AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Lun 7 Fév - 18:12

Enfin un jour de repos, car même si la semaine venait juste de commencer Crys était déjà lasse de tout ce cinéma. Elle voulait du changement dans sa vie en rêver même. Plus rien n'avait la même saveur pour elle, ses amis ne la reconnaissait plus. La vert et argent avait perdu le feu qui brûlait en elle depuis la mort de son compagnon. La jolie brune ne trouvait plus goût a rien. Chaque matin le même rituel prenait place dans son esprit avant même qu'elle ouvre les yeux. Elle tendait la main jusqu'au tiroir de sa commode et sortait un petit bout de journal qu'elle avait conservait depuis maintenant deux mois.



Lundi 4 décembre :

Mort d'un Mangemort.

Enfin une bonne nouvelle dans cette affrontement entre le bien et le mal. Le trop célèbre Aldrick R. Murdock a était abattu hier par un groupe d' Auror .....

Une larme coulât doucement sur sa joue. Même si cela lui fessait du mal elle avait besoin de se souvenir comment son cœur de jeune fille était soudain devenue de pierre. Elle se leva sans joie et alla prendre son petit déjeuner. Son sac avait prit la place qui était autrefois occuper par ses amis. Une fois dans le parc Crys leva la tête jugent que le temps était assez clément pour ce qu'elle avait prévus de faire, car contrairement a son habitude la Serpentard ne passait plus son temps a martyriser les autres élèves ,car même ça ne la fessait plus vibrer.

Après vingt bonne minutes de marche Crys arriva enfin a l'endroit qu'elle cherchait, une petite clairière entouré d'arbre. Elle savait que personne ne venait jamais ici, car seule ses traces de pas marqué le sol vierge. La jeune fille ouvrir son sac a dos et installa la couverture sur le sol, si par malheurs quelqu'un était passer il l'aurait sûrement prit pour une folle , mais peut lui importer.

Perdu dans ses pensées elle s'allongea doucement sur le plaid laissant son imagination divagué au hasard des nuages. Malheureusement pour elle Crystal n'entendit pas les pas qui résonnaient maintenant a quelque mètres seulement de son corps sans défense.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 


Dernière édition par Crystal Shadow le Dim 20 Mar - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Lun 7 Fév - 22:03

Le sorcier se laissait guider par sa chienne. Aujourd’hui, il avait du temps pour elle et ne se lassait pas de lui consacrer cette journée totalement calme pour son animal. Shade manifestait toute son excitation au travers des passants rouspétant à la vue de la liberté de la bête et la totale indifférence du maître. Keenan était dévouée pour elle et quiconque s’en approchait de trop près, provoquerait la bestialité du sorcier. Cette dernière humait chaque passant qui se frayait un chemin non loin d’elle, certains enfants lui tendait une main curieuse, qu’elle léchait instinctivement, provoquant des sourires innocents et juvéniles face à des parents presque trop inattentifs et exaspérés. Keenan les observait en silence. Ces géniteurs et ces génitrices possédaient là le fruit d’un bonheur presque évident et pourtant, ils ne savaient profiter de cette chance qu’ils percevaient comme la chose la plus banale qui soit. Le sorcier enviait leur situation, d’une certaine manière. Il savait que jamais il ne pourrait assurer une descendance, il avait conscience du risque que cela engendrait et du malheur qu’il répandrait à ses enfants illusoires. L’image que renvoyait ces parents effacés et indifférents à ce que pouvait leur raconté leurs petits l’irritait quelque peu.

Il se concentra alors sur sa chienne, adoptant un fin sourire noble et fier, d’un pas régulier qu’il suivait attentivement. Lorsqu’ils commençaient à s’éloigner de la capitale, il rattrapa Shade avait de sceller à son cou le nécessaire pour la maintenir près de lui. Elle le bouda quelques secondes à peine, comme à sa grande habitude, mais finit rapidement par accepter ce rituel, comme toujours. Le sorcier profita alors de cette opportunité pour ralentir le pas, se perdant peu à peu dans ses pensées. Ses doigts resserrèrent alors l’emprise qui le liait à Shade tandis qu’il le l’observait plus véritablement jusqu’à se perdre dans le souvenir de cette rencontre si soudaine pour le moins plaisante avec Elena. Cette femme lui portait un amour paradoxal malgré cette torture que le sorcier lui avait infligé il y a des années de ça. Elle avait été la seule femme qu’il n’avait pas souhaité soumettre à sa lutte acharnée. Elle avait également été la seule à ne pas chercher à séduire Keenan. Il avait succombé, elle avait résisté, et le plaisir intense et pervers avait pris les rennes cette nuit là. Cela faisait très exactement une semaine qu’il l’avait rencontré à nouveau. Elle était devenue une femme, séduisante et belle, et Keenan, de nouveau, n’avait su se contenir. Rien de meurtrier, rien d’animal ce soir là. Une douceur froide mais un attachement comme cristallisé depuis des années.

Le sorcier ne put malheureusement poursuivre ce flot de souvenirs néfastes et agréables à la fois : la presque-louve l’avait déjà entraîner dans les pattes d’un inconnu, ayant profité de l’instant absent de son maître pour s’accaparer d’une toute autre attention. Sa cible ? Une jeune femme allongée seule, au milieu de nulle part : le profil parfait d’une situation qui prenait la forme d’une opportunité à saisir si ses sens le dominaient. Shade ne l’aidait pas. Absolument pas.
Il était loin de se douter qu’elle ne serait en rien une prochaine victime, ce qu’il imaginait déjà, mais qu’elle prendrait une place prépondérante à sa survie ; qu’elle serait à l’image d’un remède pour lui…
Il tira alors doucement sur sa chienne sans un regard pour cette inconnue et articula distinctement :

« Hey, Shade, siffla-t-il tandis que sa chienne battait en retrait face à ce timbre quelque peu menaçant. »

Keenan la croyait totalement inattentive, loin de se douter qu’elle l’avait quelque peu observé, il s’empressa de faire machine arrière dans le seul but d’éviter toute sociabilité susceptible d’entraîner cette charmante jeune femme, comme toutes les autres : droit vers une séduction qui leur serait meurtrière. Cependant Shade en avait décidé tout autrement. Lorsque le sorcier se retournait, sa chienne cherchait déjà les caresses de cette femme. Il esquissa alors un sourire quelque peu froid et bien trop sûr à cette inconnue en signe d’un bonjour détestable et glacial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Mar 8 Fév - 2:10

Les yeux fermé et toujours perdu dans ses pensées Crystal n'esquissa pas le moindre mouvement à l'approche de la bête au contraire elle resta parfaitement immobile tel une proie offerte à son prédateur. Seul le souffle court et chaud du loup lui fit rouvrir les yeux, sans mouvement brusque la jeune fille se rassit doucement en tendant la main.

- Dit moi tu ne vas pas me manger au moins.

Le visage de Crystal se tordit d'un rictus sans joie. Regardant de plus prêt l'animal elle s'aperçut qu'un collier était autour de son coup. Levant les yeux la Serpentard se rendit enfin compte de la présence du jeune homme qui d'un mouvement de tête la salua sans pour autant inviter à la conversation malheureusement c'était bien mal connaitre Crystal.

-Excuse moi je n'aurais pas dû le ou la touché sans t'as permission, mais je dois dire que j'adore les loups.

Cette fois son sourire se fit plus franche sans pour autant être aguicheur. Oui Crystal était séductrice, mais son humeur lui avait fait perdre une part de son charme et de son envie de plaire. Pourtant, le jeune homme était plutôt agréable à regarder et même très séduisant, mais voilà le souvenir trop présent d'Aldrick lui avait amputer une bonne partie d'elle-même.

Elle se rendit compte que cela fessait maintenant cinq bonnes minutes qu'elle n'avait rien dit et qu'elle le dévisageait avec insistance.

-Excuse moi encore je n'aimerais pas être impolie, mais je dois dire que j'étais venue là pour me détendre et tenté d'oublier certain des aspects de ma vie donc si tu voulais bien aller promener ton loup dans un autre coin de la forêt je t'en serais très reconnaissante.

Pourtant, le jeune homme ne bougea pas d'un pouce ce qui exaspéra Crystal. Normalement une telle situation aurait eu le don de la mettre dans une colère noire, mais la rien. Elle sortie quand même sa baguette peut être changerait-il d'avis en la voyant prête à se battre.

-Écoute j'ai été polie avec toi, mais je peux changer de ton s'il le faut !

Malheureusement pour elle Crystal n'avait aucune idée des conséquences de son geste.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Mer 9 Fév - 3:22

« Excuse-moi, je n’aurais pas du le ou la toucher sans ta permission, mais je dois dire que j’adore les loups. ». Shade n’était pas un loup mais la sorcière visait juste : elle était à l’image parfaite de cet animal solitaire, tout comme Keenan. A eux deux, ils s’étaient forgés leur propre meute et se suffisaient à eux même. Le sorcier resta alors silencieux, sans prendre le temps de répondre à la jeune femme, tirant l’animal, doucement, vers lui. Le manque de courtoisie envers cette jeune femme et l’abstinence de toute réponse l’irrita quelque peu. Keenan s’en réjouit. Intérieurement. Il ne souriait pas. Bien au contraire. Il restait de marbre, glacial et presque dangereusement absorbé par une lute acharnée entre ses pulsions et sa raison. Elle poursuivit alors : « Excuse moi encore, je n’aimerai pas être impolie, mais je dois dire que j’étais venue là pour me détendre et tenter d’oublier certains des aspects de ma vie donc si tu voulais bien aller promener ton loup dans un autre coin de la forêt je t’en serai reconnaissante. ». Mh, comment lui expliquer calmement et sans trop exciter ses sens qu’il n’en avait que faire de sa requête ? Keenan semblait plus qu’amusé, mais ne laissait rien transparaître. C’était comme s’il avait envie de jouer avec cette jeune sorcière sans expérience et bien trop sûre d’elle. Probablement une Serpentard de Poudlard. Keenan ne se trompait jamais lorsqu’il s’agissait de reconnaître un actuel de son ancienne maison. Si elle avait su qui elle avait en face d’elle peut être n’aurait-elle pas cherché à le menacé, non. Le sorcier avait déposé sa réputation fondée et indéniable au sein de leur maison et le nom de Svensson n’était inconnu de personne, pas même du personnel, en passant par Gryffondor. Il était admiré autant qu’on pouvait haïr sa fierté incessante.

