AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Mar 22 Fév - 23:06



♥️ Emma Perle

Jenkins-Gustavsson




    C'est qui ? C'est moiiii !

    Nom : Jenkins- Gustavsson
    Prénom : Emma Perle
    Âge :16 ans
    Date de naissance : 14 février 1959
    Origine : Barbadienne
    Situation sentimentale : Célibataire, avis aux hommes



Dernière édition par Emma P. Jenkins le Ven 18 Mar - 20:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Mer 23 Fév - 14:06

Hiver 1966 - 7 ans

Il faisait chaud. Très chaud. Sur la plage de Bridgetown, la famille Jenkins profitait du grand soleil qui brillait, miroitant sur l'eau scintillante. Allongée sous un palmier, Zoé lisait tranquillement, surveillant du coin de l'œil sa cadette, Magdalène, entassant pâtés de sable sur pâtés de sable, formant ainsi un château des plus difformes. Dans l'eau, Max apprenait aux jumeaux à nager, tandis qu'Emma admirait les poissons autour d'elle. Les couleurs de leurs écailles et leurs diverses formes arrachaient des cris de joie à la petite fille, âgée de sept ans.

Zoé finit par s'assoupir sur son livre. Personne ne surveillait Magdalène, qui le comprit aussitôt. Du haut de ses trois ans, elle se leva et courut jusqu'à l'eau. Ni son père, ni Tom, ni Axel, ni Emma ne la virent s'approcher des dangereuses vagues roulant sur le littoral. Lorsque la mer se retira, elle entra dans l'eau, toute heureuse, riant et jouant à taper des mains sur la surface. Puis, la vague arriva en grondant, roulant comme un cheval au galop. En un instant, la petite Jenkins se retrouva sous l'eau, tournoyant sur elle comme une torpille. La vague vint déposer le petit corps inanimé sur le sable mouillé, se retirant de nouveau. C'est alors que Max la vit. Il attrapa ses fils par la main et les tira hors de l'eau. Hurlant le nom de son épouse, il déposa sa fille à quelques mètres de l'eau et tenta de la réanimer, lui soufflant dans la bouche et pratiquant les premiers gestes de survie. Rien à faire. Zoé eut beau hurler, pleurer, tempêter, rien à faire. Magdalène Elin Jenkins-Gustavsson mourut de noyade ce jour-là, la veille de ses trois ans.


Dernière édition par Emma P. Jenkins le Jeu 24 Fév - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Jeu 24 Fév - 0:18

Emma Perle est née d'une mère suédoise - Zoé - et d'un père américain - Max. Tous deux membres d'un très célèbre ballet, ils se retirèrent de la scène lorsque la vie les fit devenir parents. Ils s'installèrent donc dans une grande et belle maison sur les hauteurs de Bridgetown, la capitale de La Barbade, île des Caraïbes où Zoé avait donné naissance à Emma, sa fille reçevant ainsi la nationalité barbadienne, en plus de posséder par le sang celle de Suède et des Etats-Unis d'Amérique. Mais si du sang du nord coule dans ses veines, Emma est bien une enfant du sud. Le bonheur et la joie de vivre si typiques aux civilisations des pays chauds marquent chacune de ses journées.
Dès qu'Emma naît, les parents Jenkins-Gustavsson - pas mariés - abandonnent leur comapgnie et s'intègrent rapidement dans leur quartier, donnant des cours de piano et de danse aux enfants et adolescents des environs. Max ouvre alors une école de danse, dont la réputation n'est plus à faire, à La Barbade. Zoé, de son côté, choisit de rester à la maison pour s'occuper d'Emma, puis d'Axel Irving et Tom Jens, lorsqu'ils arrivent, un an plus tard. Le trio grandit dans un foyer aimant, élevé par des parents qui leurs enseignent des valeurs humaines et un grand respect de la Nature. Ses parents ayant participé au festival de Woodstock, Emma et ses frères s'épanouissent dans leur adolescence au son de Janis Joplin, Jimi Hendrix et Richie Havens.
En 1963, arrive la petit Magdalene Elin. La petite fille, véritable rayon de soleil, est espiègle et malicieuse, alors qu'elle n'a pas deux ans. La veille de ses trois ans, à l'hiver 1966, l'océan l'emmène. La Vie la retire à sa famille...
Le coup est rude et verra les Jenkins-Gustavsson fuir Birdgetown, pendant quatre ans. Ils vivront à Dakar - Sénégal - et à Bombay - Inde, avant de revenir chez eux. Même si Zoé et Max n'ont pas la nationalité barbadienne et souhaitent conserver la leur, ils ne se sentent chez eux que là-bas. Ils rentrent donc. Et la rentrée à Poudlard se fait, tout naturellement. D'abord pour Emma, puis pour les jumeaux.
Tout se passe à merveille. Les trois enfants adorent leur école, ont de nombreux amis, sont brillants. Et lors de la troisième année d'Emma, c'est le drame. Elle rentre chez elle pour les grandes vacances. Des amis de Dakar l'invitent chez eux pour un mois. Lorsqu'elle atterit à l'aéroport, seule - ses parents et ses frères sont restés au pays -, elle rejoinit la famille, heureuse de les retrouver. Le lendemain, elle accompagne Nouh, l'aîné de la famille, sur le marché aux poissons. Alors qu'ils se séparent pour aller plus vite, Emma disparaît au détour d'un étal. Elle ne sera retrouvée que deux mois plus tard, une semaine avant la rentrée scolaire, à peine vêtue et le mollet entaillé. Que s'est-il passé dans les ruelles de Dakar ?


