AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/12/2010
● MESSAGES : 86


MessageSujet: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Dim 5 Déc - 4:57


Cette après-midi, une fois les cours terminés, je m`étais laissé porter par mes pas jusqu`à ce magnifique endroit. Comme les journées étaient plus courte à ce temps-ci de l`année, j`arrivai au lac alors que le soleil était presque entièrement couché. Je m`étais approché d`avantage, fasciné par la beauté que produisait les couleurs et les reflets du ciel sur la surface de l`eau. Je m`assis sur une grosse pierre à environ trois mètres du bord du lac. J`attendis sans me soucier du temps qui passait que le spectacle que produisait le soleil s`épuise. Quand ce dernier disparue complètement pour aller se coucher, je ne ressentis pas le besoin de revenir au château immédiatement. J`étais trop bien pour bouger le moindre de mes muscles. Le reste du monde poursuivait son cours et le temps s`écoulait rapidement alors que moi je restai là à rêver:

Je m`imaginai cinq années plus vieille, j`étais devenue une superbe jeune femme. J`avais dans ma main droite ma baguette et je faisais face à quelque chose ou quelqu`un. J`ignorais qui, mais mes traits étaient sévères. Alors, j`apperçu enfin ce qui se trouvait devant mon moi futur. Il était énorme et menacant. C`était un grizzly monstrueusement gigantesque avec une fureur effrayante dans son regard aussi noir que la nuit. Mon moi futur semblait lui tenir tête, mais l`animal aussi avait le contrôle. Ils étaient de force égale. Un combat allait probablement se produire, mais pas maintenant, pas devant moi. Alors, à cette pensée, le grizzly et mon moi futur se tournèrent vers moi en même temps et me dévisagèrent, me signalant que j`étais de trop.

Je clignai alors des yeux pour revenir à la réalité. Tout était complètement noir autour de moi et je ne voyais pratiquement rien. La lune ne semblait pas être encore levée, à moins qu`il n`y en ailles tout simplement pas cette nuit? Une chose était sûr, j`allais devoir être prudente pour rentrer au château. J`essayai d`estimer l`heure qu`il pouvait être mais je n`y arrivai pas sans lune. Je sortis alors ma baguette et j`allai l`allumer quand j`entendis des pas tout près. Je restai calme, ma baguette déjà prête à l`action. Je me levai et me tournai vers la direction du bruit qui semblait provenir de la forêt derrière moi. J`étais donc prise au piège entre le lac et la forêt. Je sentis par contre que je ne devais pas paniquer. Alors, je baissai ma baguette.

-Approche, je ne suis pas un ennemi.


Les pas s`arrêtèrent, comme surpris. Je restai patiente. Je savais que cette personne caché devait être étonné par mes paroles, mais elles étaient aussi vrai que l`absence de lune de cette soirée. Mon regard restai fixé sur les arbres enrobés de noir, espérant y voir un mouvement. J`avais confiance, l`inconnu n`était pas un ennemi, sinon je l`aurais sentis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Dim 5 Déc - 16:38