Cependant, ce ne fut que lorsque la sorcière menaçait véritablement Keenan que Shade arracha le sorcier de toute patience : instinctivement, flairant un danger palpable, la presque-louve montra les crocs. Elle laissa ses oreilles s’écraser sur un air dangereusement attentif et violent, tandis qu’un grognement sourd émanait du fond de sa gorge. Son maître restait calme et confiant. « Ecoute j’ai été polie avec toi, mais je peux changer de ton s’il le faut ». Shade jappa à deux reprises. Keenan, lui, esquissa un sourire finement dessiner sur le coin de ses lèvres : pervers plus que jamais. Elle éveillait en lui un instinct aussi violent que joueur, presque sadique et trompeur. Elle venait de commettre l’erreur la plus stupide qu’une sorcière puisse risquer avec un parfait inconnu.

Keenan ne cilla pas face à la baguette menaçante de son interlocutrice. Amatrice, elle l’était. S’afficher sans le moindre tact et vociférer des menaces sans appréhender son adversaire était un détail prédominant qu’ils omettaient de préciser à Poudlard. Sans le moindre effort et dans une agilité vive, le sorcier resserra sa main autour du poignet de son interlocutrice, brutalisant l’étreinte sans scrupule jusqu’à ce que les doigts de la jeune femme succombent à la douleur mais ne relâchant pour autant sa baguette, tandis que l’autre main du sorcier s’emparait, dans le même temps, de son cou dénudé, dans un acharnement bestial et sans demi mesure. De longues secondes s’écoulèrent avant que cette inconnue ne se contraigne à se laisser faire et cesse de gesticuler. Une fois que plus le moindre son perceptible à l’oreille nu des humains ne vienne perturber le discours de Keenan, le sorcier rapprocha son corps dangereusement du sien, se pencha quelque peu et murmura alors distinctement, de cette voix atrocement envoûtante autant que vulnérable :

« Je n’ai pas d’ordre à recevoir d’une jeune fille comme toi, alors relâche cette baguette immédiatement ou je te promets de te faire subir pire encore qu’un vulgaire sortilège. Tu n’as pas idée de ce dont je suis capable. »

Le ton tranchant que prenait Keenan n’était en rien joué. Il était plus authentique que jamais, sa froideur implacable et naturelle allait même jusqu’à effrayer sa chienne qui battait en retrait. Le sorcier fut, cependant, pris de court, ne laissant transparaître nullement cette surprise : il avait soif, terriblement soif. Une faim démesurément animale, un désir meurtrier et mortel qui, cette fois, avait été fortement provoqué par l’auteur même de ses éventuels crimes. Il resserra alors son étreinte, meurtrissant le bras de son interlocutrice mais relâcha cependant celle qui lui coupait un peu plus encore tout souffle vie.

Et déjà Keenan humait le parfum charnel de sa sorcière : il venait de faire d’elle sa proie futur, excitant ses pulsions sexuelles et sanglantes, mais défiant également l’impétuosité de l’inconnue qui semblait relever le défi du sorcier empli d’une séduction animale et d’une soif instinctive et incontrôlable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Mer 9 Fév - 23:56

La réaction du jeune homme ne se fit pas attendre, mais après tout c'est elle qui avait déclencher les hostilités la première en sortant sa baguette pour le menacé chose qu'elle n'aurait jamais fait en temps normal Crystal était bien plus maligne que ça. La peur prit place dans le regard de la jeune fille, elle sentait les mains puissante du garçon sur elle, la force qu'il utiliser pour la maintenir lui semblait irréelle.

« Je n’ai pas d’ordre à recevoir d’une jeune fille comme toi, alors relâche cette baguette immédiatement ou je te promets de te faire subir pire encore qu’un vulgaire sortilège. Tu n’as pas idée de ce dont je suis capable. »

Le son de sa voix provoqua une vague de frisson chez la Serpentard elle ne se rendait compte que maintenant du danger. Sa main devenant douloureuse elle lâcha sa baguette sans émettre de résistance peut être pensait elle que grâce a ça il lâcherais prise mais c'était encore se tromper sur lui. Levant les yeux elle plongeas son regard dans le sien et ce qu'elle y vu ne fit que renforcer ses craintes, ne dit on pas que les yeux son le reflet de l'âme et bien ce qu'elle y perçut était loin d'être rassurant. Crystal savait qu'elle n'allait pas se débarrasser de lui si facilement, car elle ne connaissait que trop bien ce regard de prédateur qui se délecte de la souffrance de sa proie et plus elle a peur et plus le bourreau en prend du plaisir. Elle même avait la même noirceur dans les yeux quand telle terroriser une de ses nombreuse victimes. Son coup devenant de plus en plus douloureux tant la prise du jeune homme se fessait plus pressente, sa respiration devenait haletante et plus le temps passer plus elle avait du mal a mettre ses idées en place. Le moment de nourrir était peut être venue pour elle, enfin le calme et la tranquillité qu'elle espérer tant.

-Tu peut bien me tuer peut m'importe maintenant, mais surtout ne pense pas que j'ai peur de toi tu n'ai sûrement pas le première prédateur que je rencontre et si tu doit être le dernier fait les chose bien au moins.

Les choses étaient maintenant dite plus rien ne lui importer même de nourrir c'est dire si pour elle la vie n'avait pas de sens au point de laisser un homme décider pour elle quand mettre fin a sa vie. Mais sans savoir pourquoi Crystal savait qu'il voulais autre chose d'elle un chose a laquelle elle deviendrait vite dépendante, car malgré la peur qu'elle ne voulais en aucun cas montrer une autres sensation beaucoup plus subtile et sournoise, mais tout aussi dangereuse s'insinuer en elle le désir celui d'un homme dont elle ne savait rien, mais qui en quelque second avait réussi a refaire battre son cœur pas a la manière d'une femme amoureuse non , car elle le savait jamais plus elle ne se laisserais avoir par amour l'attraction était plutôt physique comme les décharge électrique qui parcourez son corps a chaque fois que le jeune homme resserrer ces mains plus fort autour de son coup.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 13 Fév - 23:43

« Tu peux bien me tuer peut m'importe maintenant, mais surtout ne pense pas que j'ai peur de toi tu n'es sûrement pas le première prédateur que je rencontre et si tu doit être le dernier fait les choses bien au moins.

Que sais-tu exactement de la mort, mh ? Le fait est qu’elle n’est, en soit, rien d’exceptionnelle, Keenan marqua une pause : sa main caressait lentement la peau dénudée de sa victime tandis que ses yeux la suivait perversement avant de se planter dans ceux de sa proie. Cesse donc d’adopter cet air insolent et trop fier, tu es encore trop jeune pour jouer avec ta vie, impertinente, ajouta-t-il sur cet air naturellement glacial. Il reprit : maintenant si mes mots n’ont pas le moindre sens à tes yeux, laisse moi te montrer toute l’importance de leur impacte. »

Ses doigts s’immobilisèrent. Il rapprocha son visage du sien, et alors, le rituel pouvait enfin commencer. Elle négligeait sa vie, l’offrait au premier passant : un détail qui avait irrité le sorcier, au plus profond de lui. Il se battait pour ne pas tuer d’innocentes femelles et elles, pour la plupart, ne demandaient qu’à être maltraitées. S’en était trop, pourquoi tant de convenances et de bienséance, mh ?

« Ce que j’aime chez mes victimes c’est leur affront, articula-t-il sur ce ton sadique et lent, je veux dire, avant qu’elles goûtent à cet avant-goût de terreur et de perversion . Il saisit alors la baguette de la jeune sorcière et poursuivie : Tu voulais mourir, c’est ça ? Laisse moi deviner : la vie est une triste fatalité ? Il adoptait désormais un air mélodramatique, jouant ce rôle pathétique et moqueur, et resserra alors violemment l’étreinte portée à son cou : Shade commençait à s’agiter, jappant inlassablement, flairant le danger palpable de son maître qu’elle ne semblait tolérer, celui-ci l’ignora. Laisse-moi te confier quelque chose… »

Keenan s’avança quelque peu jusqu’à effleurer la chevelure de son interlocutrice. Il attendit que la chienne se calme et chuchota alors distinctement :

« La vie est bien pire qu’un simple désastre. Elle est injuste et imperturbable. »

Le sorcier restait alors sourd aux agitations de l’inconnue qui manquait d’air. Son corps en réclamait, il était là à portée de main, mais Keenan s’assurait de ne lui laisser aucune chance pour s’en emparer. Un souffle de vie et elle repartait, haletante. Le sorcier pourtant attendait de voir, impatient, ces yeux clairs se refermer à moitié pour relâcher son étreinte. Elle respirait, il savait pertinemment ce qu’il faisait, mais elle était trop faible pour se défendre désormais. Ses mains s’aventuraient dangereusement sur tout son corps tandis que l’excitation prenait peu à peu l’entier contrôle. Il savait qu’il jouait un jeu dangereux mais il était las de se battre. Il ne parlait plus et attendait patiemment que son interlocutrice reprenne ses esprits pour partager l’instant de gloire, charnel qui allait suivre. Elle allait goûter aux joies de la torture précédant la mort. Il voulait qu’elle sache exactement ce qu’elle venait d’offrir à Keenan. Il voulait qu’elle cesse de jouer avec sa vie et qu’elle la garde jalousement et précieusement. La vie n’était pas une fatalité. On se devait de se battre, perpétuellement, inlassablement. A quoi bon se morfondre ? Pitoyable, voilà exactement le mot qui traversait l’esprit du sorcier. A cet instant alors, la colère de Keenan s’intensifia à mesure que la sorcière recouvrait ses esprits. Le jeune homme saisit alors violemment son visage d’une main qu’il secoua brièvement :

« Il était temps… Ou en étions-nous déjà ? »

Keenan terminait sa phrase qu’il se trouvait déjà sur le corps de sa victime. Sa langue parcourait son cou dénudé tandis qu’il jetait à quelques mètre d’eux, la baguette de la jeune femme. Ses mains bloquaient les siennes, et il pouvait alors aisément percevoir la peur émaner de cette jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Mar 15 Fév - 19:08

Le ton du jeune homme venait maintenant de monter d'un cran sans pour autant qu'il ne se mette a crié c'était plutôt dans son agressivité et dans son exaspération que son ton avait changé.

-Pour toi peut être la mort n'a rien d'exceptionnel, toi pour qui elle n'a aucune valeur, pour moi elle est libératrice.


Un regard de défis mélanger à la curiosité naquis soudain dans les yeux de Crys, qui pouvait être ce jeune homme si sûr de lui qui détenait sa vie a bout de bras.

-Impertinente moi ! Et toi tu te crois supérieure, c'est bien beau de tenir de grand discoure sur la vie et tout le reste, mais à ce que je vois de toi tu ne la respecte pas plus que moi. Donc ne vient pas me faire t'es beau discourt .