Dernière édition par Emma P. Jenkins le Mer 16 Mar - 21:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Sam 26 Fév - 22:15

AXEL & TOM

les jumeaux turbulants et coureurs de jupons


Feat. Ashton Kutcher & Jared Leto



Si ces deux personnages vous intéressent, ils sont en PV's juste ici : Tom Jens ¤ Axel Irving


Dernière édition par Emma P. Jenkins le Mer 9 Mar - 20:11, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Sam 26 Fév - 22:16

ZOE & MAX
le couple d'anciens danseurs aux moeurs de hippies


Feat. David Tennant & Cameron Diaz



Dernière édition par Emma P. Jenkins le Mer 9 Mar - 20:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Mer 9 Mar - 20:09

FLYNN HENDLEY
le compagnon tant aimé qui mourra au combat


feat. Penn Badgley

Emma et Flynn se sont rencontrés à Poudlard. Le soir de leur toute première rencontre, Flynn avait un peu trop bu et prit Emma pour un ange. Amusée, la jeune fille l'aida à revenir au château. Le lendemain matin, totalement sobre, Flynn vint la remercier et ils partagèrent alors une conversation des plus sensée. Au fur et à mesure, ils ont vu naître de tendres sentiments à l'encontre de l'autre. Mais, avant que l'un des deux ne fasse le premier pas, ils ont découvert qu'ils étaient cousins éloignés, Maman Jenkins étant cousine avec Papa Hendley. Pour clore leur aventure, ils ont échangé un baiser et sont restés des amis très proches.

A leur sortie de Poudlard, en juillet 1976 chacun est parti de son côté. Trois ans après, en juillet 1979, Emma et trois amies s'envolent pour le Pérou. Flynn part lui aussi avec des amis... au Pérou ! Ils se retrouvent sur le toit d'une maison du Machu Picchu et finissent leur séjour ensemble, se rendant bien compte qu'ils ne peuvent vivre l'un sans l'autre. Leur amour, bien qu'étouffé par leurs liens sanguins découverts à Poudlard, refait surface, plus vivace que jamais.

Ils retournent en Angleterre pour régler quelques formalités, pendant le mois d'août, puis partent pour La Barbade, où ils logent chez les Jenkins le temps de trouver une maison. Et ils en trouvent une magnifique, sur une petite colline surplombant l'océan avec une petite crique privée. Retirés du monde, dans un écrin de végétation et de splendeur, le couple s'épanouit. Au matin du 7 février 1980, une Barbadienne vient déposer un couffin avec son nouveau-né dedans, n'ayant pas les moyens financiers de le garder et sachant qu'Emma et Flynn s'en occuperont. Le couple déclare l'enfant à la société civile et après quelques jours, il devient officiellement le leur. Ils nomment cette petite fille Noora Liv Mila, lui donnant leurs noms de familles respectifs.

Tous trois sur les bords de l'océan turquoise coulent des jours heureux lorsque la guerre magique atteint son paroxysme. Des sorciers sur l'île disparaissent ou sont assassinés. Emma et Flynn, en tant qu'aurors réputés, les chassent jusqu'en Angleterre. Ils laissent Noora à ses grands-parents, lui jurant de revenir la chercher. Une fois revenus à Londres, ils traquent les assassins et parviennent à en capturer quelques uns, sauvant au passage la vie de plusieurs sorciers et Moldus. Reconnus dans leur travail, on leur demande d'appréhender un quatuor de Mangemorts particulièrement dangereux. Ils acceptent leur mission et partent à leur recherche.

Au soir du 5 octobre 1981, alors qu'ils patrouillent dans les rues désertes d'un Londres apeuré par la violence qui régne dans ses ruelles, le couple est prit dans un traquenard. Flynn est tué, après s'être avoir cherché à protéger Emma. L'un des Mangemorts, ancienne connaissance serpentard d'Emma ordonne à ses compagnons de lui laisser la vie sauve. Ivre de rage et de douleur, la jeune femme prend l'assassin en chasse et parvient, 31 octobre, à l'arrêter et à lui assurrer un procès qui l'envoye à Azkaban jusqu'à sa fin.

Elle retourne à La Barbade, pour rejoindre Noora et, après une bataille bureaucratique, parvient à obtenir le transfert du corps de Flynn ainsi que de quelques autres aurors Barbadiens morts à Londres jusque sur l'île. Ils sont décorés à ordre posthume et enterrés en grande pompe le 10 novembre, tandis qu'Emma reçoit elle aussi une décoration du gouvernement barbadien.

Elle se retire dans son écrin de verdure avec sa fille et pendant une année, ne reçoit d'autres visites que celle de ses parents, reprenant lentement et grâce aux rires de Noora, goût à la vie. Jusqu'au jour où le destin met un autre homme sur sa route...


Dernière édition par Emma P. Jenkins le Ven 18 Mar - 20:56, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Mer 9 Mar - 20:45

NOORA LIV MILA HENDLEY-JENKINS
L'enfant du destin


feat. Suri Cruise


Noora n'est pas l'enfant biologique d'Emma et Flynn. Etant de même sang, le couple s'est interdit d'avoir des enfants, par respect des idéaux chrétiens que partagent leurs familles respectives.