Les transformations étaient de plus en plus faciles à réaliser. Enfin ! Il avait beau savoir que ce qu'il avait accompli avec l'aide de James, Peter et Remus était un exploit, il ne pouvait pas nier que le fait de réussir le soulageait. Il était très doué bien sûr - extrêmement doué en vérité-, mais ce qui le préoccupait le plus était le fait qu'il ne puisse pas encore accompagner Remus lors des nuits de pleine lune. Il savait que l'épreuve était dure, extrêmement dure à passer. Et il savait que son ami avait tout simplement besoin de lui, plus que jamais dans ces moments là. Sirius Black était un rebelle, certes, mais pas un imbécile réfractaire dont le seul but était d'enfreindre les règles. Il les brisait, mais il y avait une bonne raison.
Le soir semblait être le meilleur moment pour se transformer. Il ne détestait pas le faire, mais plusieurs incidents l'avaient un peu refroidi, comme la fois où sa queue de chien était restée accrochée à son arrière-train après qu'il se soit retransformé. Horreur. Il avait dû aller voir Pomfresh et le plus compliqué avait été de dissiper les doutes que laissait planer la queue touffue que l'infirmière avait réussi à faire disparaître. Car tout ceci était bel et bien illégal, mais passons. Sirius était sorti, comme il aimait le faire la nuit tombée. Le jeune homme s'était glissé sans bruit hors de sa salle commune, ayant au préalable vérifié grâce à la carte si personne ne se trouvait sur son chemin. Picott étant endormi dans son lit, il avait pu rejoindre tranquillement le lac sans rencontrer ni MacGo, ni aucun autre professeur, ce qui aurait été plus ou moins contraignant.
Vêtu de son uniforme, il n'avait même pas pris la peine de prendre une veste ou une robe de sorcier. Sa cravate s'envolait légèrement, mal nouée, et il sentit ses poils se hérisser sous l'effet du vent glacial de ce tout nouveau mois de Décembre. Le mois de Noël. Bien évidemment, il ne le passerait pas chez ses parents. Pour rien au monde...
Il se mit à courir vers le lac. L'herbe était tendre sous ses foulées rapides, et en une seconde il ne fut plus Sirius mais Patmol. Un immense chien noir au poil hirsute qui courait joyeusement vers l'étendue d'eau douce aux reflets trompeurs. Être patmol lui procurait toujours une joie immense, entre l'euphorie et l'espoir. Oui, cela révélait sa vraie nature.
Il se stoppa net, reconnaissant une silhouette. Fine, élancée. Une fille. Mais qui était-elle ? Étouffant un jappement contrarié, Patmol foula l'herbe jusqu'à ce qu'il trouve refuge derrière un buisson. Il se transforma rapidement, tentant de ne penser à rien. À rien, Patmol, à rien... Quelques instants plus tard le beau jeune homme aux cheveux bruns réapparut. Il fit quelques pas prudents vers l'inconnue, guère plus qu'une ombre dans la nuit.

-Approche, je ne suis pas un ennemi.

Sirius s'arrêta, surpris. Surpris ? Non, pas vraiment. Amusé serait plus juste. Pas un ennemi ? Comment pouvait-il en être sûr ? Il reprit sa marche, sortit sa baguette et la braqua devant lui. Il n'eut qu'à murmurer Lumos, et un rond de lumière apparut d'un seul coup, éclairant la scène. Il la reconnu et baissa sa baguette. Ele.. Eleva... Oulà, il ne savait plus son nom. Elle était de son année, et de sa maison. Elevanya ! Il croyait y être. Il espérait qu'elle n'avait ps aperçut sa forme d'animagus. Personne ne devait être au courant. Lui adressant un regard moqueur plein de charme, il reprit :

– Alors, comme ça, on se balade dehors après le couvre-feu ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/12/2010
● MESSAGES : 86


MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Dim 5 Déc - 17:30


La lumière me fit plisser des yeux comme elle était intense. Je ne pouvais le voir à cause de la lumière mais lorsqu`il baissa sa baguette puis s`exclama, je réussi à identifier sa voix.

– Alors, comme ça, on se balade dehors après le couvre-feu ?

On parlait tellement souvent de lui chez les Gryffondor et même ailleurs que son nom était imprimé dans ma mémoire. Sirius Black. Pourtant, je ne l`avais jamais vue que de loin. Jamais nous ne nous étions parlé et déjà je le connaissais à cause de sa réputation. C`est ce qui me fit sourire. Après, je retournai à ma place sur le rocher et tournai mon regard vers le lac qui se confondait maintenant avec la nuit. Une personne ignorante aurait pu accidentellement y tomber sans même sans rendre compte. Je voyais Sirius du coup de l`oeil. La lumière que produisait toujours sa baguette permettait en quelque sorte de remplacer la lune, donnant des contours blancs aux divers constituant de ce paysage magnifique. J`appréciai cela, n`ayant plus besoin de m`imaginer assise sur un rocher mais de bel et bien pouvoir le voir en plus de le sentir sous moi. Je croisai un instant le regard du jeune homme sans dire un mot. Lui aussi "se balade dehors après le couvre-feu". Calmement, je sortis ma baguette qui fut reconnaissable grâce à la lumière de celle de Sirius et l`allumai à mon tour. Évidemment, ma baguette étant ce qu`elle est, elle s`alluma sans un signal, sans un mot. Je ne l`avais même pas bougé d`une façon particulière. Il suffisait que je pense à un sort pour qu`elle l`exécute. En la voyant ainsi agir, je relevai mes yeux vers Sirius.

-Ma baguette contient trois plumes du cou du plus fougueux phénix connu. Mon père ma dit que, le jour où je l`avais pris dans mes mains pour la première fois, je devins comme elle... Impulsive et totalement imprévisible...