Même si elle le savait au plus profond d'elle que le mieux serait de fuir Crystal ne fit aucun geste que ce soit pour se débattre ou pour tenter de reprendre sa baguette qui était dans les mains de l'inconnu, Crystal était maintenant totalement à sa merci sans aucun moyen de se défendre et de toute façon même si elle en avait eu la possibilité elle savait très bien qu'elle n'aurait rien fait pour. L'homme repartit de plus belle dans ces beaux discours, mais la sorcière n'en compris que qu'elle bride, car malheureusement le sorcier avait maintenant resserré plus fort son emprise sur son coup à un tel point que l'oxygéner commencer vraiment a lui manqué, elle voulait mourir certes, mais pas de cette façon la quoi de plus affreux que de mourir asphyxier, surtout pour elle qui avait toujours voulu mourir pendant un duel. Quand il relâcha doucement la pression sur sa gorge Crystal se précipitas pour reprendre un gorgé d'air, mais elle fut trop soudaine, à un tel point qu'elle sentie ses jambes flageoler, elle savait qu'elle ne pourrait pas rester debout très longtemps, mais a en écoutait le jeune homme cela n'était que le début de son rite. Juste le temps pour elle de reprendre un dixième de sa capacité à raisonné que le sorcier reprenait de plus belle, cette fois il serrât son visage entre ses doigts sans pour autant lui faire mal, mais elle savait très bien ce qu'il cherchait la peur il voulait voir ses yeux pour entrevoir la terreur qu'il venait de faire naitre chez elle et a en croire sa réaction le spectacle donné était à la hauteur de ses espérances, car a peine eu t-il plongeais les yeux dans ceux de Crystal qu'elle se senti basculer sur la couverture. Sa tête percutas légèrement le sol et avant quelle ne puisse rouvrir les yeux elle sentit le corps de l'homme pesait de tout son poids sur le sien. Elle voulait le repousser qu'il arrête de profaner son corps de cette façon, mais rien à faire ses mains étaient maintenues par celle du garçon, elle sentait toute la rage accumuler dans ces baisers il voulait qu'elle souffre. Tout en fermant les yeux Crystal tentais d'échapper à son corps ne voulant pas rester avec lui pendant qu'il lui fessait subir de pareille atrocité, mais la douleur la ramena vite trop vite près de son bourreau. Elle sentait son souffle chaud parcourir son corps et chacun de ces baiser bruler la peau à l'endroit même ou ses lèvres c'était posé cinq secondes plutôt. En temps normal la relation aurait pu être des plus délectables pour Crys, elle qui aimait le rapport de force dans sa vie de tous les jours comme en amours d'ailleurs. Reprenant un peu d'esprit Crsytal tenta de repousser le jeune homme avec ses jambes, mais rien à faire il était trop lourd pour elle.

-Arrête !


Elle cria sans le vouloir, peut être ses dernières forces qui l'abandonnaient en même temps que ce cri, mais c'était sa dernière arme contre lui. Si malgré cela le jeune homme ne s'arrêter pas elle espérait qu'il mette fin à ses jours rapidement.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Mer 16 Fév - 23:32

« -Arrête ! »

Keenan s’exécuta. Satisfait, il était satisfait : un fin sourire fier et dangereux se dessina sur le coin de ses lèvres. Il resta immobile un instant, se délectant de cette situation pour le moins tentante, son corps fermement retenu par le sien, ses mains bloquant les bras de son interlocutrice, ses yeux caressant ses lèvres, inlassablement. Ses attentes eurent raison de lui : il venait de lui donner une leçon mémorable et il se surprit à résister à sa soif incessante. Doublement fier. Le souvenir du visage d’Elena calmait aisément ses besoins pervers et meurtriers ces temps-ci bien qu’il redoutait le jour où il la verrait à nouveau car cette soif apaisée ressurgissait plus sauvage lorsqu’il la sentait à ses côtés. Elena, involontairement, protégeait ces présupposées victimes mais la vengeance des instincts plus primaires du sorcier savaient lui rendre la pareille.


Très vite, et sans un regard pour la sorcière, Keenan se retira brusquement, relâchant toute emprise qu’il avait sur elle. Shade se clamait peu à peu tout en gardant certaines distances, prête à réagir si de nouveau l’inconnue menaçait le maître. Elle suivait chaque mouvement, aussi infime soit-il, de la sorcière qui semblait tenter de récupérer sa baguette et de la ranger précieusement. Lorsqu’elle remarquait toute la sérénité de son maître, elle calmait ses ardeurs et se laissa tomber sur une verdure impeccable dans une moue naturelle. La mi-louve fixait désormais Keenan, allongé sur une parti du tissu de l’inconnue, sans crainte, trop sûr et pour le moins menaçant. Il gardait ce sourire provocateur et fin, referma un instant ses yeux clairs confrontés à la voracité du soleil et sa chaleur prenante, ses bras derrière son crâne où reposait sa main sur ses mains. Il resta silencieux bercer par le souffle inquiétant de la sorcière à peine remise de la violente mise à l’épreuve de son bourreau, presque trop lunatique, et trop calme. Elle semblait irrité et à la fois curieuse, et lorsque son regard noir se posait sur lui, le sourire du sorcier s’élargit. Il savait qu’il venait de toucher une fierté incontrôlable et semblait satisfait de lui.


« Ce que tu peux être amusante, petite, commença-t-il dans une froideur et une fierté détestable, usant de ce diminutif volontairement, tout en sachant toute l’irritabilité qu’il provoquerait. Et dire que ma journée me paraissait ennuyeuse, finalement je crois que je vais rester encore un moment avec toi. Et ce peu m’importe ce que tu en penses. Alors maintenant arrête de t’agiter ou de concevoir une quelconque échappatoire, auquel cas j’exécuterai mes premières menaces, peu m’importera que tu le veuilles… ou pas. »

Keenan était confient. Elle restera. Elle ne résistera pas et c’est ainsi qu’il la senti non loin de lui, assise ou allongée sur ce même tissu à le fixer inlassablement. Elle lui jetait un regard haineux et fasciné qui saurait perturber quiconque. Shade se rapprocha d’aux cette fois. Comme si l’attention qu’apportait Keenan à cette femme lui était insupportable. Il ne releva pourtant, allongé, les jambes repliés : il ouvrit alors yeux et posa ce regard gris et brillant sur cette sorcière qui ne bougeait plus.

« Ne me dis pas que tu vas rester silencieuse, pitié. Et moi qui commençait à t’apprécier. Je n’ai pourtant aucune sympathie pour mes victimes d’ordinaire, voilà que ma seule exception me déçois, ajouta-t-il dans une ironie frôlant la provocation manipulatrice »

Il sourit, de nouveau, amusé et hautain. Il semblait sûr de cette mise en scène avait un total contrôle de la situation où il régnait en maître. Il n’attendait que la manifestation de sa proie qui ne saurait tarder à lui vouer une fascination grandissante comme la plupart des autres, mais il était loin de s’imaginer que cette inconnue s’accrocherait sauvagement à un désir que Keenan ne voulait pas franchir et qu’elle harcèlerait sans cesse leurs bestiales sensualités, déterminée à satisfaire ses attentes, sans aucun attachement sentimental si ce n’est de la passion dangereuse et de la possession maladive. A trop vouloir jouer, le sorcier ferait de cette victime là, son remède, une passion sexuelle, une pulsion meurtrière et une victime dévouée, féline et possessive sans jamais qu’ils ne soient confrontés à de quelconques sentiments. Rien d’humain, juste deux bêtes affamées. Le désir rôdait désormais, non loin d’eux, prêt à bondir à la moindre faille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Jeu 17 Fév - 20:45

Enfin le cauchemar s'arrête, elle sentit la pression du corps de son tortionnaire se faire de plus en plus légère. Un sentiment de soulagement s'empara d'elle Crystal avait réussi à lui faire lâcher prise, mais soudain un autre sentiment moins agréable s'insinua en elle le doute comment se fessait il qu'il avait lâché la bataille si vite lui qui la tenait à sa merci, lui qui a en croire ces dires était un prédateur redoutable. Et si cela n'était en fin de compte qu'une blague de très mauvais gout afin de lui donnait une leçon. Qui ? Elle avait beau y réfléchir aucun nom ne venait à son esprit pourtant la liste de ses ennemis était très longue. Tournant et retournant le problème dans sa tête Crystal ne trouvas qu'une seule solution à ses doutes questionner le sois disant prédateur pour savoir qui était son commanditaire. Il fallait qu'elle réfléchisse vite, car l'homme risquait de se laser et de partir comme il était venu ce qui aurait conduit Crystal a un échec chose qui avait tendance a a mal supporter. Comment faire ? La violence ? Jusque là elle n'avait rien donné de bon avec lui, tout ce qu'elle y avait gagné était cette grosse bosse au sommet de son crane, machinalement elle passa la main à l'endroit de sa tête qui avait percuter le sol. La manipulation ou les bons sentiments peut être ? L'idée ne lui parut pas meilleur, car à la vue des dires de l'homme avait elle savait que ni l'un ni l'autre n'aurait assez de force pour le convaincre. Il ne lui restait donc plus qu'une solution et pas des moindres ni la moin risqué d'ailleurs. Le charme ! atout qui était loin de faire défaut a Crystal. Même si cela n'était pas sans risque, car vue la réaction qu'il avait eue cinq minutes plutôt elle s'aventurait sur une pente glissante, mais la peur ne fessant pas partie de son vocabulaire elle se lança dans son plan sur de trouver grâce a cela le commanditaire de cette situation. Comme pour elle le hasard ne pouvait rien avoir à faire la dedans. Elle se rassit donc tentant de prendre une mine décontractée. Délibérément la jeune fille se rapprocha de l'homme qui s'était allongé sur sa couverture.

Ne me dis pas que tu vas rester silencieuse, pitié. Et moi qui commençait à t'apprécier. Je n'ai pourtant aucune sympathie pour mes victimes d'ordinaire, voilà que ma seule exception me déçois,

-T'as victime ! Laisse moi rire. Il me semble qu'en prédateur n'as pas l'habitude de lâcher ses "victimes" en plein milieu d'un repas.

Le ton de sa voix n'était pas vraiment raccord avec son attitude, mais peut lui importe il fallait qu'il lâche le morceau, pour qu'elle puisse mettre en oeuvre sa vengeance.

-Tu veut qu'on fasse connaissance, très bien même si je dois dire que tu fais les choses à l'envers. N'est il pas coutume qu'on se présente avant de sauter sur les jeunes filles ? Quoi que je dois dire que t'as présentation sort de l'ordinaire et qu'en d'autre circonstance cela aurait pu être très agréable. Elle lui sourit et continua son discourt de sa voix douce.- Je m'appelle Crystal et comme tu peux le deviner en me voyant je suis élève a Poudlard. Je suppose que je n'ai pas besoin de te préciser ma maison, tu as l'air de quelqu'un d'assez perspicace pour le deviner toi-même.

