AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Loin des regards, nous sommes nous même [Evan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 1:20

Ils c'étaient retrouvés devant Scribenpenne, Hévana n'avait pas vraiment su comment réagir. Elle c'était contentait de lui offrir un sourire. C'était le week-end, le soleil était au rendez-vous malgrès le froid de l'hiver. La serdaigle avait opté pour une jupe, une paire de collant en laine, un pull et l'écharpe de sa maison.

Ils avaient divagués un peu dans Près-Au-Lard puis avaient quitté le coeur du petit village sorcier pour se rendre dans la forêt qui longeait les collines. Hévana n'avait pas dit un mot, Evan non plus. Elle était mal à l'aise et apparament lui aussi.

Elle s'assit sur un tronc couché reconvert de mousse et souriat de nouveau à Evan et se mit à rougir mal à l'aise.

-Je...je suis désolé..d'avoir accepté, j'aurais du me doutter que c'était un plan d'Agatha.

Elle rougie légerment.
*Héva voyons, tu aurais du t'en douté non? evan t'évite depuis ce fameux soir et il t'invite à une balade? Pas logique!*
Elle enleva une mèche de son visage. Dans l'ombre de la forêt, Evan était pareil à un ange, juste à la lumière du jour qui percé dans les feuilles des arbres.
Elle avait envie de l'embrasser, le prendre dans ses bras lui dire, qu'elle... lui dire quoi? Qu'elle était jalouse de Nancy? Qu'elle ne la supportait tout simplement plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 1:31

Evan malgré la peur qui commençait a courir dans ces veines c'était lever super tot, pour pouvoir etre le premier dans les douches est etre sec quand il serra dehors pour ne pas avoir plus froid qu'il ne l'aurait déjà !! Il s'habilla simplement, mais chaudement, tenant pas a avoir froid quand même hein !! Puis avait quitter le chateau au pas de course, surtout pour éviter Aga' en faite ! Il se balada un moment dans le village, divaguant, regardant sans cesse sa montre, mais sa ne servait a rien, parce que malgré qu'il soit entourait pas ces amis, quand il vit Hévana s'écarter, il sortie du cercle sans rien dire, pour la suivre, pour leur rendez vous fixer par Aga'. Il ne parler pas, un peu mal à l'aise, visiblement se n'était pas le seul. Y a des jours, il devrait jeter un sort a Aga' pour qu'elle n'est plus le sens de la paroles ! Ou du moins, lui hotter ses mauvaises idées ! Quoi qu'elle n'était pas si mauvaise, mais maladroite.
Quoi qu'il en soit, c'est Hévana qui prit la parole la première, se qui eu dont de réchauffer Evan et lui donner, a son tour, le courage de parler.

Non, non ! Ta bien fait d'accepté je....Oui c'est son plan, je te l'avoue, mais je pense que je l'aurais fait un moment donner...

Il lui sourit, oui, même si il penser que non, y a un moment, il aurait plus supporter de al croiser dans la salle commune, dans les couloirs, le chateau, les matchs, le jardin, et il aurait fini par lui proposer de sortir, ou lui voler un baiser alors.

Je suis content que tu est accepté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 14:26

Elle lui sourit, il lui parlait enfin, son mal à l'aise s'estompa un peu.

Je suis content que tu est accepté.

Elle souriat de nouveau et rougie légerment, elle n'était pas souvent mal à l'aise, surtout avec les garçons, mais avec Evan c'était différent. Son regard sur elle était comme un coup de couteau.

-Agatha n'a finalement pas que des mauvaises idées. Elle est emvombrante mais malgrès tout très gentille.

Elle souriat, Hévana avait toujours adoré la gryffondor malgrès qu'elle soi dans cette maison qu'elle n'aimait pas vraiment. Elle se leva et se rapprocha d'Evan, elle le revoyé enfin de près, comme deux amis qui se retrouvent après de longues années ou une dure dispute. Depuis ce fameux soir, elle n'avait fait que l"éviter, forcément à certain moment, on ne peut échapper au gens de sa maison.

-Tu sais Evan... je...

Elle se tue, après tout ça valait mieux. Elle lui dirais quoi? Que depuis la nuit qu'ils avaient passé ensemble, elle n'avait fait que l'observer, le voir avec Nancy étaitla pire des souffrances? Il valait mieux se taire après tout.

-...je t'aurait certainement proposé de venir faire un tour un jour où l'autre si.. enfin, agatha n'était pas venue.

Argh, mais tais toi donc, c'est totalement stupide, pauv' fille va! Ses joues redevinrent d'un léger roses clair avant de baisser les yeux comme une fillette qui vient de faire une bétise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 14:36

Il rit en l'entendant levant légèrement les yeux au ciel en soupirant, il va falloir qu'il achète un cadeau a Aga', pour la remercier de l'avoir aider quand même, parce qu'il n'aurais jamais vraiment sut comment si prendre, au chateau, pour lui demander de sortir sans se faire chopper !!

Oui...Il va falloir que je la remercie.