Un jour, une Barbadienne est venue déposer un couffin contenant la petite Noora âgée d'à peine trois jours sur le pas de leur porte. N'ayant pas les moyens financiers pour subvenir aux besoins de son enfant, elle était persuadée que le jeune couple saurait s'en occuper. Emma et Flynn sont parvenus à la faire inscrire sur les registres civiles en tant que leur fille adoptive. Ils lui ont donc donné le nom de Noora, d'origine barbadienne, et Liv Mila, prénoms suédois en rapport avec les origines suédoises de Maman Jenkins et Papa Hendley.
Emma et Flynn élevèrent donc leur fille dans un bonheur pur et simple, au bord de l'océan turquoise, entourés de végétation verdoyante et colorée et des rires de leur petite.

Et puis vint la guerre magique, qui vit Emma et son compagnon partir, laissant Noora chez ses grands-parents maternels. Ils lui promirent de revenir. La petite fille vécut avec Zoé et Max pendant deux ans, temps que sa mère mit à retrouver les assassins de son père. Ces années furent heureuses pour la petite, grandissant dans l'insouscience d'un monde hostile, entourée de ses grands-parents et de ses deux oncles, complètement gagas devant son visage de petit ange brun. Lorsque sa mère revint seule, elle ne comprit pas tout de suite, réclamant son père pendant des jours. Quand enfin le corps de Flynn et des aurors barbadiens morts à Londres furent rapatriés sur l'île, elle comprit. Elle ne mit pas longtemps à retrouver son sourire candide, mais jamais elle n'oublia le souvenir du cercueil de son père recouvert de fleurs descendant dans les profondeurs du caveau familial. Jamais.

Et puis, un an après, alors qu'elle était enfin parvenue à faire retrouver le sourire à sa maman, un autre homme arriva...


Dernière édition par Emma P. Jenkins le Ven 18 Mar - 20:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Mer 9 Mar - 20:50

LIAM DARK
L'homme du bonheur retrouvé


feat. Hayden Christensen

Alors que Flynn vient de mourir, le 5 octobre 1981, assassiné par un mangemort qu'Emma a fait envoyer à Azkaban, la jeune femme revient à La Barbade et parvient à y faire enterrer le corps de l'ancien gryffondor. Puis, elle s'emmure avec sa fille dans l'isolement. Perchée dans sa grande villa donnant sur la baie et sa plage privée, elle dépérit. Puis, Noora décide de prendre les choses en main. Du haut de ses un an, la petite fille parvient à faire retrouver le sourire à sa maman, à grand renforts de rires et de bêtises. Emma reprend goût à la vie. Et puis un jour, le destin met sur sa route un autre homme.

Un matin de mai 1983, alors qu'elle se promène avec Noora sur la plage, Emma voit arriver un quatuor de jeunes hommes. Ils la voient et descendent vers elle, lui demandant si elle connaît un hotel aux environs. Emma reconnaît alors Liam, par lequel elle avait longtemps été étrangement fascinée et attirée. ( voir le RP Baby she loves to dance in the dark ) Elle invite alors les campeurs à venir chez elle, où ils passeront près d'une semaine. Alors que Noora s'en fera de nouveaux amis, Emma et Liam passent le plus de temps possible tous les deux. Certes ils ont continué à correspondre pendant les années ayant suivi Poudlard, mais ils ont beaucoup de choses à se raconter. Ils se remémorent Poudlard et leur adolescence.

Les jours passent vite, en si bonne compagnie. Mais Emma tente de ne pas se laisser aller dans les bras de Liam, pour qui des sentiments commencent à poindre. La veille du départ de Liam et ses amis, Emma s'isole sur la terrasse surplombant l'océan et se remémore les dernières paroles de Flynn. " Sois heureuse ..." Comprenant qu'il aurait voulu qu'elle refasse sa vie, Emma rejoint Liam et passe la nuit avec lui. Les compagnons partent le lendemain, mais Liam reste.

Liam et Emma décideront de se marier, en décembre 1983. La cérémonie se déroule, à la demande d'Emma, sur le sable chaud de leur crique. De nombreux anciens élèves de Poudlard restés amis avec le couple font le voyage d'Angleterre pour assister à la cérémonie. La fête des noces se déroule pendant deux jours emplis de festivités, de danses rituelles pour la fécondité des jeunes mariés. Malgré ce mariage, Emma décide que Noora conservera le nom de famille de Flynn, tandis qu'elle, prendra celui de son mari tout en conservant le sien. Ainsi, elle devient Mme Jenkins-Dark, et sa fille devient Noora Hendley. A sa grande joie, Noora considère Liam comme son père. En effet, elle n'a grandit que deux ans avec Flynn et n'a eut aucun mal à s'adapter à Liam, même si les photos de Flynn, Emma et Noora restent accrochées dans la maison.

Les jours, les mois défilent avec bonheur, pour le nouveau couple. Emma exerce son métier d'auror dans un monde d'où le Mal semble s'être échappé. Arrive alors un premier évènement, le 16 juin 1985 : Emma met au monde un petit garçon, qu'ils appellent Lucjian Shaun Dark-Jenkins, en l'honneur des racines polonaises de Liam et de La Barbade, dont Emma prend la nationalité, en même temps que ses enfants. Deux années plus tard, le 9 mars 1987, naît Astrid Ewa, petite demoiselle aux cheveux blonds et aux pétillants yeux bleus. Le bonheur de ses parents est à son comble.