Je regardai de nouveau ma baguette. Elle était si légère que je ne la sentais presque pas dans ma main droite. Je regardai alors celle de Sirius. La sienne, comment est-ce qu`elle l`avait transformé lorsqu`il l`avait tenu pour la première fois? Je commençai alors à l`analyser de la tête aux pieds pour le découvrir. Un vent inatendu m`apporta aussi son odeur. Ensuite, je me levai et m`éloignai un peu. Après quelques pas, je pivotai vers lui:

-Alors, tu viens?

Je n`attendis pas sa réponse pour poursuivre ma route, m`éloignant un peu plus de lui. Ma baguette accompagnait mes mouvements, m`éclairant à chaque pas. Je lui avais laissé le choix. Il pouvait me suivre ou non, cela ne changerais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Ven 17 Déc - 13:59

-Ma baguette contient trois plumes du cou du plus fougueux phénix connu. Mon père ma dit que, le jour où je l`avais pris dans mes mains pour la première fois, je devins comme elle... Impulsive et totalement imprévisible...

Le plus fougueux phoenix connu, rien que ça ? Les paroles de la jeune fille amusèrent le Maraudeur. Il se contenta de la regarder à la lueur étrange et si belle de la Lune. Elle était très jolie, mais il ne ressentait rien. Rien qu'une vague attirance. Il aurait pu s'avancer et l'embrasser... Mais où était l'intérêt ? Briser les coeurs le lassait. En revanche, l'aventure l'attirait toujours autant. Et cette fille, Elevanya, respirait l'aventure. Alors pourquoi ne pas se laisser tenter, Sirius ? Pourquoi ?

-Alors, tu viens?

Il la contempla encore un instant, hésitant. Mais elle ne l'attendit pas et s'éloigna doucement, un léger lumos élcairant son chemin. D'un pas souple, presque celui d'un chat. Ce fut sans doute ce qui décida Sirius. Il jeta un coup d'oeil derrière lui, vers le château. Mais l'issue la plus raisonnable n'étant jamais la bonne, il céda facilement à son envie et la suivit en souriant mystérieusement. De sa démarche décontractée, il se mit à son niveau, très beau dans l'obscurité qui en attirait certains mais en faisait fuir tellement. Black et Aubscure atteignaient les bords du lac, où le reflet de la Lune et d'eux-mêmes brillait, nacré et flou. Seconde peau qui révélait bien plus que leur apparence physique.
Se retrouver au bord du lac un soir de cours avec une fille qu'il connaissait à peine n'était pas quelque chose de familier, même pour Sirius. Ils s'arrêta. Qu'elle fasse de même ou non, cela lui était égal.

- Pourquoi cette sortie nocturne ? Je te croyais plus sage.

Le ton n'était ni moqueur ni amusé. Il était simplement sincère, et chez le jeune homme c'était une chose extrêmement rare. Mais répondrait-elle franchement ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/12/2010
● MESSAGES : 86


MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Sam 18 Déc - 2:04


Sage? Le mot me semblait étrangement peu familier. Je n`avais jamais eu l`habitude d`être qualifié de la sorte. Enfin, c`était peut-être l`impression que je donnais et c`était peut-être même vrai que j`étais une fille sage. Mais pour moi, je ne l`étais pas du tout. Je désobéissais tellement souvent à tout le monde, comment aurais-je pu être sage alors que ma personnaité pouvais se résumer à un seul mot: l`impulsion? Je vivais pour elle et me laissais guider innocemment par ces caprices. Même en ce moment, je lui obéissais. C`étais seulement à avec elle que j`étais sage et que je respectais le moindre de ces ordres à la lettres. Je regardais Sirius qui semblait d`abord hésitant puis très confiant. Il ne semblait pas savoir où est-ce que je m`en allais et je ne le savais pas non plus. Je me laissais simplement guidé par mes pas et par mes instincts. Il s`était arrêté et je ne l`avais fais qu`après avoir parcourue quelques mètres supplémentaires. Je me tournai ensuite vers le lac qui était toujours aussi semblable que tout à l`heure même si nous avions changé d`endroit. Les faibles étoiles attirèrent mon regard un instant. Je me rappellais que l`une de ces étoiles là-haut portait le même nom que le jeune homme à côté de moi. Sirius, l`étoile du chien. Je souris à cette pensée. Moi, si une étoile portait mon nom, elle serait sûrement associée au grizzly, sans aucune hésitation. Je me dis alors que je devrais lui répondre pour ne pas qu`il ne parte. Je ne désirais pas me retrouver seule en ce moment. Ça allait peut-être évoluer et changer, mais pour l`instant, je désirais que Sirius reste encore un peu. Je me tournai donc vers lui et tâchais de lui répondre le plus honnêtement possible:

-J`aime bien me promener la nuit et regarder les étoiles.

