AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dark water [Garett Wilde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 11/03/2011
● MESSAGES : 35


MessageSujet: Dark water [Garett Wilde] Mar 15 Mar - 2:09

Dans la pièce baignée d'une faible lumière bleutée, du à la pleine lune, les respirations profonde et calme de ses occupantes endormies raisonnaient. Où du moins de trois de ses occupantes. Car derrière les rideaux bleus encre de son lit à baldaquin, Samara Blackwood Davis demeurait éveillée. Allongée sur le dos, les bras derrières la tête, elle n'avait pas pris la peine de défaire ses drap et portait sa cape de sorcière.
Les yeux dans le vague, le visage impassible, le seul mouvement visible chez la jeune femme était celui de son pied, qui battait presque imperceptiblement la mesure d'une chanson passant dans ses oreilles. La chanson se termina, s'en suivit un long silence. Samara avait écouté toute les morceaux présent sur son walkman, spécialement enchanté pour fonctionner à poudlard.

Se redressant légèrement, elle retira une oreillette de son oreille, pour se faire immobile une seconde fois. Aucun bruit, mis à part ceux de ses colocataires endormies. Il était temps d'y aller. Passant un main dans ses cheveux en se leva sans bruit, laissant son walkman dans l'une des poches de sa cape. Sous son oreiller elle récupéra son sac, donc elle vérifia rapidement le contenu. Son regard se posa sur la lune ronde, haute dans le ciel. Il devait être au alentour de minuit. Tout était parfait.

Ca faisait presque un mois que Samara attendait cette pleine lune, les cyanophycées bleues, devait être cueillit un soir de pleine lune pour être utile, et bien sur demeurait introuvable dans le commerce, ainsi que dans la réserve de slughorm, qu'elle avait bien sur fouillé de fond en comble. Un mois donc que son stock d potion de sommeil était écoulé. Il fallait dire que son frère en avait fait un consommation assez importante. Bref, un mois qu'elle dormait mal. Autant dire que Samara avait tout prévu pour que sa mission « cueillette de d'algue bleue au clair de lune » ne soit pas un échec. Ce soir elle l'aurait son ingrédient final à la potion de nuit sans songe.

Ses pas résonnaient dans les couloirs déserts du château, un peu trop à son goût d'ailleurs, il aurait été fâcheux qu'elle croise Picott si prêt du but. Elle mit d'ailleurs beaucoup plus de temps que d'habitude pour arriver jusqu'à l'immense porte en bois menant au parc du château. Porte qu'elle referma sans bruit, avant d'enfin pouvoir soupirer bruyamment.

Il faisait particulièrement froid ce soir, et Samara frissonna violemment sous le contact d'une légèrement brise, sur ses jambes nues que sa cape ne cachait pas totalement. Elle sortit une cigarette de son paquet et l'alluma, psychologiquement ça la réchauffait déjà.

Le lac était aussi sombre que le ciel. Seul le reflet rond de la lune matérialisait sa présence. Second soupir pour la rousse. La cyanophycée étant une algue poussant au fond des lacs et marées de grande bretagne, il lui fallait donc prendre un bain tardif pour la cueillir. L'idée n'était pas des plus engageante, en premier lieu il y avait l froid de cette nuit hivernale, et en second lieux les habitants du lac... êtres des eaux, strangulots, calamar géant... Les rumeurs étaient fournies sur ce qu'on pouvait trouver au fond du lac.

Samara ne semblait pas s'en formaliser... Mais ce n'était qu'une façade, mais elle se rassurait en se disant qu'elle ne rencontrait rien d'autre qu'un poisson ou deux. Et puis après tout elle était une sorcière et savait se servir de sa baguette... Bizarrement cette dernière pensée n la rassura pas complètement. Et plutôt que d'y penser un peu plus longtemps, elle se décida à retirer sa cape.

N'ayant pas de tenue de bain, Samara s'était vêtu d'un tee shirt rayé au couleur de sa maison et d'un boxer noir. Elle posa son sac et son paquet de cigarette sur sa cape. Se saisit de sa baguette et d'une chose qui semblait être un tas, de boue... non, un tas de ver... Et sans plus attendre l'avala. La branchiflore avait un goût à vomir, et Samara trop occupé à réprimer un haut le cœur, ne sentit presque pas les branchies apparaître sur son cou. Ce n fut que lorsqu'elle ne put plus respirer, qu'elle n'eut d'autre choix que de... plonger.