La petite famille - Emma, Liam, Noora, Lucjian et Astrid - décident de faire le tour du monde. Alors que la plus jeune n'a que trois ans, ils achètent un bateau et quittent La Barbade, en mai 1990. Ils passent par la Guyane française; le Brésil; l'Argentine; le Cap Horn puis remontent l'océan pacifique jusqu'aux îles françaises des Marquises; la Papouasie-Nouvelle-Guinée; l'Australie; Sumatra; le Sri Lanka et enfin l'Inde, où s'achève leur périple. Ils reviennent en passant par les fleuves naviguables d'Afrique, débouchant dans l'océan Atlantique et tout droit vers La Barbade, en faisant juste un crochet par Trinidade-et-Tobago.

Ils rejoignent leur maison en octobre 1995. L'été suivant, Lucjian reçoit sa lette d'admission à Poudlard. Emma et Liam étant tous deux des sangs-purs, ils ne craignent pas de dangers pour leur fils. Cependant, Emma, en tant qu'auror, sait qu'elle est censée obéir au Ministère qu'elle sait dirigé par les forces des ténèbres. Malgré quelques craintes qu'Emma ne parvient pas à refouler, Lucjian fait son entrée à Poudlard le 1er septembre 1996. Il est envoyé à Serpentard, comme son père. Petit garçon brillant et populaire, il se fait très rapidement des amis. Ses racines totalement pures lui évitent les ennuis qu'il voit tomber sur les élèves aux origines diverses. Ainsi, il perd certains amis de gryffondor et poufsouffle. Deux ans plus tard, en septembre 1998, Astrid entre à son tour dans un Poudlard dirigé par le professeur McGonagall, où la sérénité et l'ambiance bonne enfant sont revenus. Noora, alors âgée de 18 ans part faire ses études de droit sur le continent américain, dans la prestigieuse université de Stanford. De retour à chaque vacances, elle admire les progrès de ses cadets avec un amour fraternel, dans lequel jamais ne poindra de jalousie. Elle se sait enfant de Moldus et ne s'en est jamais plainte. Cependant, pour la sûreté de Lucjian et Astrid à Poudlard, elle a accepté de cacher son existence sur les registres du Ministère.

Alors que Lucjian entame sa quatrième année, Astrid sa deuxième et Noora s'installe à New-York avec son fiancé, Emma et Liam leur donnent deux petits frères le 23 octobre 2000, qu'ils nomment Marvin Pawel et Piotr Aaron. Les jumeaux naissent à deux minutes d'intervale, dans d'insupportables douleurs pour leur maman. Emma apprend alors qu'elle ne pourra plus avoir d'enfants. C'est un choc, pour le couple qui rêvait d'avoir une famille nombreuse. Cependant, ils décident de ne pas céder au désespoir. Des enfants, ils en auront d'autres. Et s'ils ne peuvent pas les concevoir eux-mêmes, alors ils adopteront.

L'été 2002, Emma et Liam partent tous deux pour Madagascar. Alors que les enfants les croient partis entre amoureux dans un hotel des plus romantiques, ils se rendent dans un grand nombre d'orphelinats de l'île. Dans le dernier, ils font la connaissance de Jao, âgé de 17 ans. Le jeune homme vit à l'orphelinat depuis sa plus tendre enfance. Illetré, il n'a pu trouver de travail. Emma et Liam lui rendent visite chaque jour, liant avec lui un fort lien. Au terme de leur séjour, Jao rentre à La Barbade avec eux, comme membre à part entière de la famille. Le clan Dark-Jenkins s'élargit ainsi.

Lorsqu'Emma et Liam rentrent accompagnés de Jao, les enfants l'accueillent comme s'il avait toujours fait partie de la famille. Ses parents lui installent une cabane de bois dans le jardin, où se trouvent sa chambre et une salle de bain. Ainsi, il conserve une certaine indépendance.

Pendant les vacances de printemps 2003, Emma, Liam et Noora décident de partir en vacances tous les trois, tandis que les aînés gardent les plus jeunes. Ils prennent alors l'avion pour Bali, ayant réservé une suite dans un hotel prestigieux. Cependant, les instincts maternels d'Emma refont surface lorsqu'elle croise les groupes d'enfants aux abords de l'hotel. Elle ne peut s'empêcher d'entraîner Liam dans un orphelinat du coin. Alors que Noora visite le jardin tandis que ses parents sont dans le bureau de la directrice, elle est accostée par une petite fille, âgée d'environ 3 ans. L'enfant lui sourit, lui tend une orange puis rejoint ses amis en sautillant. Pendant les deux semaines que durent leur séjour, Noora liera avec la petite une véritable relation fraternelle. Lorsque vient le moment de partir, elle ne peut se résoudre à laisser la petite Lola derrière. Ainsi, Lola Sonali rejoint les rangs de la famille.

Au printemps 2003, lorsqu'ils rentrent tous les quatre à La Barbade, la famille Dark-Jenkins se compose de Liam et Emma - 44 ans tous les deux -; Noora - 23 ans -, Jao - 18 ans -; Lucjian - 18 ans -; Astrid - 16 ans -; Marvin, Piotr et Lola - 3 ans tous les trois.