Il reposa son regard sur elle, de moins en moins gênant, même bien, il se sentait presque libre, comme si il respirer de nouveau, comme si il était de retour chez lui en faite. Il la vit s'approcher, et il fixa ses yeux un long moment. C'est vrai qu'il était souvent avec Nancy en se moment, enfin quand il pouvait, personne ne venait trop le voir comme sa, et puis sa lui permettais de ne pas tournait en rond, il aimer Nancy certes, mais peut etre plus de la même façon qu'avant. Il caressa doucement sa joue devenue d'un rose presque rouge après ses paroles, tous en lui souriant, lui fessant redresser la tête, pour embrasser doucement sa joue, sur le coin de ses lèvres, ne voulant pas l'obliger a quoi que se soit, surtout pas l'embrasser, il était un peu gauche faut dire, même si il en avait terriblement envie, il la laisserais commençait, tiens pas a se faire repousser comme la dernière fois xD !

Est j'aurais accepté, mais comme je te les dit, je 'laurais fait moi aussi, mais au chateau c'est pas facile,et puis je suis un peu maladroit on va dire...Mais tu am manquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 14:47

Il caressa sa joue et l'embrassa au coin des lèvres, son souffle se soupa. Depuis le début de l'après midi, elle avait résisté à cette envie d'un simple contacte avec lui.

-Et j'aurais accepté, mais comme je te les dit, je 'laurais fait moi aussi, mais au chateau c'est pas facile,et puis je suis un peu maladroit on va dire...Mais tu am manquer...

Elle lui avait manqué? Elle sourit, heureuse, de savoir celà. Lui aussi lui avait manqué enormément. Elle ne pouvait nier qu'elle en était éperdument amoureuse. Elle se rapprocha de lui et se mit sur la pointe des pied pour déposer sur ses lèvres un léger baiser comme une plume.

-Toi aussi tu m'a manqué.

Elle se recula et posa une main sur sa joue. Elle lui sourit de nouveau et sentie ses joues virer au rouge.

-Je.. je suis désolé.

Il fallait vraiment qu'elle arrête de s'excuser. Elle en devenait ridicule. Totalement ridicule. Elle le regarda de nouveau en lui adressant un sourire tendre et amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 14:52

Il la laissa s'approcher un peu plus, et fermit doucement les yeux a son léger baiser qui lui suffit pour sentir son coeur aussi léger que se baiser. Il rouvrit les yeux en prenant son temps, comme si il s'éveiller d'un merveille rêve. Il ne peut s'empecher de rire en la voyant de nouveau rougir et s'excuser, alors il posa doucement une main sur sa taille, et se pencha pour déposer de nouveau ces lèvres sur les sienne, la rapprochant doucement de lui, pour qu'elle se cale dans ces bras, continuant leur baiser, ivre de se sentiment de liberté, de cette sensation douce qui pourrai presque lui faire pousser des ailes. Puis il la relacha doucement, au bout d'un long moment, le souffle un peu court. Il posa tendrement son front contre lui sien après lui avoir sourit.

Ne t'excuse pas pour sa...

Il lui sourit, il en avait envie depuis qu'il avait mit les pieds a Près au lard. Il décolla son front du sien, et la serra bien fort contre lui, sans lui faire du mal, nichant sa tête dans son cou, le sourire au lèvres, ne el quittant plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 15:04

Il posa sa main sur sa taille et posa de nouveau ses lévres sur les siennes, elle ferma les yeux et sentit son corps frémir. Depuis qu'elle avait mis un pied dans le village sorcier, depuis qu'elle lui avait offert son premier sourire de la journée, elle n'avait que cette envie, retrouver de nouveau le contact doux et sucré des lèvres du serdaigle.

Il posa son front sur le sien, elle ferma les yeux.

Ne t'excuse pas pour sa...

Elle sourit doucement. Il sentit son front se détacher du sien. Son corps s'avancer pour se retrouver dans ses bras son visage dans son coup. Elle aurait pu passer sa vie comme ça. Son odeur ressemblé à celle d'un été ensoleillé quand la mer vient d'écraser doucement sur le sable brulant. Quand les rires des enfants innonde la plage, l'odeur des chaude soirée qu'on passe autour d'un feu en buvant un peu trop.

Elle recula légerment pour plonger ses yeux dans les siens, lui adressant un regard extremement tendre.

-Tu m'a tellement manqué ...

Elle l'embrassa de nouveau, plus longtemps, un baiser moins léger, plus osé, plus passionel. Comme un baiser qu'on offre à un amant avant qu'il parte à la guerre, un baiser franc mais quand même d'une enorme tendresse.