Le contact avec l'eau se fit glacé et il fallut quelques minutes à le jeune fille pour s'y habituer. Elle ne perdit cependant pas de temps pour commencer sa recherche, n'ayant pas envie de s'éterniser dans les aux sombre du lac de poudlard.

« ghlumlos »

Dans un gazouillis étrange, sa baguette s'illumina. Elle nagea rapidement vers le fond du lac, s'efforçant de ne pas trop regarder autour d'elle. Se concentrer sur ce qu'elle faisait et rien d'autre était la meilleurs chose à faire.
C'est ainsi qu'elle les vit, les algues bleues tant recherché. D'un coup de baguette elle en découpa une grosse quantité.

Son œil fut attiré l'espace d'un instant sur sa gauche où elle crut voir un chose bouger. Mais après vérification, rien ne s'y trouvait. Sans plus attendre elle remonta à la surface. Restant dans l'eau en attendant que ses branchies finissent de disparaître, elle s'accrocha au ponton duquel elle avait plongé et déposa les algues sur sa cape, sans se douter que sous ses pieds quelques chose approchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 13/03/2011
● MESSAGES : 68


MessageSujet: Re: Dark water [Garett Wilde] Jeu 17 Mar - 21:25

Garett étais allonger dans son lit, les bras sous son oreiller, il fixer la pleine lune dehors, par sa fenêtre, grâce à une petite ouverture entre les deux rideaux de son lit. Il n'arrivait pas à dormir se soir...Non, car se soir, c'était la pleine Lune...Bien qu'il n'aimait pas son père, il ne pouvait cessé de pensée, que se soir...Il pourrait massacrer des gens, ou bien gacher leur vie d'une simple morsure.... Le souvenir de cette soirée lui revient. Finalement, il repoussa les couverture de son lit, attrapa un t-shirt et sa baguette et sortie du dortoir sans un bruit. Il fit de même n traversant sa salle commune, ne répondant au questions de la Grosse Dame.

Dans un faible "Lumos" Sa baguette s'alluma, et Garett se mit à marcher, pieds nue, dans les sombre couloirs endormie du chateau. Il croisa le fantôme de Gryffondor, qui le fixa le temps qu'il passa, mais ne lui posa aucune questions. Après tous, il pouvait très bien aller aux toilettes non ? (xD) Vue la tenu qu'il avait, qui pourrait croire qu'un élèves, habiller d'un simple t-shirt, et d'un pantalon de pyjama, sans chaussures en plus, irais dehors ?
Arrivait à l'étage ou se trouve la salle sur demande, il s'arreta devant le passage, ferma les yeux, et pensa trois fois à un endroit ou il pourrait se défouler. Quand il rouvrit les yeux, une porte étais devant lui.Il ouvrit la porte et entra dans la salle. Une fois dedans, il murmura un "Nox" pour éteindre sa baguette vue que la salle était déjà éclairer....Il avait tous se qui lui fallait pour se défouler là. Il tapa dans tous se qu'il pouvait, jusqu'à retiré son t-shirt, et se mettre à faire des pompes, chassant les images qui lui venait. Au bout d'un certain temps, peu etre une heure, Garett Arrêta ces pompes et se dirigea vers l'une des grande fenetre fixant la pleine lune, haut dans le ciel. Puis la lune devient secondaire, et fixa son reflet dans la vitre..Il crut y voir son père..Un instant, il détourna son regard et ferma les yeux, serrant ces poings aussi fort qu'il pouvait, jusqu'à se que ces veines ressorte, déjà sous l'effort fait avant, et sous la colère qui l'envahissait petit à petit. Garett avait apprit à vivre avec.

Au finale, il récupéra sa baguette et son t-shirt, et sortie de la salle après avoir rallumer sa baguette. Il traversa le couloir dans un silence de plombs, il n'y avait que le faible son de son souffle qui brisait le silence. Il descendit les marches jusqu'au grand hall, pour aller dans les cuisines, mais il vit que la grand porte étais rester un peu ouverte. Garett fronça les sourcils, et se redirigea vers la grande porte qu'il ouvrit, projetant un rayons de lumière plus loin. Le parc enfin, le peu qu'il pouvait voir semblait calme. Il sortie dehors, refermant bien la Grande porte derrière lui, et descendit les marches. Il continua son chemin, se promenant pieds nue dans l'herbe humide du parc. Seul son regard songeur et la fumé qui sortais de sa bouche prouver qu'il étais bien vivant. Ainsi que c'est pas bien sur. Le vent souffler, et pourtant il n'avait pas froid, malgré le simple t-shirt qu'il porter...Il avança jusqu'au lac, Ou il y vit une jeune fille plonger.

