise de Cambridge. Ses deux parents sont sorciers. Sa mère travaille dans la banque des sorciers, Gringotts et son père est fabricant artisanal de baguettes magiques. La singulière baguette que possède la jeune brune lui vient d'ailleurs de son cher papa. Cher papa ? Pas exactement... La jolie jeune femme n'eut pas une enfance des plus roses. Privée d'amour paternel, sa mère quant à elle, était violente avec la petite fille. Fraise Swars ne connut que l'humiliation, la violence et la tristesse dans sa demeure. Cela forgea son caractère aujourd'hui bien trempé. Une rage immense brule encore en elle, et un certain désir de vengeance ... L'arrière grand mère maternelle de l'adolescente était une vélane, de là lui vient son sang mêlé. Niveau caractère, Fraise est une personne vraie. Sans chichis, elle vit la vie comme elle vient. Elle n'est pas de ceux qui jugent sans connaître et est très ouverte. Nature mais jolie et pas dénuée de bonnes manières, Fraise ne se prend pas la tête sauf lorsque l'ennui atteint son impulsivité. Attachante et amusante, généreuse et attentionnée.Douce et à la fois froide envers les inconnus, Fraise aime difficilement mais une fois que vous avez son estime il est difficile de la perdre. Loyale et dévouée, elle risquerait sa vie pour ses proches. Elle est passionnée en amour, elle aime énormément mais d'un amour instable. Courageuse, elle ne recule pas devant les difficultés. Brillante et Perspicace, bien qu'elle n'aime pas passer des heures sur ses devoirs... Mais impulsive avant tout. Fraise démarre au quart de tour. Directe et instinctive elle agit avant de réfléchir. Fraise est une personne très bonne mais blessez la et vous découvrirez sa rancune légendaire, sa susceptibilité et même sa perversité. La vengeance, elle adopte. Fraise peut se montrer trop sensible et prendre des risques inconsidérés. Fraise est imprévisible et trop complexe.

Elle est une jeune fille largement appréciée , sa personnalité de fille fragile qui s'essaie à être forte serait attachante.Elle déteste l'hypocrisie par dessus tout, les gens faux, superficiels, la méchanceté gratuite, l'étroitesse d'esprit et l'égoïsme. Elle aime la tranquillité, la nature, lire, la musique, s'amuser surtout. C'est une adolescente torturée par son passé, ce qui lui donne aujourd'hui son caractère étrange. Privée d'amour paternel et dotée d'une mère bipolaire qui la maltraitait elle est à présent froide et méfiante envers les "inconnus" mais également en attente de beaucoup d'affection et d'attention. Tout en sachant que ce n'est pas toujours honorable, elle aime être regardée et appréciée, elle aime ça mais ne le cherche pas, c'est une adolescente simple et naturelle, qui n'aspire qu'à être heureuse. Elle est passionnée et têtue, rebelle et rusée, soit les professeurs l'adorent, soit ils ne peuvent pas la voir. Troublée, elle a tendance à commettre des erreurs, moyen à la fois d'attirer l'attention et de se sentir vivre. Se sentir vivre, elle en a besoin, se dire que tout ça n'est pas un cauchemar, ou rarement, un rêve. Pour cela aussi, Fraise à tendance à s'ouvrir à l'amour et à le rechercher. Fraise ne peut s'enchainer , elle traine déjà de trop lourds souvenirs, le résultat : elle ne sait pas s'engager, ça l'effraie. " C'est comme essayer d'attraper de la fumée avec les mains " , cette phrase prend également son sens avec elle. Quand on dit " fille par excellence " on considère son charisme, son caractère chiant mais attachant, joueuse, bavarde et COMPLEXE, trop complexe, imprévisible, qui peut prétendre la comprendre si même elle ne sait pas qui elle est ?



raconte moi une histoire


Après un long moment, ils se séparèrent doucement. Essoufflée, le corps parcouru de frissons et heureuse, Fraise plongea à nouveau ses yeux verts dans ceux du Serdaigle. Leur intense étreinte prit fin par le baiser qu'ils échangèrent, encore brulants de ce qui venait de se passer. Il caressa sa joue et elle le dévisagea avec intensité. Comme si ses yeux désiraient passer la barrière qui les séparait des pensées du jeune homme, comme si elle voulait entièrement prendre conscience de tout ce qu'il pouvait ressentir.

Elle trouvait cette attirance dangereuse. Plus le temps passait, plus elle était intense, incontrôlable. Non Fraise ne contrôlait pas ses sentiments, ses réactions lorsqu'elle pensait à lui. Elle lui appartenait, il pouvait déjà presque faire d'elle ce qu'il voulait, et au lieu de fuir, la jeune femme avançait lentement car ce sentiment de danger ne faisait que renforcer la saveur de son attirance.

Elle avait besoin de le voir, de le toucher, elle avait besoin de lui. Jamais elle n'avait ressenti une telle addiction, et elle était peut être également renforcée par le fait qu'elle était incertaine sur ses sentiments. Il ne la rassurait pas, il ne savait, et elle ne voulait pas le dire, lui dire. Comme on devient dépendant à une drogue secrètement, elle s'attachait à lui sans pleinement s'en apercevoir.