Elle ne se sentait même plus respirer, comme si se baiser était sa dose d'oxygène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 15:19

Il la senti se reculer, alors il déposa un léger baiser dans son cou, avant de retiré sa tête et de lui sourire, elle aussi plus qu'il ne l'aurais crut, et pourtant ils c'était mit d'accord, mais c'était impossible. Puis il senti de nouveau un baiser, un baiser qui le fit vibrer de l'intérieur. Pour la première fois il ressenti cette envie brulant en lui, lui traversant a une vitesse folle toute ces entrailles. Dans cette ivresse dans avoir lus, il la serra un peu plus contre lui, répondant avec une fougue nouvelle a son baiser, frissonnant quand sa langue vient trouver la sienne. Il senti son coeur exploser littéralement sa cage thoracique, comme pour sortir, comme si deux fauves se battais avec rage a l'intérieur de lui. Il en ouvrit les yeux un moment, se sentant manquait un peu d'hoxygène, mais c'était comme si il dépendait de ses lèvres, comme si jamais il les quittais il en mourrait. Sa main droit se posa dans ses cheveux, glissant sans soucis dedans, tandis que l'autre étais dans le creux de son dos, pour la caler contre lui, comme si il voulait qu'elle fonde en lui. Cependant il la relacha a grand peine, en voulant pas la tuer, même si se serait sans doute la plus belle des mort pour lui. Il reprit son souffle a grand poumons, soufflant tellement que des nuages de fumé, s'échapper d'entre ces lèvres du au froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 2 Jan - 15:35

Son baiser devint, le plus beau qu'elle nu. Leurs corps s'entremélant dans la pénombre de la forêt. Un baiser avec fougue est passion. Sa langue vint trouver la sienne et sa main se glissa dans ses cheveux. Elle ne respiré plus comme si son corps de répondait plus, comme si son cerveau refusait de réagir. Comme si con corps était devenu différent de son eprit.

Il se recula et repris son souffle. Hévana réalisa qu'elle aussi commencée à manquer d'air. Elle se remis à respirer son cerveau recommençant à fonctionner. Elle lui sourit. Ravie, heureuse et amoureuse.

Elle frissonna, la chaleur de son pull avait disparue. Elle trembla, pas le tremblement d'extase qu'elle avait ressentie mais le froid qu'on pouvait ressentir après être sortie d'une douche brulante.

Elle resséra sa veste autour d'elle. Fortant ses mains entre elles pour se réchauffer. Elle sourit au jeune homme. C'était vraiment étrange, ils se retrouvaient dans la forêt lieu sombre, humide et caché. Alors que la plupart des amoureux eux se retrouvé dans un café ou un bar au coin d'une cheminée.

Elle sentit une goutte lui tomber sur la joue, les gouttes commencérent à tomber beaucoup plus. La pluie tombé à présent sur ces cheuveux bruns. La pluie, elle adorée ça et là elle trouvé ça plutôt romantiquer. Helas, là elle avait froid et elle trembla de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Ven 7 Jan - 16:58

Il caressa un moment encore sa joue, gardant son sourire, il avait sans bien fait d'arreter sinon d'autre envie serrait arrivé xD Après tous sa reste un homme en plein adolescence hein !! Enfin, fin d'adolescence mais bon xDDD

Il la vit avoir froid, alors il enleva sa veste, lui n'avait plus froid du tous là x)) Et il lui passa sur ses épaules, pour la serrer dedans, avant de la serrait contre lui, alors que quelques d'eau tomber, puis une averse, pas une des plus petite qu'il est connu a Poudlard ! Il se retrouva rapidement mouiller, mais il s'en fichait totalement, il aimer la pluie est le vent, même si il aimer aussi le soleil mais bon !

Il leva son regard vers le ciel gris, se collant contre un arbre pour etre un peu a l'abri du a ses branches et ses feuilles, tous en frottant le dos de Héavana pour pouvoir la réchauffer, baissant de nouveau son regard vers le sien, déposant plusieurs baiser sur ses lèvres, ni trop long, ni trop petit, juste pour la réchauffer,e t lui changer les idées, pour pas qu'elle pense au froid.

Je t'aime.

Il fini par lui murmurer tous bas, en lui souriant, déposant un tous petit baiser sur ses lèvres, puis son nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Ven 7 Jan - 21:15

Elle rigola au dernier baiser d'Evan sur le nez. Elle trouvait ça tellement mignon (Hévana vire un peu au niais là ... ) Elle releva son visage pour embrasser Evan. Elle rigola à nouveau. Comme quand elle est amoureuse. Ces rires un peu crétins entre amants qui donnent envie aux célibataires de vomir

Elle ne sentait plus le froid dans les bras d'Evan et elle était bien. Elle savait que retourner dans le coeur de Près-Au-Lard pour se mettre au chaud, signifierai qu'ils devrai de nouveau garder cette distance. Elle le regarda et lui souriat, elle n'était pas prette à ça, non pas du tout, elle voulais encore profiter de lui un peu, de ce Evan, qu'elle n'a pas l'impression d'avoir besoin de partager avec une autre. Celui qu'elle a l'impression d'appartenir qu'à elle.

Elle se serra un peu plus contre lui en murmurant un petit: "Je t'aime aussi". Elle était bien, comme dans un cocon. Elle se sentait être forte et vulnérable, heureuse comme personne ne pourrait jamais l'être, si vivante malgrès que ces regards ai sur elle le même effet qu'un couteau. Elle lui offrit un regard tendre, éperdu d'amour et se ressera de nouveau contre lui.