Il resta derrière un arbre,et éteignit sa baguette. Que fessait elle ? Elle voulait mourir d'hypothermie ? Les sourcils un peu plus fronçait il fixait l'eau plate du lac. Il espérait au moins qu'elle savait nager ! C'était imprudent de sa part de se baigner à cette heure de la nuit. Déjà, par rapport au créature qui vivait dans ce lac, ensuite parce que c'était la pleine lune et que malgré qu'ils étaient à Poudlard, cela ne les protéger pas pour autant..Enfin si mais il rester un risque, et enfin, parce qu'il fessait froid, et que l'eau ne devait pas etre super chaude non plus...Il la vit enfin ressortir, les mains charger d'il ne sait trop quoi en faite...Il secoua al tête, c'était n'importe quoi se qu'elle fessait ! Il resta cependant dans son coin, à la fixer, elle comptais sortir ou rester dans l'eau ? Il fronça les sourcils croyant voir une ombre sous l'eau, mais bon, il étais loin et sa baguette était éteinte, alors il pouvait halluciné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 11/03/2011
● MESSAGES : 35


MessageSujet: Re: Dark water [Garett Wilde] Ven 18 Mar - 1:28

Accrochait au ponton d'une d'une main, tenant sa baguette éclairé de l'autre, Samara frissonna, imaginant très bien la couleur bleui qu'avait du prendre ses lèvres. L'effet de la branchiflore s'estompait trop doucement à son goût. L'algue récolté, elle n'avait qu'une hâte, pouvoir sortir de l'eau glacial. Elle posa alors sa main sur son cou, ses branchies rétrécissait à vue d'œil, ses mains et ses pieds, eux, n'étaient plus palmés depuis déjà quelques minutes.

Plus que quelques secondes et elle pourraient sortir. Son regard se posa droit devant elle vers le parc, elle crut y voir quelques chose, mais il faisait trop sombre. Elle fronça légèrement les sourcils, essayant malgré tout de discerner quoique ce soit, mais cela ne servit à rien. Et puis si il s'agissait du concierge, celui ci l'aurait déjà interpelé depuis longtemps...

Samara fut soudain coupé dans sa réflexion, elle venait de réussir à respirer normalement, les branchies avait totalement disparus. Parfait, elle n'avait pas vraiment envie de trainer plus longtemps ici.

Posant sa baguette sur le ponton, elle s'agrippa au bord de celui ci à l'aide de ses deux mains. Elle commença à se soulever sans plus attendre, mais une sensation étrange la parcouru, et quelques seconde plus tard quelques chose se saisit de son pied droit.

Brusquement le Serdaigle secoua se même pied espérant faire lâcher prise à la « chose », mais une fraction de seconde plus tard, ce qu'elle sentit lui arracha un cri, des dents s'était planté dans sa cheville maintenant endolorie. Et avant qu'elle n'ait pu esquisser un mouvement, la chose qu'elle identifiait maintenant comme un strangulot, l'emporta avec elle sous l'eau.

Ses yeux paniqué se posèrent sur sa baguette, que ses doigts ne firent qu'effleurer quand alors qu'elle était emportée dans les profondeurs du lac. Elle l'avait fait tomber dans l'eau avec elle, mais n'avait pas réussi à s'en saisir.

Alors qu'elle coulait toujours emporté par la créature, une once de panique la traversa. Avec une baguette elle se sentait tout à fait capable de repousser la bestiole aquatique, mais sans... ça devenait problématique. D'autant plus que maintenant le branchiflore ne faisait plus effet, et qu'elle risquait réellement de se noyer. Mais bizarrement ce qui paniquait le plus la jeune fille était le fait de pouvoir pedre à tout jamais sa baguette.