Dernière édition par Emma P. Jenkins le Ven 18 Mar - 22:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Dim 13 Mar - 16:09

EMMA
&
NOORA & LUCJIAN & ASTRID & MARVIN & PIOTR




Dernière édition par Emma P. Jenkins le Ven 18 Mar - 22:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Mer 16 Mar - 21:25

ETE 1972
13 ans

Que s'est-il passé pendant les deux mois de l'été 1972 ? Pourquoi Emma a-t-elle une cicatrice en forme d'étoile sur le mollet et du lierre - plante qui protège la femme - tatoué sur l'intérieur du poignet droit ?

L'avant...

Nous sommes le 5 juillet 1972. Quelques jours auparavant, Emma est rentrée à La Barbade. Elle vient de finir sa troisième année avec brio et a hâte de retrouver ses parents. Dans l'avion vers Bridgetown, Tom et Axel sont insupportables. Agés de douze ans, ils passent leur temps à se chercher des noises pour des broutilles. Alors quand l'un des passagers se plaint pour la troisième fois, Emma leur ordonne de se taire. Les trois enfants débarquent à l'aéroport, pressés de revoir leurs parents. lls découvrent avec bonheur que leur grand-mère maternelle, Frida, a fait le voyage de Suède pour passer du temps avec eux. Leur grand-père, Björk, n'a pu quitter son travail mais leur envoie plein de cadeaux par l'intermédiaire de son épouse. La famille rentre chez elle, sur les hauteurs de la capitale barbadienne. Posée sur la console, Emma trouve une lettre de Nouh, son meilleur ami sénégalais, qui l'invite à passer les vacances d'été chez lui. Ni une ni deux, elle prend le temps de défaire ses bagages, lavers ses vêtements, acheter un billet, refaire sa valise et s'envole pour Dakar.

Le 6 juillet 1972, Emma atterit à l'aéroport de Dakar, retrouvant avec bonheur Nouh et sa famille, rencontrés lors du tour du monde fait avec ses parents pendant son enfance. La famille sénégalaise, bien qu'aisée, vit dans une modeste maison près du centre de la ville. Emma s'installe dans la petite chambre sur le toit. La chaleur qui règne à Dakar la fatigue très rapidement et elle passe le reste de la journée à dormir, allongée sur une serviette, au soleil. Ce qu'elle ignore, c'est que Nouh est amoureux d'elle depuis leur première rencontre et qu'il passe l'après-midi à ses côtés, admirant son corps uniquement revêtu d'un maillot de bain.

Le lendemain matin, Emma et Nouh se lèvent de bonne heure pour se rendre au marché de poisson. En effet, Tiné - la maman de Nouh - a décidé de préparer une bouillabaisse, dont elle a appris la recette grâce à un colon Marseillais. Les deux jeunes gens se répartissent alors les tâches : Emma arpentera les allées de gauche, Nouh celles de droite. Emma quitte donc son ami et, alors qu'elle s'avance dans l'allée, de nombreux regards se tournent vers elle, attirés par sa chevelure blonde, sa peau blanche et ses yeux bleus. Un chariot bloque alors le passage, l'obligeant à reculer, dans une ruelle sombre et étroite. Alors qu'elle s'apprête à revenir sur le marché, une main attrape son bras, une autre se plaque sur sa bouche. La main sur son bras se déplace jusqu'à son cou et, à l'aide d'une simple pression, la fait sombrer dans l'inconscient.

Nouh la cherchera pendant une heure sur le marché puis, rentrant en catastrophe chez lui, tremblant et fou d'inquétude, raconte à ses parents qu'ils se sont séparés. Tiné et son époux, Aziz, se rendent au comissariat où ils déclarent la disparition de la jeune fille. Les policiers préfèrent attendre plusieurs jours avant de lancer les recherches, au cas-où Emma se serait juste perdue. La mort dans l'âme, le trio regagne sa maison, Nouh ne parvenant pas à s'enlever de la tête l'idée que s'il arrivait quoi que ce soit à Emma, ce serait de sa faute.

La captivité...

Emma s'éveille lentement. Alors qu'elle tente de se relever, la tête lui tourne et ses jambes ne veulent plus la porter. Son ventre produit alors un gargouillement sonore. Elle a faim et soif. Ses lèvres sont sèches et de sa bouche, la salive semble s'être évaporée. Il fait chaud et elle est toujours vêtue de son pantalon de toile et de son t-shirt. Elle tente de s'asseoir doucement, avançant la main vers ses chevilles. Ses doigts touchent alors deux anneaux de métal, qui encerclent ses chevilles. Regardant autour d'elle, affolée, la jeune fille ne parvient pas à distinguer ce qui l'entoure. Il fait noir. Pas même une fenêtre ou une bougie. Les ténèbres complètes. Où est-elle ? Que s'est-il passé ? Elle ne se souvient que de bras puissants qui l'ont attirée vers l'arrière, vers la pénombre de la ruelle. Puis, plus rien...

Soudain, la porte s'ouvre. Un homme à la peau noire et aux yeux scintillants entre dans la pièce. Dans ses mains, il porte un plateau sur lequel sont posés un verre d'eau et un bol de soupe. Il ne dit pas un mot, dépose le plateau près d'Emma, vérifie la solidité des liens qui la retiennent et s'en va, non sans jeter un coup d'oeil à sa captive, affolée. Il resort en fermant lentement le battant de la porte, sans quitter Emma des yeux. Il semble la dévorer du regard. La lumière s'enfuit avec lui, replongeant la pièce dans le noir. Emma tend une main tremblante vers le plateau, cherchant le verre d'eau. Un dziing sonore lui fait comprendre qu'il vient de se briser en tombant. Plus d'eau... Elle se résoud à ne pas toucher aux autres aliments. Et s'ils contenaient du poison, des somnifères ? Des scénarios catastrophe défilent dans sa tête. Qui est-il ? Pourquoi l'a-t-il enlevée ? Pourquoi la séquestre-t-il ? Toutes ces questions auxquelles elles ne parvient pas à trouver ne serait-ce que l'ombre d'une réponse. A bouts de forces, Emma se laisse tomber sur ce qui lui sert de lit et sombre aussitôt dans un sommeil comateux.