Elle monta sa main jusqu'à son visage pour tracer du bout de ses doigts le contours des lèvres du serdaigle qui lui offrit un sourire. Amusé ou heureux? Peut-être même les deux. Elle passa ses bras autour de son coup dans un mouvement un peu brusque qu'y fit Evan se cogner au tronc, ils se retrouvèrent collé l'un un l'autre, lui adossé au tronc mouillé et elle dans ses bras.

Elle l'embrassa fougeusement, son corps fremit quand sa langue vint trouver la sienne et quand les bras du jeune homme virent enlacer sa taille. Elle fermit les yeux et passa une de ces mains dans les cheveux bruns et mouillé du jeune homme, ce baiser ressemblé au tout premier vrai baiser qu'il avait échangés dans la salle de bain le soir de leur rencontre.

Elle détacha légerment ses lèvres des siennes, lui la tenant toujours comme pour ne pas vouloir la lacher. Elle rigola doucement avant de déposer un autre baiser léger sur ses lèvres. Elle sentit son coeur s'envoler tel un papillon, en parlant de papillons, des milier s'envolé de sa poitrine, son coeur allait sortir de sa pointrine, lui donnant la sensation d'exploser.

Elle posa doucement ses deux main sur son torse. La pluie avait céser, elle ne su dire quand, ni la durer de leur baiser. Une seconde, une minute, une année? Aucune idée, il lui avait donné l'impression d'un éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 16 Jan - 1:49

Il répondit a son nouveau baiser, alors qu'elle se m'était a rire. Il lui sourit, son si beau rire...La plus douce mélodie qu'il est jamais entendu. Il aurait jamais crut la réembrasser de nouveau et pourtant, ils n'arrêtent pas.

C'était étrange quand même pour un "couple" de se retrouvait là, dans une foret sombre, au froid, alors que la plus part vont au trois balais, ou autre part au salon de thé ensemble, pour se bécoter au chaud autour d'un verre, mais bon, ça changer des autres couple, et Evan aimer ça, même si il savait qu'il y avait une bonne raison pour qu'ils ne soit pas comme les autres...Le retour a la réalité serra dur pour lui....Et quand il serra avec Nancy ? Il pensera a Héva'...Il fallait qu'il mettent a frein a tous ça, pour plus se cachait.

Un sourire éclaira son visage a sa réponse, Remettant ses mèches de cheveux rebelle en place alors qu'elle se serrait un peu plus contre lui, lui permettant de sentir sa douce odeur. Caressant doucement son dos sur la veste, avant de la passer sous puis sous son t-shirt pour caresser sa peau, sans arrière pensée bien sur, juste avoir un contact avec elle.

Puis ses doigts vienne tracé le contour de ces lèvres alors qu'il lui souriait, il fut surprit de sa fougue quand elle entoura sa nuque de ces bras le fessant buttais un peu plus contre le tronc d'arbre derrière lui, lui arrachant un petit rire.

Pusi elle l'embrassa de nouveau, il la senti frémir sur lui, alors qu'un frison lui parcourrait tous le corps, de haut en bas, pendant qu'il répondé a son baiser en serrant sa taille pour la coller contre lui, il aurait presque put se jeter sur ellé quand sa langue vint trouvé la sienne, alors que ses mains fouraché dans ces cheveux mouillé.

Puis elle le relâcha en riant, alors qu'Evan serrer la machoire dans un sourire, fallait pas qu'elle le chercher ainsi xD Il ferma doucement les yeux a son doux baiser, avant de les rouvrir, détendu comme jamais là, le coeur léger, mais il se sentait lourd, ivre de sentiments mélanger, sa lui en donner presque le tournis, mais c'était agréable.

Il remarqua que la pluie avait cessé mais pas le vent. Evan adoré le vent, mais quand il se fessait doux, comme un doux vent de printemps, se qui n'était pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 16 Jan - 20:42

Elle regarda Evan et se mit assise face à lui. Elle le regarda tendrement avant de lui sourire. Elle posa sa main sur sur torse et fit courir sur le tissus ces doigts doucement. Elle remonta jusqu'à son cou ainsi avant de s'avancer et de déposer un baiser dans son cou.

Elle rigola. Elle remonta jusqu'à sa joue en déposant de multiplent baisers sur son cou. Elle rigola de nouveau et lui sourit. Elle passa sa main dans ses cheveux avant de l'embrasser de nouveau tendrement.

Elle se recula de nouveau pour le regarder dans la lumière pale de la forêt bercé part les ombres des arbres. Elle le regarda, elle voulait profiter de lui, profiter de son sourire, de ses baiser de ses doigts qui se baladaient sur sa peau et de son souffle sur son cou.

Elle savait que le temps qu'elle passait avec lui deviendrai bientôt la pire des tortures. Elle posa ses deux mains sur la mousse en pensant à comment elle continuerai de supporter le fait qu'il sortait avec Nançy. Une larme roula sur sa joue pour tomber sur le dos de sa main.