Cette fois son ton ne sonnait pas faux. Elle avait réussi à retrouver son contrôle. Regardant le jeune homme de plus prêt et ne voyant toujours aucune réaction de sa part elle poursuivie.

-Et toi alors, j'aimerais savoir a qui ai-je l'honneur même si d'une certaine manière nous pouvons dire que nous sommes déjà intime.


La balle était maintenant dans son camp. Elle qui aimait jouer et bien elle allait être servi, malheureusement ce qu'elle ne savait pas encore c'est qu'elle allait se bruler les ailes. Le jeu auquel elle venait de prendre part était trop gros pour Crys et ce n'est pas le genre de jeu avec lequel on perd de l'argent ou des bien matériaux. Crystal ne savait pas qu'elle allait y perdre son âme.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Sam 19 Fév - 22:55

    « T'as victime ! Laisse moi rire. Il me semble qu'en prédateur n'as pas l'habitude de lâcher ses "victimes" en plein milieu d'un repas ». Keenan sourit alors instinctivement, de cette assurance irritante et malsaine. Il était amusé et semblait ne vouloir quitter sa proie pour rien au monde. « Je m'appelle Crystal et comme tu peux le deviner en me voyant je suis élève a Poudlard. Je suppose que je n'ai pas besoin de te préciser ma maison, tu as l'air de quelqu'un d'assez perspicace pour le deviner toi-même. ». Décidément, Crystal ne semblait pour le moins embêtée par la situation et Keenan comprit que bien au contraire elle ne souhaitait en aucun cas quitter ses lieux ni même cet inconnu pervers et sadique. Naïve et trop innocente, mais malicieuse et têtue : le sorcier semblait apprécier le caractère de la jeune serpentarde sans jamais se douter qu’il ferait d’elle la clé. « Et toi alors, j'aimerais savoir a qui ai-je l'honneur même si d'une certaine manière nous pouvons dire que nous sommes déjà intimes. » Oh, oh. Mais voilà que la situation devenait plus intéressante. Ce qu’il appréciait chez cette jeune sorcière c’est qu’elle ne manquerait jamais d’ennuyer qui que ce soit. Chacune de ses répliques semblaient théâtrales, sur-jouées, et pourtant elle faisait preuve d’une assurance et d’une spontanéité renversante. Chacun de ses mots étaient démesurés et Keenan semblait s’y complaire. Lorsqu’elle évoqua sa maison, il se douta fortement que s’il évoquerait son identité, elle mettrait enfin une tête au célèbre nom de Svensson. Beaucoup de sorciers l’admiraient autant qu’il pouvait être détesté en ces lieux. Il fallait dire, le sorcier avait marqué son territoire d’une manière des plus irritante et provocante. Il ne regrettait pourtant en rien son séjour dans cette école. Très vite, il la fixa, de ce regard clair et glacial, loin de s’imaginer que le fantasme du célèbre Svensson susciterait un défi à relever pour ladite Crystal.

    « Ne fais pas d’un cas une généralité, trésor. Il ne s’agit pas là d’une quelconque échappatoire pour sa victime. N’as-tu jamais vu un chat jouer avec sa souris avant de la dévorer, mh ? Il la défiait d’un sourire empli d’un charme inné et d’une malice parfaite. Il me semble qu’abuser de ma proie sans prendre la peine de me divertir un peu serait tellement dommage. Il marqua à nouveau une pause, attentif à Shade qui se rapprochait d’eux. He bien Crystal, je ne suis pas surpris de te savoir chez Serpentard, tu as le profil parfait. Je suis un ancien de la maison : Keenan Svensson. Dommage, je commence à regretter que notre intimité se soit écourtée, continua-t-il dans une provocation et dans un sarcasme absolus.»

    Désormais, Crystalt devait se douter qu’elle venait de faire la connaissance de son pire cauchemar. Il serait alors trop risqué si elle décidait de s’en approcher de trop près mais pourtant le désir de rencontrer plus intimement encore l’emblème de cette maison articulée autour d’un venin orné de vert était tentant. Keenan fixait sa proie, le regard défiant chacune des formes féminines de son interlocutrice tandis qu’il en oubliait très vite le souvenir d’Elena. Ce sorcier dépourvu de toute humanité, avide de perversions démesurés, gagnait en terrain.

    « Mais qu’importe, oublions toute présentation et bienséance, puisque, tu l’auras compris, ça ne me ressemble en rien. »

    Ses yeux brillaient. Les deux sorciers semblaient complices, joueurs et désireux de compétitivité. Un sourire en coin gagnait peu à peu le visage du sorcier tandis que peu à peu il perdait toute once de raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 15:09

Trésor voilà un surnom qui n'était pas pour déplaire a Crystal.

-Je dois dire que je suis d'accord avec toi, il est vrai qu'il est tellement délectable de voir la terreur s'insinuer dans le regard de ces victimes. J'ai tendance à l'oublier ces derniers temps. Mais si je ne me trompe pas me prendrais-tu pour la souris ? Un regard joueur illuminas le regard de la Serpentard.-Et qui te dit que je ne suis pas en réalité le chat ?

Elle plongea son regard droit dans le siens. Crystal voulait le cerner, pousser les limites ou beaucoup aurais déjà fui. Elle n'aimait pas le mystère et encore moins qu'on lui résiste, mais les révélations qui suivirent compliqua quelque peut la situation.


Je suis un ancien de la maison : Keenan Svensson.


Elle avait déjà entendue ce nom, mais où ? Réfléchissant un peu elle compris enfin qui était ce jeune homme. Il s'était forger une réputation assez particulière au sien de l'école, mais surtout dans le mur de sa salle commune. Sans rentré dans les détails, ont lui avait juste dit qu'il avait commis des actes barbares. Son crime était tellement odieux que même les plus anciens et les plus noirs des Serpentard n'osait pas les raconté. Malgré cette révélation Crystal ne bougeas pas d'un pouce au contraire la situation était trop belle pour elle comme si on était venu la lui servir sur un plateau d'argent. Elle avait fait quelque recherche sur lui après les révélations de ses ainés et ce qu'elle avait appris sur lui aurait fait fuir beaucoup de monde, mais pas Crystal. Pour elle plus les actes sont abjecte plus on y prend du plaisir.

-Et bien je dois dire que je suis enchanté d'enfin te rencontrer. Un sorcier aussi célèbre c'est un honneur.

Elle ne réussit pas à soustraire son regard du siens comme si par magie il avait réussi a l'hypnotisé. Une sorte d'attraction l'attirais toujours plus près de lui, elle voulait le toucher ressentir encore l'électricité qui avait parcouru son corps la première fois ou il avait caressé du bout des doigts sont corps. C'était la première fois depuis bien longtemps qu'elle se sentait vivante. Le danger était ce qui la fessait vibrer et avec Keenan elle savait qu'elle ne pouvait pas pousser le risque plus loin. Soudain il lui offrit l'opportunité qu'elle attendait.

« Mais qu'importe, oublions toute présentation et bienséance, puisque, tu l'auras compris, ça ne me ressemble en rien. »

-Très bien alors que veux tu faire ?

L'invitation était faite. Elle s'avança jusqu'à ce que sa cuisse touche maintenant le corps du jeune homme. Elle savait que part ce geste l'homme ne manquerait pas d'avoir une réaction aussi soudaine que précédemment, mais cette fois si elle le désirait. Une réaction très contradictoire, mais Crystal était ce genre de fille. Elle aimait provoquer les événements pas que ce soit eux qui la provoque. Voilà une part du caractère de la sorcière qui avait tendance a irrité et à déstabiliser les autres, mais pour elle qui aimait choquer cela ne fessait que l'amuser
.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 15:35

    « Et bien je dois dire que je suis enchanté d'enfin te rencontrer. Un sorcier aussi célèbre c'est un honneur. ». Keenan avait déjà entendu ce genre de discours tant de fois qu’il n’y prêtait qu’une mince attention. Il fit mine d’en être honoré dans un hochement de tête provocateur et tellement noble avant de cesser tout sourire. Alors comme ça il était fondé qu’il s’était forgé une réputation indéniable et presque fascinante à en croire toute la brillance du regard que lui jetait son interlocutrice. Il l’a savait charmée et ne fit plus le moindre effort pour l’attirer à elle. Et pourtant, naturellement, et comme toujours, Keenan semblait provoqué cette attraction alléchante que lui renvoyait ses congénères. Il était un fin manipulateur et tout chez lui était finement travaillé pour ne faire de ses convives que de simples pions avec qui il pouvait jouer pendant des heures. Plus Crystal se rapprochait de lui et plus cet habituel sourire biaisé se dessinait sur le coin des lèvres du sorcier. Mais lorsqu’il reprit la parole, Crystal devenait plus attentive et de nouveau, Keenan jouait avec elle :

    « On dirait qu’on s’amuse plus à Poudlard qu’au temps où j’étais élève. Voilà qu’on vous parle des plus grands : quel dommage je n’avais personne à aduler, de mon temps. »

    Le sorcier était ironique, et dans un élan de sarcasme il provoquait une fois de plus son interlocutrice dans un cynisme démesuré. Dieu qu’il y a longtemps qu’il n’avait pas rencontrer des jeune femmes aussi amusantes. Elle semblait d’autant plus vouloir partager cet instant avec cet homme qui ne lui était plus inconnu lorsqu’il lui révélait son identité. Keenan n’était plus ce sorcier pourvu de raison et d’humanité. L’actuel Svensson était à l’image parfaite de son géniteur et se plaisait à dominer, comme toujours, ce spectacle. Il savait que lorsqu’il l’aurait décidé, il ne ferait qu’une bouchée de cette sorcière loin de se doutait ce qu’il venait de lui concocter. Il jouait, pour l’heure, et dieu sait qu’il aimait ça. Il laissait pour plus tard le désir absolu de l’entendre le supplier d’arrêter la torture, mais avant ça il voulait lui faire prendre conscience de la chance qu’elle avait de le rencontrer en chair et en os, ce monstre qui sillonnait les murs de cette maison malsaine et vénimeuse à Poudlard.

    « Très bien alors que veux tu faire ?