Un bruit métallique la réveille. La porte s'ouvre. Elle ne sait pas combien de temps elle a dormi. Peut-être quelques minutes, des heures, une journée ? Elle a totalement perdu la notion du temps. Dans cette petite pièce noire, le temps semble s'être arrêté. L'homme entre, referme la porte et laisse un lourd silence s'installer. Emma, qui ne supporte pas la peur qui la prend, ne peut s'empêcher de parler, d'une voix tremblante.

« Qui êtes-vous ? Que me voulez-vous ? »
« Tais-toi. » lui répond glacialement une voix grave, qui s'exprime dans un anglais parfait.

Cependant, à l'accent, Emma devine qu'il est sénégalais. Elle prend alors le parti d'utiliser la langue maternelle de son kidnappeur.

« Qui êtes-vous ? » répète-t-elle en français, la langue nationale.

L'homme semble destabilisé par l'usage de sa langue natale. Puis, alors qu'Emma pense avoir gagné du terrain, une main violente vient attraper ses cheveux et les tirer en arrière, l'obligeant à reculer la tête. La douleur descend le long de ses racines, comme s'il lui arrachait le cuir chevelu.

« Ne parle plus jamais... » siffle en français la voix, menaçante.

Puis, violemment, l'homme arrache le haut d'Emma. Il lui ordonne de déboutonner son pantalon et d'enlever ses sous-vêtements. Le refus de la poufsouffle se solde par une gifle, qui lui rougit la peau. Elle s'exécute, tremblante. Une fois nue, elle entend le bruit d'une ceinture que l'ont défait, d'un pantalon qu'on déboutonne. Non ! D'ignobles images traversent son esprit. Que va-t-il lui faire ? Elle ne peut fuire. Il attrape ses mains et les maintient en l'air, alors qu'il l'adosse au mur. De l'autre main, il dessine les contours du corps d'Emma. La jeune fille croit deviner un sourire sur les lèvres de son agresseur. Ses mains courent sur sa peau. Il caresse son cou, ses seins, puis descend le long de son estomac, avant d'atteindre ses cuisses, qu'il écarte d'un geste lent. Emma ferme les yeux. Elle ne veut pas vivre cela. Pensant à ses amis de Poudlard, à sa famille, à Nouh qui doit la chercher partout, elle parvient à s'échapper quelques instants de son corps. Une douleur violente la ramène sur terre. Mordant sa lèvre inférieure pour ne pas laisser un cri s'échapper de l'enclos de sa bouche, elle ne peut empêcher les larmes de rouler sur ses joues. Il vient de briser son enfance. D'un geste animal, d'un simple sursaut des reins, ils vient d'envoyer en éclat les douces années de son enfance. Mais cela, le sait-il ? Lui qui, tenant Emma captive, ne s'adonne qu'à satisfaire ses instincts primaires. Sait-il qu'il vient de briser la vie d'une enfant ?

L'homme se retire, haletant. Il passe sa main sur la joue d'Emma, qui ne peut qu'esquisser un mouvement de recul. Meurtrie et salie, elle s'effondre sur le sol. L'homme se rhabille et quitte la pièce, lançant un regard à sa prisonnière. La porte se referme et la lumière disparaît. Emma ramène ses jambes contre elles, faisant fi de la douleur qui sévit au bas de son ventre. Nue, dans les ténèbres les plus profondes, elle ne pense qu'à une chose. Mourir.

Deuxième semaine de captivité

Emma ne compte plus les jours. Ni les nuits. Elle a perdu toute notion du temps. Elle en arrive à oublier ce qu'est la lumière du jour, l'éclat du Soleil, le scintillement de la Lune et des étoiles. Elle ne connaît plus qu'une chose. Le bruit de la porte qui s'ouvre. Dès qu'il rompt le silence dans lequel sa cellule est plongée, Emma sait qu'elle va devoir subir de nouvelles violences. Car son geolier n'est pas doux. Il lui susurre à l'oreille des insanités. Il lui parle de mariage, d'enfants, de voyages et de belles maisons surplombant la mer. Il entre, violente Emma et repart. La jeune fille ne sait plus ce qu'elle est. Une marchandise ? Un objet ? Est-elle encore une personne ? Elle ne serait même plus capable de l'affirmer. Recluse dans sa cellule noire, à la merci d'un violeur, Emma ne trouve plus aucun sens à sa vie. Cependant, il n'y a rien pour se l'enlever. Pas de couteau, pas de corde. Rien...