Elle se retourna pour qu'il ne puisse pas voir ces larmes. Elle ressera la veste d'Evan contre elle. Le froid s'installa en elle, comme si toute la joie de vivre qu'elle possédait l'aviat brusquement quitté. plusieurs larmes roulèrent sur ces joues. Elle les essaya du revers de la main.

Le froid transpércé ces vetement. Elle pleurée à présent dos à Evan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Sam 22 Jan - 14:42

Il garder ces bras autour d'elle comme de peur qu'elle s'enfuie, comme si il rever, il avait peur de se réveiller, de quitter cette foret, et de se retrouvé dans son lit, dans la douce chaleur que dégager les dortoirs. Il eu un léger rire a son tour quand elle lui embrassa le cou, Tandis qu'un frison lui parcourait toute la colonne vertébral.

Puis ses mains remonter pour aller se perdre de nouveau dans ces cheveux trempé, alors que son sourire rester accrocher a ces lèvres, et qu'elle continuer ses baisers si plaisait sur son cou, Qui lui fessait découvrir une nouvelle sensation inconnu dans la quel il se perdait doucement.

Ces mains continuer a glisser, pour frotter son dos, pour la réchauffer, la protéger du froid, toujours contre son arbre, alors qu'il mettais sa capuche pour se protéger du vent glacial qu'il y avait. Avant de la serrer de nouveau contre lui, mais un truc bizarre lui parvenait.

Il vit une larme couler sur la joue de Héva avant qu'elle ne se retourne, avait il fait quelques chose de mal ? A cette pensée il se senti mal a son tour cherchant se qu'il avait bien put faire. Il se redressa et prit doucement ses épaules pour la retourner vers lui, le visage inquiet.

Héva...Qu'est ce qu'il y a ?

Il fit glisser son pouce sous ses yeux pour effacer les nouvelle larmes, la serrant fort contre lui, comme pour la protéger de cette tristesse qui, petit à petit, l'envahissait lui aussi.

Qu'est ce qu'il y a ? Dit le moi...C'est de ma faute ...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 27/12/2010
● MESSAGES : 122


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Sam 22 Jan - 15:22

Elle le regarda et se sentie idiote, stupide, ridicule. Comment elle avait pu croire? Croire qu'Evan était celui qui lui fallait? Comment croire qu'elle arriverai à supporter ça, croire que... qu'il était . A qui elle pouvait faire croire ça? Faire croire qu'elle ne se doutté pas que ça serai aussi compliqué.

-A qui, a qui? A qui tu voulais faire croire ça? A qui? Faire croire ça?
Elle se parlait à elle même oubliant qu'elle était dans les bras du serdaigle. Elle avait oublié et froid et la forêt et rentrait dans une sorte de transe. Elle était seule, dans le noir cherchant la sortie, elle avait peur. Elle commença à appellé Evan comme s'il était loin, très loin.

-Evan? Evan? Tu es là? Tu ne me laissera pas dis moi? Dis moi que tu ne m'abandonnera pas.
Elle ferma les yeux et se laissa aller dans cette bulle de folie. Elle tremblait, elle avait peur, elle était dans le noir et aucun de ses muscles ne réagissaient.

-Evan? Tu ... Je.. Nancy?

Elle ne savait même plus ce qu'elle disait. Elle trembla encore plus fort. Elle se ressera dans ses bras, t'elle une feuille, une petite feuille qui voulait s'envoler.

-Tu... Tu l'aime plus que moi n'est-ce pas? Tu ... Tu l'aime vraiment plus que moi?
Elle pleura de nouveau tremblante dans ces bras ne sachant plus quoi dire. Et le pauvre qui ne savait pas comment réagir. Elle ne voulait pas le quitter. A ce moment elle se rappella sa question. "C'est de ma faute ...?" ça faute? Non.. bien sure que non! Alors dit lui Héva", dit lui qu'il... qu'il est tout pour toi, que tu ne veux pas le perdre, qu'il est devenue plus chére que ta propre vie, dit lui.

-Je... je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Sam 22 Jan - 15:33

Il fronça les sourcil ne comprenant rien a se qu'elle disait. Il était totalement perdu pour une fois, il essayer de comprendre se qu'elle voulait dire, mais pour la première fois son cerveau était embrouillé par la peur de la perdre.

Quoi ? Héva' de quoi tu parle ?

Il était de plus en plus inquiet de son état elle ne savait se qu'elle avait, si elle délirer ou il ne sait trop quoi encore, on lui avait jeter un sort ou un truc du sort ou quoi ? Il en tomba sur le sol avec elle, tous en essayant de rester calme, alors que la pluie reprenait et que sa capuche tomber sous la chute.

Non, bien sur que non je ne t'abandonnerais pas Héva, je suis là, et je serrait toujours là, je te le promet mon amour.