    Mh, quelle question,répondit-il dans une froideur incommensurable. Disons que tu te convaincs et te complaîs dans ce présupposé rôle du chat, que dirais-tu de me prouver, avec plus de conviction et de certitude que de simples mots, que tu es celle qui joue avec sa proie ? »

    Keenan le savait. Il était le seul à tenir les rennes, mais il voulait laisser croire sa victime qu’elle l’avait en sa possession. Il l’a manipulait et serait totalement capable de vous prédire la suite des événements. Il venait de lancer les dés et misait sur un comportement qu’il venait de provoquer. Il la sentait toujours plus proche, dégageant cet aura séductrice et affamée que partageait Keenan. Il ne savait toujours pas, à cet instant même, quelque serait son remède, une drogue qu’il chercherait sans cesse autant qu’elle le désirerait indéfiniment, mais plus leur discours divaguait et plus le défie qu’ils se lançaient mutuellement provoquait la frénétique envie bestiale de ne faire de l’autre qu’une bouchée.

    La question existentielle demeurait palpable : qui provoquerait l’autre sans faute ? Qui succomberait avant l’autre ?

    Au final, qui est véritablement entre les griffes du prédateur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 16:48

« On dirait qu’on s’amuse plus à Poudlard qu’au temps où j’étais élève. Voilà qu’on vous parle des plus grands : quel dommage je n’avais personne à aduler, de mon temps. »

-S'amuser si on veut rien n'as vraiment changé tu sais. Aduler ? Pense tu vraiment que moi ou quelqu'un d'autre t'adule je te trouve vraiment sur de toi Keenan, il est vrai que ton personnage et intrigant et assez envoutant, mais de là à croire qu'on t'adule c'est poussé le bouchon un peut loin.

Crystal se délecter de cette situation. Il jouait avec elle autant qu'elle avec lui. Elle voyait bien que ses charmes ne laissait pas le sorcier indifférent il suffisait de l'observait attentivement plus elle se rapprochait plus son regard devenait sombre est affamé. Même si elle en était pleinement consciente Crystal continua a foncé tête baiser dans ce piège que tendait Keenan.

Disons que tu te convaincs et te complaîs dans ce présupposé rôle du chat, que dirais-tu de me prouver, avec plus de conviction et de certitude que de simples mots, que tu es celle qui joue avec sa proie ? »

-Tu veux donc que je passe aux actes, mais qui te dit que j'en ai envie.

Tout en elle fessait passer ce message il ne fallait pas être bien malin pour deviner ce qu'elle avait en tête, mais peut lui importer elle sait très bien que si elle cédait la première le jeu était fini et qu'il aurait gagné choses qui auraient fortement déplus à Crystal, elle qui aimait gagner par-dessus tout. Elle se rapprocha encore plus de lui Crystal voulait pousser le vice à son extrême, car le jeu en valait la chandelle. Elle s'allongeât doucement au côté du sorcier.

-C'est bien la première fois que je rencontre quelqu'un comme toi aussi sur de lui, chose qui n'est pas pour me déplaire je dois dire. En règle général les gens ne font que semblant de ressembler à des prédateurs se dégonflant au premier signe de résistance, mais toi non tu assumes totalement.


Elle bascula sur le côté. Son visage était maintenant si proche de celui du sorcier qu'elle l'entendait respirer. Plus elle se rapprochait plus l'attraction se fessait plus forte, Crystal commençait à avoir du mal a résisté à la tentation, il aurait été tellement facile de se laissait aller. Elle se concentra sur les trais du jeune homme.

-Et pourquoi ne me montre tu pas ce dont tu es capable, je dois dire que le petit échantillon de tout à l'heure m'a laissé sur ma faim.


Elle posa sa main sur le torse du sorcier. Voilà le jeu du chat et de la sourie qui continuait de plus belle, mais Crys savait que si jamais il ne mordait pas à l'hameçon c'est elle qui craquait la première.




Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 17:15

    « T’aduler ? Penses-tu vraiment que moi, ou quelqu'un d'autre, t'adule ? Je te trouve vraiment sûr de toi Keenan, il est vrai que ton personnage est intrigant et assez envoutant, mais de là à croire qu'on t'adule c'est pousser le bouchon un peut loin.

    Cesse donc de prétendre que tu n’adulais pas ma personne avant même de me connaître. Tu n’avais qu’à voir ta réaction à ma simple présentation, il se rapprochait alors dangereusement pour qu’elle entende chacun des mots qui suivaient : reconnais-le, mon personnage t’attirait à tel point que cette rencontre était pour toi presque inespérée. »

    Keenan souriait de plaisir. Un jeu qu’il désirait éternel : et il était loin d’imaginer qu’il continuerait des années. « Tu veux donc que je passe aux actes : mais qui te dit que j'en ai envie ? ». Perspicace, elle voulait l’être. Mais ce qu’elle ignorait encore c’est qu’elle tombait sauvagement dans les griffes du monstre qui se transformait peu à peu devant elle. Elle semblait vouloir le contrôler, une totale emprise sur cette situation, mais plus elle se risquait au jeu et plus elle était à même de succomber… tout comme lui. Mais la seule différence qui faisait que Keenan avait une emprise plus aisée sur ses désirs était l’expérience. Le sorcier s’était battu sans cesse avec acharnement contre cette bestialité que se montrer patient et indulgent quelques minutes pour crier victoire était un jeu d’enfant. Son regard se posa alors doucement sur le corps de son interlocutrice qui se rapprochait dans un charme calculé et félin. Il pencha perversement la tête pour se nourrir de tout ce dont la sorcière lui offrait d’appétissant et il comprit très vite à quel point elle avait l’habitude d’user de ses atouts.

    «C'est bien la première fois que je rencontre quelqu'un comme toi aussi sur de lui, chose qui n'est pas pour me déplaire je dois dire. En règle général les gens ne font que semblant de ressembler à des prédateurs se dégonflant au premier signe de résistance, mais toi non tu assumes totalement. Et pourquoi ne me montres-tu pas ce dont tu es capable, je dois dire que le petit échantillon de tout à l'heure m'a laissé sur ma faim.

    Si aucun jeu ne s’était immiscé entre nous crois moi que je n’aurais jamais attendu autant de temps pour résister à ce corps, Crystal. Je n’aurai fait de toi qu’une simple victime de taille et t’aurais sauvagement soumis à mes instincts familiers et bestiaux… Mais ça, tu devrais déjà le savoir, ma réputation à Poudlard inclut massivement ce trait particulier qui fait de ma personne un sorcier célèbre chez Serpentard, Keenan savait exactement ce qu’il faisait, chacun de ses mots allaient tenter l’impatience de son interlocutrice, c’est alors qu’il lui esquissa un fin sourire et un regard pétillant de provocation et de défi. Je crois que tu vas devoir rester infiniment affamée, trésor. Cela fait parti de la torture qu’inflige un prédateur digne de ce nom à une victime désireuse de violence, plaisir et soumission. N’est-il pas coutume de torturer ses proies ? C’est ainsi que te procurer tout ce que tu veux ne me procurerais, à moi, aucun plaisir, aucun bien-faits. »

    Il articula chacun de ces mots sur un ton sarcastique et sûr. Lorsque Crystal posa une main tentatrice sur son torse, Keenan ne put retenir cet élan de frisson et cette frénétique envie de bondir sur cette chair qui ne demandait qu’à être dangereusement prise d’assaut. Le sorcier serrait les poings jusqu’à sentir cette douleur sanglante au niveau de sa paume et en oublier ainsi ce besoin animal de violenté cet être…

    …A la seule différence cette fois que cette résistance n’était en rien pour la protéger, mais pour assurer un élan de fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 18:02

Alors, comme ça il ne voulait pas céder à la tentation très bien Crystal allait donc changer de tactique. Il allait faire connaissance avec l'autre côté d'elle provocatrice impatiente et colérique il l'avait bien cherché puisque la douceur et le charme ne donner aucun effet. Elle passa donc à la vitesse supérieur. Crystal retiras sa main avec une colère qu'elle ne tentait même pas de cacher, son regard devient noir et d'un geste vif elle se leva.

-Peut être t'amuse tu de me voir languir à ce point, mais ce jeu ne m'amuse plus, crois tu que je n'ai que ça à faire attendre patiemment que monsieur se décide et ben non. Pour que tu le sache je suis quelqu'un d'impatient je n'aime pas que les choses me résiste et encore moins les gens. Maintenant c'est à toi de voir.

Elle se déplaça légèrement est passa une de ses jambes par-dessus le corps du jeune homme. Baissant la tête elle le regarda droit dans les yeux et dans un mouvement fluide elle descendit doucement de telle sorte que maintenant son visage surplomber le sien. Son corps poser ainsi sur celui de Keenan lui procuras une douce chaleur.

-Tu ne sais pas ce que tu rates mon cher. Je peux être une proie des plus délectables.

Elle avait susurré ces mots avec toute la sensualité dont elle était dotée sachent très bien qu'en règle général elle fessait toujours mouche. La position était plus que confortable est à sentir la respiration du jeune homme entre ses jambes Crystal sentait que les choses tourné à son avantage. Elle poussa le vice plus loin. Mettant son visage à la même auteur que le siens elle le regarda droit dans les yeux.

-Es tu sûr que tu ne vas pas le regretter.

Dans un dernier regard elle commenças à se relevait doucement pour lui laisser le temps de la retenir, car elle lui offrait là la dernière chance pour lui. Si jamais il ne réagissait pas il verrait sa proie s'envoler pour toujours.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 18:26

    Keenan venait de gagner, d’une certaine façon. Son sourire se fit plus important, tandis qu’il l’observait faire. Dieu qu’elle était plus irrésistible encore lorsqu’elle prenait les rennes. Keenan les lui laissait volontiers pour l’heure. Il la laissait faire, l’observait faire de ce regard pervers et avide de violence. Il pouvait sentir sa colère, son impatience mais également son désir. Plus le sorcier provoquait cette sorcière et plus il gagnait en puissance. Il restait, lui, patient et amusé, à la vue de son interlocutrice qui le menaçait de nouveau. Il put alors percevoir que la tension soudaine agita de nouveau sa presque louve. Et sans un regard pour l’animal, les yeux gris et glacials de Keenan plantés dans ceux de la sorcière ne la quittant plus, il articula distinctement :

    « Couchée Shade. Ne t’inquiète pas pour moi, je m’occupe d’elle, poursuivit-il dans un défi irritable, le sourire provocateur et sûr aux lèvres. »

    La bête s’exécuta, ne captant la moindre signification du discours de son maître sinon ce « couchée » qui signifiait toujours ce même sens. Non, Keenan prétendait s’adresser à sa chienne mais il ne s’agissait là que d’une provocation de plus faite à Crystal et elle saurait ce reconnaître dans cet élan de défi, Keenan en était persuadé. Lorsqu’elle se relevait, le sorcier ne cilla pas le moins du monde, toujours allongé près d’elle. Il savait qu’elle ne partirait pas aussi aisément. Ce qu’elle ignorait en revanche, c’était le caractère excessivement lunatique du sorcier qui pouvait mettre la vie de Crystal en danger. Mais précisons-le, Keenan n’en avait que faire. Il abuserait d’elle quand bon lui semblera. Il la tuerait quand il le décidera. Il la laissera partir si Keenan le souhaitait et uniquement si il l’avait décidé. La retenir ne voulait pas dire qu’il perdait le jeu, simplement la partie.