Je levai les yeux sur le ciel noir avant de poursuivre:

-Je ne pense pas être une personne sage, même si j`en donne parfois l`impression. Mais bon, je n`y peux rien si les gens juge si facilement et sans connaître. Toi, tu me pensais si sage que ça?

Je ne le regardais pas, mais je finis par le faire après un petit moment. J`étais vraiment distraite par la beauté de cette environnement et de cette soirée. Ça m`arrivais parfois mais on dirait que c`était pire que d`habitude aujourd`hui. Rester concentré sur Sirius me semblait être une épreuve, mais je réussissais toujours à revenir vers lui. Je décidai de retourner m`assoir. Je cherchai donc un rocher aussi gros que tout à l`heure. Il y en avait un plus petit près du jeune Gryffondor et j`allais donc m`installer dessus. J`étais plus près de lui que tout à l`heure mais ça ne me gênais pas. Comme j`avais retrouvé toute ma concentration, je ne le quittais plus des yeux.

-Donc, si je comprends bien, tu penses que tu n`es pas sage comme tu te promènes également la nuit?

Je ne me moquai pas de lui, ma voix était très sérieuse. Mon regard était même plus insistant, comme si j`aurais voulu le transpercer pour y voir la réponse. Il m`intriguais énormément, sans que je puisse comprendre pourquoi. Il dégageait simplement beaucoup de mystère, ce qui alimentait ma curiosité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Mar 21 Déc - 17:18

    -Je ne pense pas être une personne sage, même si j`en donne parfois l`impression. Mais bon, je n`y peux rien si les gens juge si facilement et sans connaître. Toi, tu me pensais si sage que ça?Le jeune homme marqua un léger temps d'arrêt, les mains dans les poches. Son uniforme ajusté ne lui donnait que plus de grâce. Beaucoup de gens ne voyaient que ce qu'il montrait ; l'image d'un jeune homme sûr de lui, beau, un rebelle aux traits de personnalité multiples mais qui allaient tous dans un seul et même sens : celui d'une attitude que tous lui enviaient. Sirius Black, ce simple nom déchaînait les passions et les haines à Poudlard. Or, il le savait. Et cela ne lui déplaisait pas.

    -Donc, si je comprends bien, tu penses que tu n`es pas sage comme tu te promènes également la nuit?


    Il leva vers elle des yeux mystérieux. Un sourire illumina son beau visage, un sourire secret que lui seul savait interpréter, mais qui posait beaucoup de problèmes aux autres. Comment analyser un tel sourire ? Désabusé, certes, mais tellement sincère qu'on s'en demandait en quoi on avait l'honneur d'y assister. Sirius Black souriait souvent ; mais seul, il souriait peu. Il détestait beaucoup de choses en ce monde, mais l'une des choses qu'il haïssait le plus étaient les sourires faux, les sourires hypocrites. Sa famille était spécialisée dans de tels sourires. Le sien disparut.
    Sage ? Il ne l'avait jamais été. Le rebelle, le courageux, le téméraire, le bâtard qui ouvrait sa bouche quand on lui ordonnait de la fermer à double tour, qui avait plus d'une fois reçu de la part de celle qui l'avait mis au monde des remontrances et de celui qui l'avait élevé un coup violent au visage. Quand à son frère, il ne lui inspirait que du mépris. Ils auraient pu s'aimer beaucoup. Mais Sirius n'était pas fait du même bois. Plus solide, plus fort. Le bois qui fait les hommes courageux. Même si les hommes courageux ne choisissent pas leur famille. Alors sage ? Non, mais pas parce qu'il se baladait hors de la Salle Commune la nuit tombée. Pas parce qu'il était collé toutes les semaines. La raison était toute autre, la raison était beaucoup plus profonde.