Puis là elle lui parle de Nancy, il aurait du capter un truc mais rien, il pigé rien de rien a se qu'elle disait il était a des kilomètres de son cerveau et de sa logique là.

Quoi Nancy ?

Il secoue la tête, alors qu'il manqué petit à petit de souffle du à son stress trop pressant par rapport à se qu'avait Héva, et lui qui était incapable de réfléchir correctement a se qu'il se passé, bien qu'il essayer de faire fonctionner son cerveau qui en semblait incapable, après se moment idyllique.

Non ! Non je ne l'aime pas plus que toi Héva, je peut aimer personne plus que toi, je t'en prie....Dis pas de bêtises.

Il embrassa son front la serrant bien contre lui, la sentir trembler ainsi l'effrayer presque, il serrait tenter de se lever pour la ramener au plus vite au chateau pour aller voir l'infirmière mais ces jambes sembler elles aussi, incapable de répondre a ces ordres.

Je t'aime aussi, personne n'arrêtera ça je te le promet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Sam 22 Jan - 16:09

Il l'aimait, il l'aimait alors pourquoi elle tombée folle à ce point. Elle le regarda et posa son front contre le siens. Sois il était glacé sois elle était brulante.

-Evan je t'aime, je donnerai ma vie pour toi. Je... mais... je n'arrive pas.
Ses mots se perdait dans sa tête, ils arrivaient trop vites ou trop lentement. Elle trembla. Elle remarqua que sa respiration reprenait sa vitesse normal. Pas non plus habituelle car son coeur battait toujours plus vite près d'Evan.

-Je ne supporte pas de te voir avec elle...

Elle fondie en larme dans ses bras. Elle tremblait, pleurée, ses cheveux venant se coller à son visage mouillés et son souffle étant cours et irrégulier.

-Je ...

Les mots ne lui venait pas. Et la nuit commençait à tomber . Il devait être cinq ou six heure du soir et il faudrait bientôt qu'il rentre au château.

-Je... je ne veux pas que tu t'en aille.

ses mains s'aggripérent à son pull et elle le regarda la visage emplis de larmes et de tristesses. Ses mains se relachérent, l'orage venait de passer. Elle se décolla un peu de lui. Elle le regarda, posant une main sur son torse. Elle respirait lentement et fort. Elle passa ses doigts sur son visage comme pour dessiner le contour de son visage, comme si elle ne l'avait jamais vu aussi beau. Non, il n'avait jamais était aussi beau. Elle n'avais jamais était aussi amoureuse. Jamais aussi heureuse.

-Je veux... je veux rester dans tes bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Sam 22 Jan - 16:26

Il fermit les yeux, posant son front contre le sien, en respirant mieux, plus calmement déjà.

Moi aussi Héva, tu ne sait pas quel point....Mais je ne comprend pas de quoi tu parle,explique moi.

Il dégluti avec difficulté, quand il comprit un peut mieux, malheureusement son cerveau c'était remit en marche, et l'entendre pleuré ainsi, pour cette histoire, ça lui planter un couteau en plein coeur. Il la serra un peu plus fort,tandis qu'automatiquement sa mâchoire se serrait aussi.

Je le sais...Je voudrais mettre fin a cette histoire avec Nancy, mais...Je ne sais comment m'y prendre, je ne voudrais pas la blesser, parce qu'elle n'y est pour rien, tu comprend ? Surtout que je ne le voit pas beaucoup c'est temps ci...Mais j'essayerais de lui parler quand je la verrai, je te le promet Ma douce d'accord ? Calme toi...Je ferrai tous se qu'il faut pour etre avec toi

Il leva son regard vers le ciel, les branches des arbres l'empêchant un peu de le voir, mais il put constater quand même que la nuit tomber, non pas déjà...Ils n'avait même pas manger, et pourtant la faim n'était pas là, il avait juste eu envie de rester avec elle, sans faire attention a ces autres besoins et envies. Il reviens a Héva, et caressa doucement son visage, essuyant les dernières trace de larme en douceur, posant doucement ces lèvres contre les siennes en fermant les yeux,Pour lui donner un baiser rassurant, prenant son temps pour s'en détacher, reposant doucement son front contre le sien.

Je ne le veux pas non plus, si tu savait comme je voudrais rester avec toi et faire comme tous les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Sam 22 Jan - 16:38

Mais ils ne pouvaient faire comme tous les autres, ils n'étaient pas comme tous les autres; ils étaient différents. Ils étaient.. ils étaient...

Il déposé ses lévres sure les siennes, elle ferma les yeux. Elle frissonna, ce frisson de plaisir qu'elle aimait tant. Il se détacha doucement d'elle et posa son front contre le sien.

Elle resta les yeux fermée et retira la veste qu'elle avait sure le dos. Elle n'avait plus froid, la chaleur que procuré Evan la réchauffé emplement. Elle chercha ses lévres des siennes et l'embrassa de nouveau. Elle sentit son corps vibrer comme il ne l'avait encore jamais fait.