Quatrième semaine de captivité

L'homme entre dans la cellule, le plateau dans la main. Emma, allongée sur sa paillasse, dos à l'entrée, ne bouge même pas. Elle sait ce qui va lui arriver. Encore. Alors qu'elle luttait au début, elle n'en a à présent plus la force. Elle refuse de se nourrir et de boire. Pourtant, il est parvenu à lui faire avaler quelques morceaux de viande, de force. Il s'avance et pose le plateau près d'Emma. Alors qu'elle s'attend à ce qu'il l'attrape par le bras, la mette debout et la violente, une main douce se pose sur son bras et une voix murmure dans le silence, en sénégalais :

« Bois ce verre. C'est pour enlever ce qui pousse dans ton ventre. »

Emma se retourne. Dans le très faible rayon de lumière qui traverse l'ouverture de la porte, ses yeux distinguent une petite silhouette. C'est une petite grand-mère qui est venue lui apporter à manger.

« Aidez-moi... » murmure Emma, sans force, en sénégalais.

La grand-mère recule en poitant du doigt le-dit verre et sort de la pièce. Pourquoi ne l'a-t-elle pas aidée ? Emma n'a plus la force de se poser des questions. Elle boit et se recouche. Une douleur vive lui tord l'estomac. Pendant toute la nuit qui suit, elle vomit le peu de substance qui remplit son corps et cède à la démence, que provoque un accès de fièvre. Le lendemain matin, elle est guérie et recommencent les allées et venues de son geolier. Elle ne revoit pas la petite grand-mère sénégalaise.

Sixième semaine de captivité

Depuis plusieurs jours, Emma a repris des forces. Elle mange, car elle a décidé de se battre. Elle va se sortir de cet enfer, par n'importe quel moyen. Cependant, son geolier lui paraît de plus en plus agressif. Un jour, alors qu'il vient de relâcher Emma, il s'asseoit à côté d'elle et parle, pour la première fois. Il s'exprime dans un anglais parfait, où teinte son accent africain.

« On te cherche, Emma. »

La jeune fille sursaute en entendant son prénom. Depuis le début de sa captivité, il ne lui a pas demandé comment elle s'appelle. Comment le sait-il ? Que sait-il de plus sur elle ?

« C'est donc bien ton prénom. C'est joli, Emma. Autant que toi... »

Pourquoi ce compliment ? Que veut-il lui faire comprendre ? Emma essaye de suivre la conversation, mais la douleur qui oscille entre ses cuisses provoque des frissons qui la font trembler.

« Tu dois te demander pourquoi toi, n'est-ce pas ? »
« Si c'est pour me donner les raisons de votre violence, vous pouvez garder votre salive. » rétorque Emma, d'une voix sans force.

Elle ne veut pas l'entendre justifier tout ce qu'il lui a fait subir. Depuis qu'il la retient, il n'a pas cessé de la violenter, de lui faire subir les pires atrocités. Elle ne veut pas l'entendre parler. Pour elle, il reste un monstre. Sans voix, sans âme. Sans coeur.

« On ne t'a pas appris les bonnes manières ? » dit-il en s'approchant d'elle, son souffle balayant le visage d'Emma.

Ses mains se posent sur ses seins, alors qu'il approche ses lèvres des siennes.

Huitième semaine de captivité

La porte s'ouvre dans un grand fracas et la lumière inonde la pièce. Emma tourne aussiutôt la tête, fermant les yeux. La lumière, bien qu'industrielle, lui agresse les yeux. L'homme entre en titubant. Il referme à moitié la porte. Emma voit alors une opportunité pour s'échapper. Alors qu'il s'approche dangereusement d'elle, visiblement saoul, elle resserre le noeud du pagne qui lui sert de seul vêtement. Les mains baladeuses de l'homme viennent se poser sur son corps. Il put l'alcool et Emma aperçoit la bouteille presque vide qu'il tient fermement dans sa main. Il titube et manque de tomber sur Emma qui, d'un violent mouvement du bras, le pousse vers l'arrière. Il tombe sur les fesses, tandis qu'Emma se jette vers la sortie. La main de l'homme se referme à quelques centimètres de ses pieds. La jeune fille ne sait par où aller. Elle remonte une volée de marches et pousse une porte. La lumière du jour inonde son corps, l'obligeant à cacher ses yeux de ses bras. Depuis presque deux mois qu'elle vit dans l'obscurité totale, la lumière l'agresse aussi sûrement qu'un tison brûlant. Alors que ses yeux s'habituent avec difficultés à la luminosité, Emma entend un grognement derrière elle. Il est parvenu à se relever et monte les marches à grands pas. Emma, affolée, court vers la première porte qu'elle voit. L'homme parvient à lui attraper le bras et la projète contre le battant de verre de la vitre, qui, au choc, vole en éclats. Des morceaux de verre viennent se faucher dans le mollet droit d'Emma, qui ne peut réprimer un cri de douleur. Devant elle, l'homme fulmine. Il se jette sur la jeune fille qui, d'un mouvement tardif, évite le choc. L'homme valse à travers la porte et se retrouve sur la terrasse, attirant les regards étonnés de ses nombreux voisins. Emma se précipite vers la porte d'entrée et sort en courant dans la rue, vêtue seulement de son pagne, ne s'étant presque pas lavée depuis huit semaines, les yeux exhorbités par la luminosité soudaine et totalement égarée. Même si elle ne connaît rien du quartier, elle court. Court, court. Une voiture de police qui passe par-là l'accoste. Alors qu'un des policiers sort en catastrophe de la voiture pour lui porter secours, elle s'effondre dans ses bras.