    Lorsqu’elle laissa tomber doucement son corps sur le sien, Keenan ne pu retenir l’excès palpable du de respiration qu’elle venait d’exciter. Le plaisir était à portée de main, et il savait qu’il pouvait faire d’elle ce qu’il voulait à cet instant même. Personne n’était là pour être témoin de quoi que ce soit. Personne même ne pourrait l’entendre. Le regard du tueur se posa alors sur ses lèvres, caressant sa peau, se délectant de cette vue qu’elle lui offrait avec désir et qu’elle savait envoûtante. Il ne l’écoutait plus, il n’en était plus capable. Keenan se transformait en cet animal incontrôlable, et c’est elle qui en était la seule responsable. Toute part d’humanité venait de s’envoler en éclat à cet instant même.

    « Es-tu sûr que tu ne vas pas le regretter ? »

    Puis tout s’accéléra, c’était comme si tout le poids de son corps représentait ce désir qui s’échappait. Elle se relevait, lentement, féline et joueuse. Impatiente et irritée. Keenan la regardait s’envoler. Son sourire s’effaça immédiatement. Il ne jouait plus. La colère s’emparait de lui, violemment, à l’image parfaite de son caractère changeant : fidèle à lui-même, il saisit alors, dans une vitesse animale, l’avant bras de sa proie qui venait de s’offrir sur un plateau d’argent. Il la tira à lui, l’obligea à reprendre place, dans cette position intacte. Elle ne pouvait plus partir, mais ne pouvait que céder au poids de sa force. Lorsqu’elle capitulait, elle semblait plus calme, plus joueuse, presque enjouée. Elle venait d’obtenir exactement ce qu’elle avait longtemps réclamée. Keenan la renversa alors bestialement sur le tissu qui recouvrait la verdure et bloqua le corps de la sorcière entre ses jambes, son corps sur le sien, sauvagement excité.

    « Tu ne vas nulle part. Je n’ai pas fini de jouer avec ma proie. Tu rentreras qu’une fois que je l’aurais décidé. »

    Keenan rapprocha son visage du sien, de nouveau presque calmé, mais encore trop irrité pour esquisser le moindre sourire. Il la regardait de ces yeux naturellement froids. Son ton était plus durs, affamé. Et ses pupilles fixaient désormais ses lèvres, puis son cou, puis ce corps qui serait bientôt le sien.

    Keenan se jurait intérieurement de se venger. Il lui ferait payer en marquant son territoire sur ce qu’elle avait de plus précieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 19:39

Enfin elle obtenait ce qu'elle voulait, il n'avait pu résister à son charme et avait cédé. Le corps du jeune homme sur le siens fessait naitre une soif brulante, un désir incontrôlable qu'elle tenta de contenir du mieux qu'elle pouvait.

« Tu ne vas nulle part. Je n'ai pas fini de jouer avec ma proie. Tu rentreras qu'une fois que je l'aurais décidé. »

-Je n'ai pas l'intention d'aller où que ce soit je suis trop bien ici puisque j'ai enfin ce que je voulais.

Un sourire amusé se dessina sur ses lèvres, car même si elle l'avait fait réagir rien ne voulais dire qu'il allait céder pour autant. Ne voulant pas prendre cette belle occasion elle continua la provocation.

-Alors que comptes tu faire de moi maintenant ?


Elle plongea un regard malicieux et à la fois gourmand dans le siens. Elle aimait le sentir comme hypnotiser par elle, sentant chaque parcelle de son corps remplie de désir. Crystal voulait qu'il passe à l'acte elle n'en pouvait plus attendre comme ça. Le jeu jouait par Keenan avait porté ces fruits elle lui offrait la chose qu'elle lui avait refusé plutôt dans la journée. Mais la sorcière ne voulait pas penser à ça, plus rien ne comptait a présent sauf la chaleur qui émanait de leur corps. Elle savait qu'il allait lui faire des choses que n'importe quels autres hommes n'oseraient même pas imaginer, mais ce qu'elle savait aussi c'est qu'elle allait être combler de plaisir avec lui. C'est pourquoi elle voulut accélérer les choses ne voulant plus attendre, mais surtout ne pouvant plus attendre. Elle rapprocha son visage du siens ils étaient maintenant si proche que Crystal pouvait sentir son souffle sur son visage, sans perdre une seconde de plus elle se jeta avidement sur les lèvres du jeune homme ne pouvant ce rassasier de son contact. Sa respiration devenait saccader, elle sentait son corps répondre a chaque pression des lèvres de Keenan, la sorcière en voulait de plus en plus. Elle stoppa tout de même le baisser tentant de reprendre ses esprits, jamais personne ne l'avait mis dans un tel état de transe et pourtant elle aimait ça, avide de savoir jusqu'où les choses pourraient aller.

-Je pense que le jeu est ter......

Avant même d'avoir fini sa phrase elle replongea de plus belle dans cet état second. Voulant que les choses passent à la vitesse supérieure.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 20:16

    « Alors que comptes tu faire de moi maintenant ? Je pense que le jeu est ter-
    Et tu viens de signer ton échec, murmura-t-il alors lentement pour qu’elle en saisisse une fois encore toute la provocation qui émanait du jeune homme. Tu n’imagines même pas ce que je te réserve. »

    Keenan était tenté entre deux options. Soit après ce baiser frénétique –et tentant- il la laisserait là, prêt à lui prouver qu’il était le seul maître de la situation et plus fin et pervers qu’elle ne l’imaginait, soit il mettrait à l’œuvre cette réputation qu’il avait bâtit au sein de cette école de sorcellerie. Le dilemme était rude. Mais pourquoi ne pouvait-il pas combiner chacune d’elles, mh ? Pour l’heure, le sorcier se concentrait sur l’instant présent, se laissant gagner par ses sens, ses instincts de prédateur. Il ne laissa pas le temps à la sorcière de tenter une seconde fois de saisir sauvagement ses lèvres, et ce volontairement, pour lui rappeler qu’elle ne faisait que subir ce qu’il lui réservait. Il esquissa un sourire, amusé, comme toujours et effleura ses lèvres sur sa peau, tout en se rapprochant de sa sombre chevelure. Il huma un instant son doux parfum et ce fut sans attente et dans une violente surprise que sa main saisit violemment ses cheveux qu’il ramena à lui pour lui murmurer dangereusement :

    « Maintenant tais toi et laisse toi faire. »

    Lorsque pour la seconde fois, le sorcier tirait en arrière la chevelure de sa partenaire, il l’obligeait cette fois à lui dévoiler un cou intact qu’il saisit de l’autre main. Ses lèvres s’en emparèrent alors jalousement, puis glissèrent sans plus attendre. Très vite, les mains de Keenan parcourait le corps bientôt meurtri de sa victime. Relevant violement, et dans une impatience infinie, le chemisier que portait Crystal, de ses mains certaines et intimes. Lorsque son interlocutrice, entêtée et sourde aux réclamations du sorcier, cherchait à retirer ce haut pour apporter son aide tant l’attente était insurmontable, Keenan plaquait violemment ses mains au sol.

    « J’ai dit laisse toi faire. Au moindre faux-pas, je cesse tout ce dont tu attends de moi, est-ce que c’est clair ? »

    Le sorcier n’attendait en vérité aucune réponse, mais se savait capable de défier ses menaces et surtout, de les appliquer. Ses mains, sans plus attendre et sans grande patience, arrachaient le chemisier sans tact ni même dans l’inquiétude de la réaction de Crystal. Elle lui appartenait, il en faisait ce que bon lui semble. Lorsque ses lèvres atteignaient une poitrine haletante et parfaite, il perçut un gémissement incontrôlé de la sorcière et n’en tint pas rigueur. C’était son propre plaisir avant tout, il ne s’agissait là d’aucun partage mutuel. Pour Keenan, classés parmi les plus grands pervers et psychopathes, il ne lui ferait pas l’amour, pour lui il ne s’agissait que d’un acte charnel, sexuel mais sans retour. Il ne s’agissait que de lui et que de ce qu’il avait hérité. Un égoïsme démesuré, mais il savait que Crystal ne s’en plaignait pas. Il hésita alors un instant, comme pour la mettre en garde, puis relâcha l’emprise qu’il avait sur ses bras meurtris et saisi le petit ventre bientôt assagis par une violence bestiale. Les doigts de Keenan se refermant sur sa peau marquerait à tout jamais les souvenirs de cette sorcière beaucoup trop innocente encore, malgré ce qu’elle prétendait, mais surtout, il humait déjà les plaies qui parcourraient tout son corps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Dim 20 Fév - 21:13

Et tu viens de signer ton échec, Tu n’imagines même pas ce que je te réserve. »

Il se trompait encore sur ce point elle n'imaginait que trop bien ce qu'il allait lui faire subir pour avoir participé a ces jeux pervers toute l'après-midi, mais peut lui importé elle le voulait, sentir sa peau sur la sienne même si cela voulait dire des manières les plus perverse existante. Les mains du jeune homme étaient forte et assurer il savait ou faire courir ses doigts pour se procurer du plaisir ce qui en temps normal provoqué beaucoup de dégout chez ces victimes non consentante, mais pas pour Crystal chaque caresse qu'elle soit violente ou non provoqué chez elle un plaisir infinie. Pourtant elle savait pertinemment que ce n'était que le début et qu'il passerais bientôt à un autre stade celui la beaucoup plus violent, pourtant elle attendait cela avec impatience. Elle savait au plus profond d'elle que c'était la seule manière de se sentir enfin vivante, Keenan n'était pas là pour la comprendre ou tenter de savoir d'où venais cette tristesse non il était là pour lui faire mal sans se préoccuper de ce qu'elle pourrait ressentir elle était sa chose et cela lui convenait parfaitement. Le plaisir changeas d'intensité au moment ou les doigts du sorcier ce saisir avec violence de son ventre nu. Malgré la force qu'il avait employé a la saisir Crystal en voulais toujours plus, que ses mains se fasse de plus en plus dure. Sans pouvoir ce contrôle plus, des gémissements sortie des lèvres pourtant sceller de la sorcière, mais comment réussir a se contenir quand le plaisir arrive à vous brouiller l'esprit. Elle aurait aimé lui dire plus fort ou même encore, mais à cause de l'avertissement elle se tut ayant trop peur que l'homme ne mette sa menace a exécution. Comment faire si il l'a laissé comme cela dans cet état, jamais elle n'aurait pu s'en relever c'est pourquoi elle jouait le jeu malsain de son prédateur, jouant une trop parfaite proie soumise a tous ses désirs. Il ne lui restait plus qu'à attendre de voir jusque ou le sorcier allait l'emmener.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Lun 21 Fév - 0:54