    - Sage ? Il éclata d'un grand rire qui ressemblait à un aboiement de chien Je ne le serai sans doute jamais. Mais je doute que tu saches réellement pourquoi. Quoique, quoique....
Revenir en haut Aller en bas

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/12/2010
● MESSAGES : 86


MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Sam 25 Déc - 2:06


Je le regardai agir et sourire en restant immobile comme une statue. Il ne me semblait pas en réflexion, mais bien en train de lutter contre des souvenirs du passé. Il se maîtrisait admirablement, ce qui était remarquable de ça part. Puis, il éclata d`un rire sonore et caractéristique. Encore une fois mon corps resta tel le marbre. J`ignorai pourquoi sa réaction me fascinai. Elle ne me troublait pas, c`étais tout le contraire. Ensuite, il alimenta ma curiosité en ne terminant pas complètement sa pensée. Enfin, je supposai qu`il ne l`avait par terminé. Elle s`était peut-être tout simplement poursuivis dans sa tête, un lieu que je n`avais pas accès. Je respectais cela, mais le fait d`ignorer ce qu`il sous-entendais me rendais presque folle. J`étais rarement aussi curieuse, mais le mystère qui se tenait debout devant moi était si tentant. Je ne voulais pas non plus parler car j`avais l`étrange sentiment que mes paroles semblaient toutes ridicules pour Black. Il était au-dessus d`elles et ne se gênait pas pour me le faire savoir. C`était un bien drôle de personnage que j`avais croisé aujourd`hui.

La nuit poursuivait sa domination dans le ciel. Le noir complet me semblait de plus en plus persistant, nous englobant un peu plus à chaque minute qui passe. Pourtant, nos baguettes était toujours allumé par le sortillège Lumos. Mes yeux se détachèrent difficilement de Sirius pour observer mon environnement. Pas un bruit aux alentours. Pas même un insecte courageux qui lutterait contre le froid de ce début d`hiver. J`ignorais si je devais être inquiète et rentrer au château ou bien rester ici. Je ne voulais pas revenir à Poudlard maintenant. J`eu alors une drôle de pensé. Comme Sirius et moi étions des Gryffondor, nous devrions nécessairement rentrer ensemble car nous étions dans la même maison. Je m`imaginais ainsi le chemin du retour puis notre entré dans le salon. Évidemment nous devrions nous séparer pour rejoindre nos lits respectifs, mais juste le fait d`avoir cette destination commune me faisait sourire. Je regardais de nouveau le jeune homme. Rien ne me prouvait qu`il allait rentrer en même temps que moi. Où irait-il après notre rencontre alors? Un autre mystère qui venait de me forcer à dévisager Sirius. Le silence qui persistaient entre nous commençait à être gênant. Ni lui ni moi ne semblait être sur le bord de prononcer un mot. Et ce petit jeu pourrait durer longtemps si je ne réagissais pas. Non pas que le silence me déplaisait, mais il devait probablement se dire qu`il perdait son temps avec moi, ce qui n`était pas ce que je voulais. C`était notre permière conversation et je voulais qu`il garde de moi un bon souvenir. Ainsi, je me levai rapidement, presque comme si j`avais été mordu par un serpend. J`étais à moins d`un mètre de lui. Je pouvais le voir sous un nouvel angle et je m`arrêtai un bref instant pour le découvrir. Ensuite, je marchais vers l`eau en contournant Sirius. Une fois que le bout de mes pieds pouvaient touché aux vagues, je me décidai à ouvrir la bouche:

-Quoique... Quoique quoi?

J`aurais pu dire autre chose mais se furent les seuls mots qui sortirent sur le coup. J`étais dos à lui et je sentis un léger vent agiter mes cheveux qui rebondaient sur mes épaules. Ma baguette allumé me permettait de pouvoir voir mon reflet dans l`eau et je m`attardais sur mon visage. Je ressemblais à une perdue. Mes yeux auraient pu être ceux d`un mort. Je me détournais alors en regardant le sol à ma droite. J`ignorai si Sirius allait me répondre, mais ma curiosité était presque incontrôlable en ce moment. S`il ne me répondait pas, j`allais probablement devenir comme mes petites cousines et le bombarder de commentaires inutiles dans le but désespéré d`obtenir des réponses à mes questions. J`en soupirai d`avance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Lun 3 Jan - 19:41

-Quoique... Quoique quoi?