Se reprenant Samara battit des bras, et envoya son pied dans le flan du strangolt, presque automatiquement il lâcha prise, disparaissant dans un coin sombre du lac. Sam retenant t'en bien que mal sa respiration, regardait tout autour d'elle, la vue parfois bloqué par sa chevelure rousse, qui flottait autour d'elle. Il fallait qu'elle la retrouve. C'est alors qu'elle la vit, descendre doucement au fond du lac, sa baguette. Elle s'élança alors vers elle, nageant aussi vite qu'elle le pouvait. Mais c'est à ce moment la que le strangulot décida de se manifester une seconde fois, nangeant avec une facilité déconcertante vers elle. Elle fixa sa baguette, battant des jambe frénétiquement, la main tendue vers le bâton magique. Elle pouvait sentir derrière elle les ondes de l'eau lui indiquer que la créature était proche trop proche. Sa main se referma sur sa baguette au même moment au la créature lui saisit la jambe, appuyant sur la blessure de la jeune fille. Une multitude de bulle échappèrent de la bouche de Samara, étouffant son cri.
Son regard furieux se posa sur le strangulot. Sa baguette pourfendit l'eau, une leurs jaillit stupéfixiant la créature.

Samara devait maintenant remonter à tout pris. Mais il lui semblait qu'elle était descendu bien trop bas dans le lac. Nageant vers les rayon de la lune la surface lui semblait trop loin. Ses poumons brûlaient. Sa cheville lui faisait souffrir. Ses mouvements se ralentissaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 13/03/2011
● MESSAGES : 68


MessageSujet: Re: Dark water [Garett Wilde] Ven 18 Mar - 19:19

Ill ne voyait pas grand chose de loin, cependant, il put deviner à ses geste qu'elle avait poser sa baguette sur le ponton. Inconsciente.Elle étais Inconsciente. Il soupira, mais resta dans son coin, jusqu'à se qu'un hurlement lui vienne dans un echo. Elle c'était blessé ou on l'avait blesser ? Dur de savoir dans c'est conditions de vision !

Puis la jeune fille disparut rapidement, il put voir la frayeur de son regard avant qu'elle ne disparaisse dans l'eau. Il sortie de sa cachette et courut vers l'eau, jetant un "Lumos" qui lui vient instinctivement, avant de se jeter dans l'eau, sans faire de détails. Il fut d'abord saisit par la froideur de l'eau, qui lui engourdissait tous ces membres, lui fessant dressait ces cheveux sur son échine.

Il regarda autour de lui, brandissant sa baguette en veillant à ces arrières, tous en cherchant la jeune fille des yeux. Mais le faible rayons que projeter sa baguette dans la noirceur du lac, ne lui permettais pas de voir bien loin.

Il se mit à bouger des pieds et des bras, enfin surtout d'un, gardant sa baguette, brandit devant lui, regardant partout ou il pouvait pour essayer de la trouver, mais les êtres de l'eau étais comme chez eux ici, ils nageait nettement plus vite que lui.

Il vit un tas de petite bulles, alors il accéléra dans cette direction, puis un éclair de couleur rouge lui parvint. Il battis un peu plus vite des jambes, ces muscles bloquer par la froideur de l'eau et son manque de souffle. Cependant il en avait toujours assait, pour le moment, mais il s'enfoncer très profond dans le lac.

Il la vit enfin, qui essayer de remonter. Il nagea dans sa direction, et l'atrappa par le bras avant qu'elle ne coule, et ne meurt noyer. Il sortie la tête de l'eau et reprit une grande bouffée d'air, nageant jusqu'au ponton, emportant la jeune fille dans les vapes avec lui. Il se hissa t'en bien que mal sur le ponton de bois, lachant sa baguette, obliger là, et remonta la jeune fille à ces coter, s'écroulant sur le bois trempé.

Il sortie ces jambes de l'eau ainsi que celle de la jeune fille, et fixa celle ci. Ne voyant aucune réaction, il mit son oreille près de sa bouche, pour sentir un faible souffle. Il lui pinça le nez (gentiment hein xD) et lui ouvrit la bouche, pour poser la sienne dessus, et lui insuffler de l'air. Puis il posa ces mains sur son thorax et appuya dessus, afin qu'elle recrache l'eau qui c'était insinuer dans ses poumons.

Il refit une ou deux fois la même opération, jusqu'à se qu'elle recrache en toussant l'eau. Garett s'écarta et se laissa tomber assit sur le ponton, manquant de retomber dans l'eau. Sa peau frisonner sous la froideur de l'eau, et fessait circuler son sang à une vitesse Folle. Il sentie des fourmis lui grimper dans tous les membres et il trouver ça très désagréable.