    Tout se passait exactement comme prévu. Elle se délectait de ce que Keenan lui offrait mais elle semblait bien trop loin de s’imaginer ce qui l’attendait. Le sorcier ne lui avait-il pas expliquer qu’une proie consentante pouvait sauvagement retirer toute partie de plaisir dans la torture de sa victime ? Il n’allait certainement pas cesser à ce stade du jeu, bien au contraire. Il attendait de ressentir le désir plus fort encore que celui qu’elle dégageait pour le moment. Les doigts de la jeune fille ne purent s’empêcher de s’accrocher avec frénésie dans la chevelure sombre de son interlocuteur, et Keenan la laissa faire, tandis que son souffle se faisait plus rauque… plus animal. Ses lèvres atteignaient ce ventre meurtri, abandonna une poitrine intacte et plus désireuse encore. Ses yeux étaient tantôt clos, tantôt attentifs aux expressions faciales excitantes de la sorcière. Il souriait presque. Son étreinte se referma alors plus fortement, ce qui lui valut un cri presque de souffrance de la part de sa partenaire. Keenan n’y prêta pas attention, de nouveau. Il ne s’agissait que de son propre plaisir. Une main abandonna alors le bas de son ventre pour venir s’emparer violemment du cou de ladite Crystal avant que son visage se rapproche dangereusement du sien. Ils se fixèrent avec désir et défi et la sorcière semblait presque amusée à son tour :

    « Bon sang ce que tu peux être appétissante, ma très chère Crystal, murmura-t-il, le visage enfouit dans sa chevelure et sa nuque, l’autre main occupée à retirer adroitement le jean de la jeune femme. »

    Lorsque Keenan abandonnait de nouveau la jeune sorcière pour se concentrer que sur son corps, le sorcier gagnait en excitation à la vue de ce corps qui se cambrait pour l’aider à retirer définitivement ce qu’elle portait de plus décent. Le sorcier souriait une fois encore, les yeux brillants, prêt à cesser cette étreinte dans le seul but de lui prouver qu’il était le plus vil à ce jeu. Plus les secondes passaient et plus l’instant où il provoquerait une rage surestimée de sa partenaire approchait et il s’en délectait déjà. Lors son visage dépassait le bas de son ventre, le sorcier huma ce parfum naturel de plaisir que son sexe pouvait dégager sous les minces dessous intimes et presque trop murs pour cette fille aussi jeune. Elle ressemblait ainsi plus à une femme qu’à cette jeune élève de Poudlard. Il perçut alors toute l’intensité du désir qui la saisissait, observant ses mains s’accrocher sauvagement à cette verdure presque meurtrie elle aussi. On y était presque.

    Keenan se savait encore sous contrôle. Il poursuivi alors dans sa violence, écartant sauvagement ces courbes qui renfermaient ce qu’une femme avant de plus précieux et rapprocha son corps jusqu’à ce qu’aucun millimètres ne les séparent. Le sorcier se retrouvait entouré des cuisses dénudées de sa partenaire, le sourire aux lèvres, se rapprochant de nouveau du visage de sa sorcière et murmura à nouveau très distinctement :

    « Tu vois Crystal, le problème chez un prédateur c’est lorsque sa proie est consentante, commença-t-il le souffle rauque traduisant son excitation. Tu es tout ce qu’il y a de plus attirant chez une femme et pourtant tu es loin d’être une proie, or, je ne jure que par mes victimes. »

    Et il se retira violemment, sourire aux lèvres. Il s’allongea à quelques centimètres d’elle, sans crainte, loin de là. Il laissa alors échapper un rire fin et essoufflé. Dieu qu’il avait envie d’elle mais il voulait lui prouver à quel point il était bien assez différents des autres, et il avait besoin de la sentir ridiculisée pour contribuer à son propre amusement.
    Il était loin de se douter que l’entêtement de cette élève était plus poussée encore que le sien, cependant….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Lun 21 Fév - 16:14

Les choses se passer à merveille pour Crystal, la situation ne pouvait pas être plus parfaite. Sans qu'elle ne dise un mot Keenan répondait parfaitement à ses attentes sachant exactement où la toucher pour ranimé le feu qui la consumait. Même la violence ces gestes réussissaient à faire monter un plaisir encore inconnu pour elle. Tout était parfait sauf que dans cette vague de plaisir la sorcière ne s'était pas rendu compte que le sorcier avait un tout autre plan pour elle. Une chose pour laquelle Crystal n'était pas préparé. Il remonta précipitamment à son visage laissant son corps brulant de désir à l'agonie et susurras à son oreille .

« Tu vois Crystal, le problème chez un prédateur c’est lorsque sa proie est consentante. Tu es tout ce qu’il y a de plus attirant chez une femme et pourtant tu es loin d’être une proie, or, je ne jure que par mes victimes. »


Soudain dans un geste brusque il se retira pour se recouchait sur la couverture, seule le rire de son partenaire la fit percuté il l'avait laissé la juste pour lui prouver qu'il avait gagné. Un hurlement de rage montas de la poitrine de Crystal j'amais on ne lui avait fait un coup pareil. Le désir redescendit brutalement ce qui lui remit vite les pieds sur terre.

-Comment a tu pus !


La rage toujours pressente dans sa voix. Ce qu'elle désirait maintenant était lui faire du mal, jamais au grand jamais on ne l'avait humilié, ni résister comme il venais de faire, mais tournant la tête elle vit la louve toujours coucher non loin d'eux surveillant les moindres de ses gestes. Elle se releva brusquement et se rapprocha du corps de Keenan toujours bercer par les sons de son rire. Ce mettant a genou à côté de lui elle baissa la tête jusqu'à ce que sa bouche se retrouve au niveau de son oreille.

-J'ai fini de jouer.
Elle parlait d'un ton très calme presque trop à la vue du feu qui brulait au fond d'elle. Tu viens de rater la seule chance que tu avais et sache que je n'accorde aucune seconde chance j'espère simplement que tu trouveras une autre victime en chemin.


Mais Crystal n'en avait pas fini avec lui elle voulait qu'il sente ce qu'il venait de jeter aux orties tout ça pour sa fierté de prédateur. Elle se pencha encore plus prêt de lui si prêt que sa poitrine se retrouva au niveau du visage de Keenan.

-J'étais peut-être consentante pour cet acte, mais le désir que tu viens d'insinuer au fond de mon être fait de moi une victime, car je sais très bien qu'aucun autre homme ne pourras me procurer pareille sensation.

Elle prit la main du sorcier qui ne fit aucun mouvement pour l'en empêcher et dans un geste lent elle lui fit parcourir son corps pour s'arrêter à l'endroit d'où venait ce désir brulant. Au contacte de sa main Crystal ne put s'empêcher de retenir un gémissement de plaisir, mais d'un mouvement toujours aussi lent elle retira la main et se releva.

-Maintenant puisque tu en as fini avec moi je vais m'en aller.

Elle lui tournant le dos un sourire de triomphe à la vue du sorcier qui était encore troublé par le geste de la sorcière.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Ven 25 Fév - 0:06

    Keenan parvenait à ses fins. Plus il jouait et plus il avait l’entier contrôle des affects de sa partenaire. Du moment qu’il avait souhaité percevoir une once de colère, il l’avait eut. Elle lui donnait l’opportunité de prétendre ressortir plus fier encore de ce petit jeu qui, à en croire les dires de son interlocutrice, venait de prendre fin. Mieux encore, Crystal semblait lui vouer une haine incommensurable, ce qui amusa le jeune homme. Il ne cilla point pourtant face à l’hystérie motrice de sa sorcière et resta allongé dans un impolitesse presque trop arrogante. Il ne la regardait pas, le regard glacial déviait un ciel impeccable, tout sourire étant dissimulé. Aucun très d’amusement n’était visible chez le sorcier, et pourtant il l’était. Ce ne fut que lorsqu’elle prit la peine de se mettre à genou près de lui, comme pour attirer toute son attention, que Keenan planta son regard clair et provocateur sur elle :

    « -J'ai fini de jouer […] Tu viens de rater la seule chance que tu avais et sache que je n'accorde aucune seconde chance. J'espère simplement que tu trouveras une autre victime en chemin. »

    Crystal n’en démordait pas. Elle semblait vouloir lui faire payer sa traitrise et pourtant Keenan restait silencieux, attentif au discours de cette jeune fille insultée. A mesure que ses paroles représentatives prenaient formes, le sorcier esquissait un sourire toujours plus large.

    Sans qu’il ne s’y attende pourtant, elle lui saisit la main. Il la laissait faire, comprenait très vite où elle voulait en venir et il percevait alors davantage toute l’excitation qu’il venait de lui faire perdre, émaner à nouveau. C’était comme si Keenan avait été le seul à lui affliger pareille humiliation, en lui retirant brusquement ses désirs instinctifs et primaires. Sa main caressaient ce qu’elle aurait du complaire et satisfaire et c’était presque avec regret que le sorcier réalisait tout ce qu’elle lui offrait. Il savourait alors cet instant d’intimité autant qu’elle le laissait entendre : un gémissement féminin et félin émanant du fond de la gorge de cette femme provoqua l’excitation de son mâle. Le sorcier en fut presque déçu lorsqu’elle s’arrêtait brutalement. Mais il ne succomba pas pourtant. Lorsqu’elle laissa sa main librement regagner le tissu reposant sur la verdure des lieux, son regard était toujours posé sur lui. Il l’intriguait, il le savait et pouvait aisément le percevoir. Ses lèvres s’apprêtaient à poursuivre leur discours et Keenan n’écoutait plus, rapportant sa main près de son visage, humant une odeur propre à toute l’excitation féline de Crystal qui savait tant animer ce que les hommes désiraient le plus. Il ferma les paupières, et profitait de ce parfum naturel sans pudeur, dans un fin sourire et sous l’œil satisfait de la sorcière :

    « -J'étais peut-être consentante pour cet acte, mais le désir que tu viens d'insinuer au fond de mon être fait de moi une victime, car je sais très bien qu'aucun autre homme ne pourras me procurer pareille sensation […] Maintenant puisque tu en as fini avec moi je vais m'en aller. »
    - Tu m’en vois ravi, trésor. Cependant … »

    Il se releva alors adroitement à mesure qu’il s’adressait à elle. Elle lui tournait le dos à présent, presque trop satisfaite, sourde à ce qu’il pouvait lui dire. Shade ne les suivit pas, se contentant de les observer tout en s’assurant qu’ils ne s’éloignaient pas trop. Keenan rattrapa alors la sorcière, en quelques secondes à peine, et l’obligeait à se retourner pur lui faire face en resserrant sa main autour de son bras. Lorsqu’elle se laissait faire, le sorcier plaquait le corps bientôt meurtri de Crystal contre un arbre épais à quelques centimètres d’eux – comme si elle avait volontairement cherchée à les mener ici-même. Elle n’avait ainsi plus aucune autres échappatoires.