Elle était stupide ? Black lui jeta un regard amusé. Bien sûr qu'elle savait pourquoi il n'était pas sage. Tout le monde à Poudlard le savait, alors, elle, évidemment, ne faisait pas exception à la règle. Elevanya. Un prénom étrange pour une fille étrange. Sirius la regarda longuement, essayant de ne pas lui montrer qu'elle l'intriguait. Elle était jolie. Mais elle n'était vraiment pas son genre. Trop nature, trop intelligente peut-être ? Le jeune homme réfléchit. Avec qui sortait-il déjà ? Ha oui, Vanille, Vanille Gauthier. La Serdaigle que tous convoitaient ! Après tout, non, il ne pouvait vraiment pas dire qu'il ne sortait jamais avec des filles intelligentes. Rajoutant Vanille à la liste de ses ex mentalement, Sirius suivit Elevanya d'un pas souple, les mains enfoncées dans les poches de pantalon de son uniforme.

- Black. Qu'est ce que tu sais de mon nom, Elevanya ? Ce que tout le monde en sait ?

Il secoua la tête en riant doucement, et posa sa main sur le bras de la jeune fille. Oui, elle était belle. Et après, Sirius ? Et après ? Elle ne l'intéressait pas. Il était incapable d'aimer. Comment aimer quand soi même on n'a jamais été aimé ? Ce n'était pas possible. Et Sirius ne voulait pas braver l'impossible. Le lac scintillait sous la lueur de la Lune. Elle n'était pas pleine, mais bientôt elle le serait ; et alors ils sortiraient, les quatre amis, les Maraudeurs. Ils braveraient tous les interdits parce que c'était drôle, parce qu'à 15 ans on n'est encore que des gamins. Des gamins ? Des gamins déjà tellement doués. Animagi à 15 ans ! Un véritable exploit mais Sirius ne s'en rendait pas compte. Le véritable exploit, c'était de ne pas être allé à Serpentard ; le véritable exploit, c'était d'être ce qu'il était et pas ce que ses parents avaient voulu qu'il soit.

- On n'est pas sage quand on porte mon nom et mes couleurs. Ce n'est pas possible.

Et sous la Lune la cravate du Gryffondor laissait entrevoir des éclats brillants de pourpre et de doré. Des couleurs bien trop criardes, à vrai dire, pour correspondre à celles des Serpentard, la maison traditionnelle de la famille. La seule qui valait quelque chose aux yeux de tous les siens.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