Sa va ?? ...Tu est complètement folle ma parole !

Oui Garett n'étais jamais gentil très longtemps ! Il remarqua que sa jambes droite étais blessé, elle n'allait pas pouvoir marcher, ou pas beaucoup du moins. C'était pas la plus jolie des morsures qu'il est vue ! Mais la froideur de l'eau devait l'aider à endormir la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 11/03/2011
● MESSAGES : 35


MessageSujet: Re: Dark water [Garett Wilde] Mer 23 Mar - 2:53

A cette instant, les branchies dont elle avait eu tant de mal à se débarrassé lui manquait énormément. Elle ne devait plus être très loin de la surface. La lune, hors de l'au, la narguait en ondulant. Pourtant ses jambes se faisaient lourdes, et ses poumons lui semblaient au bord de la rupture. Promis après ça elle ne fumerait plus. Du moins si elle sortait de ce foutu lac. Oui, il fallait... qu'elle sortent... qu'elle respirent.

Un lumière blanche l'aveugla, quelques chose la saisit et la tira dans sa direction. Sous le coup de la surprise elle but la tasse. Encore cette saleté de bestiole. Les strangulots... quelle plaie...

Puis plus rien.

Plus rien à part soudainement, ce froid vif qui saisit son corps. Plus rien à part le contact avec le sol dur. Plus rien à part le vent sur sa peau.

Le cerveau de la jeune fille sembla alors se remettre en marche. Elle était hors de l'eau bon sang. Mais comment? Elle n'en avait aucune idée. Ses yeux étaient clos, et elle n'avait pas la force de les ouvrir, à peine consciente d'où elle se trouvait, elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi elle était hors de l'eau, et pourquoi elle s'était évanoui...

Un contact chaud sur ses lèvres.

Le strangulot... tout lui revenait, mais... depuis quand les strangulots aidaient les jeunes sorcière à sortir de l'eau.

Deuxième contact sur son visage.

La brume engourdissant son cerveau se dissipait doucement. Non ce n'était pas un strangulot qui l'avait sorti d'ici. D'ailleurs il était plus que stupide de l'avoir imaginé, mais mettont ça sur le compte de la noyade.

Les yeux de la rousse s'ouvrirent brusquement. Stupéfaits ses yeux s'étaient confrontés à … des cheveux. Oui, un visage était contre le sien, puis s'éloigna. La serdaigle toussa recrachant l'eau avalé plus tôt.

Sa va ?? ...Tu est complètement folle ma parole !

Elle écouta à peine les quelques mot du jeune homme. Elle avait froid, elle avait mal. Et bordel c gars venait de l'embrasser. Samara se redressa d'un bond. Les sourcils fronçait et rageur, elle envoya sans préavis son poing glacial dans la mâchoire du type devant elle. La rousse avait une sacrée droite. Il fallait dire qu'à force d'en recevoir, on apprenait à les donner.

Les lèvres bleus, le visage livide, elle s'écria.

« BORDEL! Ne t'avises plus de me toucher! »

Elle s'était mise début, encore sur le coup de la surprise. Son tee-shirt trempé dégoulinait sur son boxer et ses cuisses nues. Sa cheville, qu'elle avait oublié, lui revint à l'esprit lorsqu'elle sentit la douleur de la plaie encore sanguinolente.
Son premier reflexe fut de chercher sa baguette... Celle ci était en fait dans la main, elle ne l'avait pas lâché, et malgré son malaise sa poigne ne s'était pas desserrée.

Se relaissant tomber sur le ponton en tailleur, serrant les dents, elle pointa sa baguette sur la plaie et la fit onduler. La plaie diminua, puis disparut. Cependant à la place de la blessure sanguinolente, un bleu presque violet trônait. Lui mettrait plus de temps à disparaître, ce qui n'allait pas l'aider à rentrer jusqu'au château.

Elle soupira, d'un second geste de baguette, l'eau la recouvrant se transforma en buée épaisse, s'évaporant rapidement, laissant Samara complètement sèche. Ses boucle rousse elle aussi s'était reformé. Sans poser même poser son regard sur Garett, elle se saisit de sa cape qu'elle posa sur ses épaules, et de son paquet de clope. Elle en alluma une, se réchauffant, et oubliant sa bonne résolution.