    « … Il ne me semble pas t’avoir autoriser à partir. »

    Keenan la fixait, les yeux brillants, pervers et malicieux. Il n’avait encore aucune idée précise en tête mais il ne saurait tarder à trouver, et il était d’autant plus persuadé qu’il trouverait son inspiration en Crystal.
    Dieu qu’elle était amusante : impossible pour lui de s’en défaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Ven 25 Fév - 1:20

… Il ne me semble pas t’avoir autoriser à partir.

-M'autoriser a partir ! Tu veut rire ou quoi ? Je t'ai dit que j'avais finie de jouer le seul moyen que tu auras de me voir rester ici serait de m'attacher.

La colère battait toujours les tempes de Crystal, oui elle avait été humiliée, comme aucun homme avant ne l'avais fait et pourtant elle ne pouvait s'empêcher de vouloir rester la comme si il l'avait hypnotisé. Jamais un homme n'avait fait naitre autant de sentiment contradictoire chez elle. Crys voulait lui faire du mal pour laver l'humiliation qu'elle venait de subir, mais le corps de Keenan si prêt du sien lui brouiller l'esprit. Si on lui avait demandé ce qu'elle voulait à cet instant précis elle aurait juste répondue sont corps.

-Tu ne pense pas m'avoir assez humiliée comme ça non ? Que veut tu de plus après tout comme tu l'as dit tu à gagner donc je ne vois pas ton intérêt à continuer, a moins que ... Elle laissa sa phrase en suspend quelque second. A moins que mes charmes ne te laisse pas si indifférent que ça.

Avais t-elle marqué un point ? Crystal n'en savais rien le sorcier restait toujours impassible.

-Écoute la position devient vraiment insupportable. Lâche moi maintenant !

Sa voix devenait presque suppliante, car plus les minutes passaient plus la douleur dans son dos devenait insupportable. Elle en venait presque a regretté d'avoir bougé de la couverture. Pourtant, malgré toutes ses supplications le sorcier ne bougeas pas d'un pouce se délectant de la souffrance qu'il avait vue naitre dans les yeux de la jeune femme. Levant les yeux Crystal plongeas son regard dans celui de Keenan espèrent voir une lueur d'espoir, mais au contraire son regard était plus enrager, plus désireux encore du corps qu'elle voulait lui refuser.





Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/02/2011
● MESSAGES : 198


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Ven 25 Fév - 2:52

    Keenan était parvenu à ses fins. Voilà qu’il obtenait de mieux en mieux ce qu’il souhaitait de plus cher. Il était un manipulateur hors paire. Crystal n’était qu’un pion de plus. Il était parvenu à obtenir d’elle ce comportement détestable actuel qui la rendait plus réticente que jamais. Elle devenait alors, cette victime, à nouveau prise entre les griffes de son bourreau.

    « Tu ne pense pas m'avoir assez humilier comme ça non ? Que veut tu de plus après tout comme tu l'as dit tu à gagné donc je ne vois pas ton intérêt a continuait, a moins que ... Elle laissa sa phrase en suspend quelque second. A moins que mes charmes ne te laisse pas si indifférent que ça. »

    Keenan la laissa perdre patience. Il touchait au but.

    « Écoute la position devient vraiment insupportable. Lâche moi maintenant ! »

    Elle avait mal. Son visage traduisait toute la douleur qu’il lui affligeait, son dos plaqué contre cet arbre irrégulier, son corps se courbait quelque peu et lui, se délectait d’un tel spectacle. Un sourire en coin se dessinai plus pervers que jamais et ce ne fut que lorsque leurs regards se croisaient, l’un empli de défi, l’autre détestable, que Keenan rapprocha son corps lentement vers celui de la sorcière, signe du malin plaisir qu’il prenait à jouer entre sa douleur, son irritabilité et son désir. Il se pencha alors jusqu’à atteindre son souffle et articula jusqu’à en effleurer les lèvres de son interlocutrice :

    « Tu vois quand tu veux, tu peux te montrer plus réticente encore et c’est la tout le profil d’une parfaite victime non désireuse de subir ce que je vais enfin pouvoir mettre en œuvre, chuchota-t-il distinctement et dangereusement »

    Il ne jouait plus. Ou tout du moins, il ne jouait plus avec elle. Il était temps de se débarrasser de Crystal bien qu’il ne savait cependant pas que ce qui s’apprêtait à les lier à cet instant marquerait les désirs les plus sauvages qui l’enivreraient inlassablement. Ses mains se plaquèrent alors sauvagement sur chaque extrémités du bas ventre de la sorcière pour la porter plus à sa hauteur encore. De ce fait, elle se retrouvait appuyée à cet arbre et soumise entre ce dernier et le sorcier. Il l’obligeait ainsi, pour une plus confortable posture durant le temps de torture qu’elle subirait –ou du moins tel était ce que pensait Keenan-, à croiser ses jambes autour du corps du jeune homme, pour ainsi maintenir son corps et oublier la douleur.

    Il savait cependant qu’elle ne serait pas totalement contre ce qu’il lui réservait mais sa colère, et le peu de résistance –pour un excès de fierté- qu’elle manifestait lui suffisait. Ses lèvres percutèrent, sauvages et affamées, le cou de son interlocutrice, balayant sans trop de mal une chemise maladroitement ajustée. Il laissa alors ses lèvres glacées caresser brusquement sa poitrine jusqu’à atteindre son ventre. Ses mains l’accompagnaient, sûres et déchainées. Et Keenan se délectait de cet instant où il se chargeait de se nourrir de son plaisir et de voir émaner un besoin charnel partagé. Crystal semblait de nouveau perturbée, incertaine et pourtant trop faible pour hurler à son bourreau de cesser ces douleurs qui devenaient de plus en plus insupportables. Keenan resserrait son étreinte. Toujours plus fort. Toujours plus sourd aux plaintes –ou peut être était ce des gémissements de plaisirs, qu’importe- de son interlocutrice.

    Très vite, il sentait cette bête affamée prendre le relai, chassant vulgairement toute marque de raison. Toute forme d’humanité. Sans effort, le souffle soudainement rauque, leurs corps se retrouvaient à même le sol, Keenan plus violent et brusque que jamais, sur ce corps fragile et avide de douleurs et de peines.

    Le sorcier venait pour la première fois depuis quelques années déjà, de mettre en place ce rituel perpétuel et dangereux, d’un meurtrier assoiffé et pervers.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO'ELO.BUDDYϟ Je suis une peste et je le vaux bien
avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 25/07/2010
● MESSAGES : 303


MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS Ven 25 Fév - 21:17

Elle ne cherchait plus à combattre maintenant, sachant pertinemment que le combat était perdu d'avance, il avait prit le dessus et malgré ses réticences Crystal ne pouvais que le laisser faire. Comment des sentiments aussi contradictoires pouvais t'il prendre place dans sa tête d'un côté elle ne voulait plus de lui s'étant lassé assez vite de ce petit jeu qui ne la fessait plus rire, mais d'un autre elle désirait ce corps si brutal et bestiale a qui elle ne pouvait rien refuser. C'est à croire que son corps était fait pour répondre au moindre des désirs de Kennan. Il suffisait juste qu'il l'effleure pour qu'un plaisir intense ne la dévore. Plus il la brutalisait plus son corps en redemander. La position était vraiment très désagréable et pourtant à chaque fois qu'il appuyait son corps contre le siens elle sentait s'évanouir ses réticences. Elle aimait qu'il la malmené ainsi, chaque pression supplémentaire lui voler des gémissements que par fierté ou peut être par pudeur elle aurait aimé garder secrète, ne voulant pas prouver à son bourreau qu'il avait un parfait contrôle de la situation et de son corps. Malgré tous ça jamais elle n'avait ressenti autant d'envie pour un homme. Crystal aurait dû avoir peur du regard affamé de keenan et pourtant à chaque fois que ses yeux plongeaient dans les siens, il lui transmettait un peu de cette soif bestiale qu'il ressentait pour elle. C'est à croire qu'elle-même devenait prédateur.

Soudain les choses s'intensifièrent, avec une force bestiale le sorcier coucha Crys au sol, l'impact fut tel qu'elle avait l'impression qu'on venait de lui briser les os un a un, mais malgré la douleur elle ne put sortir de cet état de transe. La jeune fille ne réussissait plus à se contenir, le corps brulant de keenan sur le siens ne l'aidant pas bien au contraire, laissant ses mains s'agrippaient tant tôt dans la chevelure de l'homme, tant tôt plantant ses ongles dans son dos lui fessant ainsi de petite entaille ensanglanter. Elle ne supportait plus d'être si proche, mais à la fois si loin séparer par cette barrière de tissus qui d'une certaine manière représenter son filet de sécurité, car tant que ses vêtements étaient toujours sur elle Crystal savait qui lui restait encore un espoir même infime que le sorcier ne franchisse pas la limite. Savait il lui-même que lorsqu'il la franchirait, il transmettrait ainsi une partie de lui en Crystal. Ce monstre assoiffé de plaisir pervers et jamais rassasier.

Pourtant, une question lui vient à l'esprit et si tout cela n'était encore qu'une partie de son jeu et que comme la fois dernière il voulait seulement l'humilier pour lui prouver qu'il était le plus fort à ce petit jeu.

-Que compte tu faire cette fois-ci ? Me laissait encore en plan comme la dernière fois ou me monter enfin se dont tu es capable ? Car si ton intention et de me laisser une fois de plus je vais te le faire regrettait que tu sois ou non dangereux.

Toute l'envie c'était dissipé l'espace d'une minute, juste le temps pour elle de lui donner cet avertissement.



Crystal Shadow 16ans
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre des plus délectable (Keenan W. Svensson) (-16) CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
ANGLETERRE
 :: 
PRE-AU-LARD
 :: L'EXTÉRIEUR DE PRÉ-AU-LARD :: BOIS
-