Elle se détacha de lui. Elle s'allongea sur le sol trempé. et ferma les yeux. Elle sentit les gouttes d'eau tomber délicatement sur son visage et elle sourit heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Sam 22 Jan - 16:47

Il reprit sa veste mais la posa a coter de lui, ne voulant pas la mettre de suite, il avait bien assait chaud comme ça pour le moment. Il répondit a son nouveau baiser, il avait peur que se soit le dernier avant un long moment, qu'elle partent déjà, mais non.

Elle s'allongea au sol, sur les feuilles trempé, quelques gouttes d'eau tombant sur son visages a cause des feuilles trempé. Il la regarda un long moment, avant de s'allonger sans un bruit a ses coter. De profil pour pouvoir la regarder, étendu les yeux fermé, le sourire aux lèvres.

Elle était si jolie qu'elle lui paraissait irréel, comme une ange qui se pose la pour se reposer. Il leva doucement sa main pour caresser du rêver sa joue, la frôlant a peine. Avant de récupérer sa main, mais de garder son regard fixer sur son visage paisible, elle avait l'air heureuse, alors Evan se senti plus calme, un petit sourire venant flotter sur ces lèvres une demi seconde a son tour, avant de revenir a sa contemplation magnifique, ayant du mal a s'en détacher. Elle avait l'air si paisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Sam 22 Jan - 18:01

Elle se retourna et le regarda en train de la contempler. Il était tellement beau sous le soir qui tombe, sous le ciel gris après la pluie. Elle frola de sa main sa joue. Elle se rapprocha de lui pour se retrouver à porté de ses bras.

Elle lui sourit. Elle était calme reposé. Elle le regarda et rougie comme à chaque fois qu'il posait son regard tendre sure elle.

-Evan.. il faut rentrer...

Ces mots lui arrachérent une douleur qu'elle savait inévitable. Elle trembla encore, elle le regarda avant de se relever. de se placer au dessus de lui pour déposer sur ses lévres un baiser tendre.

Elle attrapa la veste d'Evan qu'elle redeposa sur ses épaules. Elle avait de nouveau froid. Elle souriat le regard las. L'après-midi avait passé tellement vite. Elle retira une méche de cheveux de son visage.

La veste du serdaigle portait son odeur, une odeur empli de douceur. Elle se pencha pour déposer encore un baiser sur ses lévre. Peut-être le dernier avant longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 23 Jan - 13:59

Quand elle se rapprocha de lui, il l'entoura de son bras libre pour la coller tous contre lui, il avait besoin de se contact physique avec elle, etre sur qu'elle était bien là, avec lui, à ces coter. Il lui fit un tendre sourire, frottant légèrement son nez contre le sien. Soupirant tristement en l'entendant.

Je sais....

Les élèves devait déjà etre en route depuis un bon bout de temps et ils avait encore toute la foret et l'extérieure de Près-Au-Lard a traverser. Il la regarda se redresser pour se retrouver au dessus de lui, fermant les yeux pour profiter de son baiser.

Puis elle prit sa veste qu'elle remit, elle devait avoir froid, elle pouvait bien la garder il s'en ficher il en avait plein, puis elle porterais son odeur ainsi. Il lui fit un petit sourire, répondant a son nouveau baiser, avant de se redresser a son tour, frottant son gilet pour enlever les saleté.

Ainsi il se mit debout, la levant avec lui, la reposant doucement au sol, prenant sa main dans la sienne, y entremêlant leur doigts, un p'tit sourire au lèvres, tristounet mais bon, sa se trouve bientot ils n'auront plus besoin de se cacher. Puis il la tira en douceur vers la foret pour la traverser, la baguette a la main murmurant un petit "Lumos" pour faire de la lumière, baguette lever, c'est on jamais se qu'on peut trouver ici hein.

Il avait en silence, Evan un peu sur ces gardes quand même la nuit tomber vite, et les élèves de Poudlard devait presque etre sortie du village sorcier, fallait qu'ils se dépêché si il ne voulait pas passé la nuit dehors, et finir en retenue le lendemain, quoi que sa ne le gênerais pas, t'en qu'il rester avec elle un peu plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 27/12/2010
● MESSAGES : 122


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Dim 23 Jan - 14:59

Ils entreméla ses doigts autour des siens. A là lumière de la baguette d'Evan, ils s'avancérent dans la forêt sombre. Hévana trembla dans le froid de la forêt. Elle était heureuse. Elle savait que bientôt, Evan ferait tout ce qui est possible pour qu'ils soient comme tout le monde, comme tous les autres couples. Pour qu'ils puissent s'aimer sans se cacher sans plus jamais se retrouver dans les endroits les plus insolites.

Elle regarda Evan, éclairé part la faible lumière de sa baguette. Elle lui sourit, elle sentait sa main se réchauffer dans sa paume. Elle le regarda, elle lui sourit. Elle le regarda tendrement avant de prendre elle même sa baguette pour éclairer à son tour le chemin de la forêt.