Elle releva alors son regard aquatique et le posa sur le garçon. Qui était il elle n'en avait aucune idée. Un griffondor certainement, il n'y avait qu'eux et leurs bravoure pour se jeter dans un lac et vouloir secourir une jeune fille en détresse. Sauf que Sam n'avait vraiment pas envie d'être « une jeune femme en détresse ». Mais bon l'intention n'était pas mauvaise.

Tirant sur sa cigarette, elle pointa sa baguette sur le garçon. Se fut à son tour de voir un douce chaleur l'envelopper et l'eau le recouvrant s'évaporer. Elle se rendit alors compte qu'il était aussi habillé qu'elle et haussa un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 13/03/2011
● MESSAGES : 68


MessageSujet: Re: Dark water [Garett Wilde] Mer 23 Mar - 14:50

Il se reçu une droite. Non, il ne rever pas, la jeune fille l'avait frapper, alors qu'il lui avait éviter la noyade !

« BORDEL! Ne t'avises plus de me toucher! »

Garett se redressa, et reprit son air renfrogner, sauvage. Il n'avait pas particulièrement mal à la machoir,e un peu quand même, comme des fourmis car une droite reste une droite, mais pas de quoi lui faire un bleu le lendemain. Y a juste à espèrer qu'elle ne se soit pas de nouveau fait mal.

Excuse moi de ne pas etre ton prince charmant ! Mais moi je connait pas les sortilège de Médicomage ! La prochaine fois je te laisserais dans le lac et j'espère pour toi que ton Prince charmant te verra du chateau entrain de te noyer ! Je peut toujours t'y remettre si tu veux hein ! Le lac et juste à coter !

Non mais sérieux ! Les fille c'est vraiment rien à y comprendre ! C'est vrai quoi ! Il la vit soigner ses blessures, il lui tourna le dos, et fixa la pleine lune en soupirant. Un vent frais viens foutter son visage, lui dressant les cheveux court sur son cou. Il cailler dans se payes !

Puis une douce chaleur viens entourait son corps en entier. Il baissa son regard vers son propre corps ou des vapeurs s'échapper du au séchage prodiguer. Il se retourna et vit la baguette de la jeune fille pointer sur lui? C'est bien se qu'il disait, elle sait vraiment pas se qu'elle veut hein ! C'est vraiment du n'importe quoi ! Un merci aurait largement suffit ! Il se retourna de nouveau et se mit à marcher, mais glissa sur un truc et manqua de se ramasser sur le sol. En baissant sa baguette encore allumer vers le ponton, il vit des algues. Des algues ?! Elle a faillit se noyer pour de simple algues ? Non mais là sérieux, il à toucher le fond ! Elle pouvait pas demander au prof' de potions, ou à l'infirmière, non, fallait que mademoiselle plonge dans un lac, à minuit, un jour de pleine lune ! C'est quoi qui tourne pas rond chez elle?!

Il se baissa et ramassa les algues,se demandant si il aller pas les balancer dans l'eau, mais au finale, il se retourna et les balança au pieds de la jeune fille alors que celle ci le fixer étrangement.

Tu devrait pas oublier ça, se serrait idiot de les abandonner là alors que t'as faillit claquer juste pour ses algues.

Il voulait pas savoir pourquoi elle avait étais les chercher en pleine nuit, ou bien les chercher tous court, il s'en fichait. Il passa à coter de la jeune fille, sans lui adresser d'autre mot, et remonta en direction du châteaux, vue que madame avait pas besoin d'aide, elle arrivera à retrouver le chemin toute seule.

Tu connait le chemin...Si je croise ton Prince je lui dirait de venir te chercher.

Lança t il à son attention, sans même se retourner, continuant sa route. Lui rancunier ? Hum c'était pas tellement ça..C'était autre chose, après tous il aurait put la laisser se noyer, enfin non, il n'allait pas laisser quelqu'un ainsi, mais vue qu'elle semblait très bien savoir se débrouiller seule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 13/03/2011
● MESSAGES : 68


MessageSujet: Re: Dark water [Garett Wilde] Jeu 9 Juin - 22:06

[Abandonné ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dark water [Garett Wilde]

Revenir en haut Aller en bas

Dark water [Garett Wilde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
EXTERIEUR DU CHÂTEAU
 :: 
LE LAC
-