Fraise Swars dont les frasques faisaient la une des potins de l'école, elle qui ne savait pas ce qu'elle voulait, elle, imprévisible, instable... Instable comme sa mère qu'elle détestait, tant se retrouvait dans une situation nouvelle. Elle n'était plus maitre du jeu, quelqu'un d'autre tenait la barre, elle ne pouvait se mettre plus en danger en le clamant à l'adolescent contre elle. Elle ravalerait les mots qui voulaient sortir, pour elle et pour lui. Ils signifiaient à ses yeux un engagement, et quiconque connaissait la Gryffondor savait que c'était un de ses soucis majeurs. Et si dans quelques jours elle regrettait? Non elle ne regretterait pas car elle le pensait ardemment à ce moment là, si elle laissait croire et finissait par fuir, comme toujours? Fuir, fuir pour échapper à la souffrance. Souvent elle avait menti et s'était menti, avait essayé sans y arriver.

Que voulait-il ? Qu'attendait-il d'elle? Le mystère, c'était d'ailleurs ce qui l'attirait. Jamais elle n'avait connu ... quelqu'un de semblable. Tous les garçons qui avaient pu défiler dans sa vie lui avaient toujours clairement fait comprendre à quel point ils tenaient à elle, et elle s'était échappée par peur, l'engagement encore. Avec Mick rien n'était planifié, c'était au jour le jour, et depuis ce jour là à Pré-au-Lard, ils n'avaient pas faibli, néanmoins la jeune femme ne pouvait s'empêcher de se poser des questions, comme toujours.


Ses yeux toujours ancrés dans les siens elle enferma son visage entre ses mains et déglutit. Elle n'avait plus aucune idée de ce qu'elle voulait lui dire, mais mourait d'envie de lui dire quelque chose. Vraiment? Ne voulait-elle simplement pas le garder près d'elle? Son corps ou ses mots, elle voulait les deux. Mais déjà ses yeux fut distraits par ses lèvres, pourquoi ne pouvait elle concilier les deux?

Ils restèrent dans l'eau encore un long moment, jusqu'à ce que des éléments sans importance les poussent à retrouver la ... réalité. La faim, la peur d'être cherchés et découverts et par la suite surveillés lorsqu'ils seraient ensemble. Eux, voulaient simplement agir comme ils le voulaient, quand ils le voulaient, ne pas se poser de questions, ne penser ni au passé, ni au futur, vivre l'instant présent comme si c'était le dernier.


REPARTION :


Le grand moment était arrivé, enfin. Fraise allait le connaître la maison qui la verrait grandir et évoluer durant sept années. Sa famille avait connu toutes les maisons et peu importait ou la petite Swars irait. Chez les brillants Serdaigles, chez les Poufsouffles déterminés et bons, chez les braves Gryffondors ou chez les rusés Serpentards. Fraise s'en fichait à vrai dire mais était curieuse de connaître la réponse. Qui était-elle ? Cette enfant que personne ne comprenait vraiment, encore moins elle même, un chapeau pouvait-il l'aider? Lui montrerait-il le chemin ?

Le groupe de premières années surexcités entra dans la grande salle sous le regard bienveillant ou mauvais des anciens déjà assis à leurs tables attitrées. Fraise inspira afin de calmer les battements irréguliers de son coeur et jeta un oeil au garçon dont elle venait de faire la connaissance, Isaac Dillinger qu'elle s'était surprise à apprécier si rapidement et avec qui elle avait partagé sa barque durant le trajet jusqu'au château, trajet qu'elle avait d'ailleurs adoré. Un autre jeune homme qu'elle appréciait déjà y avait également été, du nom de Jake Cooper, sympathique et plutôt joli garçon lui aussi ainsi qu'une fille brune et délurée, Evelyn. L'idée était très bonne, l'ambiance du trajet sur le lac, magique. Fraise adorait l'eau et tout ce qui s'y rattachait et avait plutôt l'expérience de ce genre de transport.

Les premiers furent appelés... Évidemment son nom devait commencer par un "S"... Jake, Isaac & Evelyn furent envoyés vers les Gryffondors et la jeune fille déglutit, regardant autour d'elle. Timide? Non mais quelque peu impatiente... Elle regarda la table des Serpentards et ses visages mauvais...Et si c'était la qu'elle allait? Chez les " froids et vilains " serpents ? Qui était-elle ?

Un " Swars, Fraise " ferme mais pas froid fut prononcé et la brunette s'avança, lançant un regard meurtrier à un élève qui la regardait un peu trop fixement. On lui désigna le tabouret et le vieux chapeau magique fut déposée sur ses boucles emmêlés. " Hmmm un esprit complexe... Je vois une grande audace, une volonté de faire ses preuves...De la rage aussi, oh oui de la colère. Une jeune fille explosive. Courageuse mais peut être aussi de la sournoiserie. Brillante mais libre..Ou vais-je mettre..." Fraise regarda les quatre longues tables devant elle, analysant les élèves qui y étaient, auxquels ressemblait-elle le plus ?



lumos !

Ton prénom =) ? Jo' Et Comment tu nous as trouvé ? Je suis la fondatrice du forum Wink Comment tu trouves le forum ? Parfait. Fréquence de connexion ? 7/7joursTon avatar c'est ..? Evangeline Lilly BIENVENUE SUR LE FO', TU ES À PRÉSENT DÉCLARÉ GUEUDIN ♥️ Même pas peur








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FraiseSwars ☆ La Passion Est un Fruit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
LUMOS !
 :: 
REGISTRE
 :: Répartitions des élèves
-