Il arrivérent bientôt au limite de la forêt et à l'entrée du village de Près-Au-Lard. La bleue soupira. C'était la fin, la fin de cette belle journée. Ils s'arrêtérent. Ils se regardèrent tendrement. Hévana éteignie la faible lumière de sa baguette. La lumière de Près-Au-Lard suffisait emplement. Elle remis sa baguette dans sa botte et regarda Evan. Elle retira se main de la sienne pour poser ses deux mains sur son cou en déposant sur celui-ci un baiser tendre. Elle passa ses bras autour de son cou tout en continuant de l'embrasser. Son souffle se coupant doucement, entrant comme dans une bulle de bonheur.

Ses pensée partaient ailleur, dans un paradis, son paradis. Un endroit sous le soleil d'été. Des champs verts et dorés où l'odeur des fleurs est divin. Où il n'y a qu'elle et Evan. Son paradis, c'était Evan, son sourire, ses bras, son amour et son regard tendre. Elle fit des cercles du bout de son index sur la peau de son cou. Elle sentait son coeur qui battait contre le sien, son souffle, ses lévres sur les siennes.

Elle se recula doucement, comme pour garder ce sentiment de joie en elle encore un peu, comme si les papillons dans sa poitrines continué de voler encore un peu.

-Au revoir...

Elle se détacha de lui doucement. Elle déposa un baiser sur sa joue avant de se détacher totalement de lui, de ne plus le toucher. Elle se retourna et commença à partir devant lui avant de se retourner. Elle voulait encore profiter de lui, oui elle le voulait. Elle se retourna et lui sauta dans les bras encore envieuse de ses bras et de ses baisers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 23/10/2010
● MESSAGES : 131


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Mar 8 Fév - 19:01

[encore trompé de compte xD]

A son tour il la vit allumé sa baguette pour éclairer le chemin, lui rendant son sourire serrant un peu plus sa main. Avant de regarder de nouveau devant lui, les branches morte craquant sous leur pieds alors que des nuages de fumé s'échapper d'entre leur lèvres du au froid qui s'installer pour la nuit arrivante.

Il serra les lèvres sous le froid, tandis que sa main se réchauffer au contact de celle de Héva. Le chemin lui parut court, trop court, car bientôt, ils arrivèrent au petit villages sorcier, ou presque plus personne n'était dehors.

De nouveau Evan murmurant un "Nox" pour éteindre a son tour sa baguette et la ranger dans sa poche, tournant son regard vers Héva, le sourire triste. Puis il la laissa lâcher sa main, pour poser sa main chaude sur sa joue tandis que son autre bras entouré sa taille pour répondre a son tendre baiser. Ne voulant pour rien au monde qu'il s'arrête.

Un frison le parcourra quand il sentie ses doigts froid dessiner sur son cou, lui arrachant un petit rire, avant de répondre de nouveau a leur baiser commençait, qui lui couper petit à petit le souffle, mais lui réchauffer le cœur et les lèvres.

Quand il la lâcha son cœur battais vite,e t son souffle aussi. Il caressa sa joue, un léger sourire au lèvres. Se pinçant néanmoins les lèvres quand il entendit son "au revoir".

Au revoir Ma Douce...

Il la laissa se reculer, lâchant a grande peine sa main, il voulait qu'elle reste encore avec lui. Mais elle se détacha et il la regarda partir, mais elle revient en courant lui sautant dans les bras. Il l'embrassa de nouveau en la serrant contre lui, un baiser passionné mais amoureux, pour qu'elle se souvienne de cette journée, pendant des semaines, toute sa vie même. Il al relâcha a bout de souffle,et frôla son nez du sien.

On serra bientôt ensemble Ma Douce, je te le promet...Bientôt nous rentrerons tous les deux au châteaux..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 17/08/2010
● MESSAGES : 155


MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan] Jeu 24 Fév - 23:35

Elle se décolla doucement de lui gardant juste sa main dans la sienne. Elle respira doucement avant de fermer les yeux. Elle le regarda une dernière fois.

-Bientôt.. je l'espère... Je t'aime Evan, rentre bien. A... bientôt..

A quand, ça elle ne le savait pas. Elle lacha sa main, et plongea celle-ci dans sa poche. Elle regarda la rue, pratiquement vide, de nombreux élèves rentraient au chateau. Parmis eux, elle apperçut son confident attitrait. Elle regarda Evant dépose un dernier bisou sur sa joue avant de partir en courant à la rencontre de son ami Seamus. Elle commença à discuter avec lui. Elle se retourna et regarda Evan, elle se refixa sur la route.
Les papillons de sont ventre volaient encore un peu, sa main était encore un peu chaude et elle remarqua qu"elle portait encore sa veste. La veste sentait son odeur, et le parfum de l'herbe mouillé dans laquelle ils avaient passé l'après midi. Un sourire se dessina sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Loin des regards, nous sommes nous même [Evan]

Revenir en haut Aller en bas

Loin des regards, nous sommes nous même [Evan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
ANGLETERRE
 :: 
PRE-AU-LARD
 :: L'EXTÉRIEUR DE PRÉ-AU-LARD :: BOIS
-