La jeune fille est aussitôt conduite à l'hopital, où les médecins lui font passer une batterie d'examens médicaux, alors qu'elle reste dans un état comateux. Elle ne sait pas ce qui lui arrive, mais elle sait qu'elle est enfin libre. Que tout est fini. Que plus jamais cet homme ne posera une main sur elle. Ses parents, qui ont fait le voyage jusqu'à Dakar et prennent part aux recherches depuis le début, sont aussitôt appelés. Ils se précipitent à l'hopital, accompagnés de la famille de Nouh. Les médecins n'autorisent Zoé et Max à voir leur aînée que le lendemain. L'état d'Emma est stabilisé, mais elle est toujours placée sous anesthésiant.

Lorsqu'elle se réveille, quelques jours plus tard, la jeune fille apprend que les éclats de verre qu'elle a reçus dans le mollet formeront une cicatrice en forme d'étoile. Alors qu'elle rentre à La Barbade, une semaine avant la rentrée scolaire, la demoiselle se fait tatouer du lierre sur l'intérieur du poignet gauche. Du lierre, plante protectrice de la femme, est alors planté à sa demande dans le jardin de la grande maison.

L'après...

Très peu de personnes savent ce qui s'est véritablement passé, cet été. A vrai dire, en dehors de sa famille, la seule personne qu'Emma aie mise au courant, c'est Keenan, lors d'une soirée un peu trop arrosée. Cet épisode, la poufsouffle le garde gravé dans sa mémoire. Elle a d'ailleurs reçu une lettre, au mois de novembre la même année. L'homme qui l'avait retenue captive se nommait Njoroge et venait juste de sortir de prison, après un séjour de quatre ans, pour agression sur une étrangère. Etonnament, l'étrangère en question avait les cheveux blonds et les yeux bleus. Avait-il pris Emma pour cette fille qui l'avait envoyé en prison ? En tout cas, la lettre affirmait qu'il s'était suicidé juste avant que la police n'atteigne son domicile. Cette histoire prenait donc fin, tragiquement. Car, malgré toute la haine qu'elle avait pour lui, Emma ne put s'empêcher de le plaindre. Qu'avait-il vécu dans son enfance pour parvenir à de tels actes ? La réponse n'apparaitrait sans doute jamais...





Dernière édition par Emma P. Jenkins le Sam 19 Mar - 18:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUFFLEPUFF ϟ Un rayon de soleil tropical
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 20/02/2011
● MESSAGES : 109


MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥ Ven 18 Mar - 22:42

JE VIVRAI PARCE QUE TU VIVRAS

EMMA est née pour être mère. Elle l'a toujours senti au fond d'elle. Et que ce soit aux côtés de Flynn, ou bien de Liam, elle réalisera ce qui est devenu au fil des années, un rêve. Pouponner, changer, nourrir, laver, border, habiller, elle ne souhaites pas faire autre chose de sa vie. Bien sûr, il y a son travail d'auror et son père qu'elle assiste dans ses leçons de danse. Mais sinon, il n'y a qu'EUX. Ses huits joyaux : son compagnon et leurs septs enfants. Quatre sont de leur sang, trois furent adoptés. Et leurs origines sont diverses et variées, ce qui fait de cette famille un arc-en-ciel de cultures.

Noora Mila Liv Hendley : voir plus haut pour son enfance. Lorsque Liam reste vivre avec eux, Noora s'habitue très rapidement à lui. Etant donné qu'elle n'a vécu que deux années avec Flynn, elle associe Liam à son papa et se comporte avec lui comme tel. Il est, après tout, l'homme qui l'élèvera. Lorsqu'elle atteint ses sept ans, la petite fille aux cheveux bruns et aux yeux bleus entre en primaire. Puis viendront le collège et le lycée. Réservée, mais intelligente et d'une grande gentillesse, Noora est appréciée de nombre d'élèves. En septembre 1998, alors âgée de 18 ans, la demoiselle quitte La Barbade pour la première fois, direction l'Université de Stanford, où elle part étudier le droit. C'est là qu'elle rencontre Martin, jeune artiste parisien venu étudier lui aussi aux Etats-Unis. Ils s'installent ensemble au bout de sept mois et le 4 mai 2000, les deux jeunes gens se fiancent. Entre des hauts et des bas, ils finiront par emménager à New-York en septembre 2000, quelques jours avant la naissance des jumeaux. Noora et Martin se marieront à Paris en novembre 2000, au cours d'une cérémonie intimiste, où sont présents les familles des époux et quelques-uns de leurs plus proches amis. Ils s'installent alors à Londres, une fois leurs études terminées. Le 7 juin 2007, naît Rose Hendley-Leroy. La petite fille aux cheveux bruns de sa mère et aux yeux verts de son français de père grandit dans un foyer où le naturel est le plus important. Elle sera enfant unique, choyée par des parents un peu trop protecteurs à son goût. Jamais elle n'entendra parler de Poudlard, bien qu'elle sache que ses oncles et tantes, ainsi que ses grands-parents maternels ont un petit truc de plus que les autres...

Jao Dark-Jenkins : U.C

Lucjian Shaun Dark-Jenkins : U.C

Astrid Ewa Dark-Jenkins : U.C

Marvin Pawel Dark-Jenkins : U.C

Piotr Aaron Dark-Jenkins : U.C

Lola Sonali Dark-Jenkins : U.C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥

Revenir en haut Aller en bas

♥ Emma Perle Jenkins-Gustavsson ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
LUMOS !
 :: 
BIOGRAPHIES
-