● ARRIVÉE SUR LE FOW' : 02/12/2010
● MESSAGES : 86


MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Lun 3 Jan - 22:31


Je ne pouvais pas comprendre tout ce qu`il me disait, tout son langage non-verbal qui pourtant était très clair. Je ne saississais pas toute la profondeur de ses paroles. D`ordinaire, ça ne m`aurais pas affecté, mais ça me rongeait de ne pas arriver à comprendre, moi qui normalement avait un minimum d`intelligence. C`étais comme se retrouver devant un tableau remplis à craquer de chiffres. On ne savait pas par où commencer, ni quoi en penser. Ma vie m`avais probablement mal préparé pour affronter une personne comme Sirius. Complexe et mystérieuse. J`étais moi-même ainsi, mais confronter à un être semblable à soi mais cent fois plus complexe et mystérieuse, ça me semblait être le noir total. Pourtant, j`essayai d`analyser les signaux qu`il m`envoyait, comme cette main chaude qui touchait à présent ma peau glaciale. J`étais comme figé dans le temps, incapable de suivre. Ainsi, je ne réagis pas à son contact. Je n`essayai pas de le fuir, ni de le confronter. Je regardai bêtement le sol en me demandant si j`étais aussi folle que tout les autres Gryffondor le prétendait. Sirius disait que tout le monde le connaissait à cause de son nom. Qu`on n`était pas sage quand on portait le nom de Black. Encore là, je ne réagis nullement. Mon cerveau me chuchotais que les paroles du jeune homme était fausse. Que ce n`est pas parce que l`on naît avec un nom que l`on devient comme sa famille. Seulement, j`étais incapable de lui dire. J`avais la sensation que mes cordes vocales étaient gelées. Ainsi, elles ne pouvaient produire aucun son. Pour compenser avec mon nouvel et étrange handicape, je levai mon bras où la main de Sirius n`était pas et je déposa délicatement cette main sur la sienne. Puis, devant la nouveauté de son contact, je la fit glisser vers son poignet avant de la retirer avec lenteur. Ma main resta dans les airs, prête à retourner vers la peau de Sirius si mon cerveau en ressentait l`envie. Je me mis alors à réfléchir, tout en bougeant ma tête pour à nouveau regarder mon reflet dans l`eau. Je pouvais me voir, le jeune Gryffondor apparaissant également à côté de moi. J`avais l`air complètement troublé. Cette air me donnait aussi une apparence fantômatique, légèrement mystérieuse. Mais évidemment pas aussi grande que celle de Sirius. Mes pensées se dirigèrent à nouveau vers les paroles que ce dernier avait prononcé. Moi, j`étais né d`un père doué pour la magie et d`un sérieux immense. Je ne connaissais ma mère qu`à travers mon père car elle était morte lorsque je n`étais qu`un bébé. Il l`a décrivait comme étant une femme d`une grande beauté, identique à la mienne et ayant une personnalité très sociable et chaleureuse. Je ne leur ressemblait pas du tout. J`étais leur exact opposé. Je portais le nom d`Aubscure. Et ce nom signifis des gens fort, honnête et sérieux. Étais-je ainsi? Je ne le pensais pas. J`avais toujours été l`exception dans ma famille. Mais ce n`étais pas une mauvaise chose d`être différent, non? Je fermai les yeux pour ne plus voir mon reflet. Je suis une inconnue dans ma famille, celle qui passe inapperçue et que l`on met de côté. Mon père m`aimait, certes, mais je n`avais pas grâce à lui plus l`impression d`avoir à ma place parmi les Aubscure. J`ouvris la bouche pour l`expliquer à Sirius, mais les mots ne sortirent pas alors je rouvris les yeux et refermai ma bouche. Je regardai mon reflet un moment... Je n`étais qu`une copie! Une copie ratée de ma mère! J`avais son physique, mais pas sa personnalité merveilleuse. L`expression sur mon visage passa du vide total à la colère. Je regardai alors le reflet que projetait Sirius. Nous ne devions pas être si différent que cela à cette instant. J`ignore pourquoi, mais cela me fit retrouver ma langue:

-Les gens ont beau te décrire d`une telle façon et tu as beau y croire, tu seras toujours se que tu souhaite être.

Je lui avais dis ça un peu trop de manière brutale. À présent, je le regardais en face:

-Tu portes le nom de Black, mais tu le personnalises à ta manière. Tu ne peux pas être comme eux, sinon la règle s`appliquerait à tous les autres, moi incluse... et heureusement que nous ne sommes pas comme nos parents car la vie serait d`un ennui total...

J`avais dit tout ça très sérieusement et en baissant la voix graduellement comme si je perdais de nouveau la parole. Mais, en réalisant mes propos, je me mis à rire. Je n`arrivais pas à croire que c`étais ce qui a sortis de ma bouche, alors que mes réflexions avaient été si logique. Je tournai les talons et m`éloignais en riant.

-Je sais, je suis ridicule! (rire) Il ne faut pas que tu m`écoutes sinon tu vas devenir aussi fou que moi!

Je riais toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ Mar 1 Fév - 2:49

-Tu portes le nom de Black, mais tu le personnalises à ta manière. Tu ne peux pas être comme eux, sinon la règle s`appliquerait à tous les autres, moi incluse... et heureusement que nous ne sommes pas comme nos parents car la vie serait d`un ennui total...

Il l'écouta distraitement. Ses mots voulaient à la fois tout dire et rien. Comme si elle était à des années lumières de lui. Et pourtant... pourtant elle lui faisait bien face, là, juste là. Devant le lac immense dont les reflets chatoyants lui rappelaient combien le monde pouvait être beau. Malgré toute la noirceur qu'on lui avait montré. Sirius Black. Un nom déjà connu, mais qui deviendrait célèbre. Plus tard, Sirius, on ne te verra plus comme un traître à ton sang. Plus tard, bien plus tard, quand ceux que tu détestes auront quitté cette terre, tu seras un assassin. Innocent, mais pourchassé, condamné, puni. Toute ta vie ne sera qu'une tragédie en deux actes ; une tragicomédie, plutôt, drôle jusqu'au bout ! Héros subversif tel un Dom Juan des Temps Modernes, tu périras avec le panache de ton sang, avec le courage de ta nature. Mais finalement une fois que tu seras parti, que restera t-il de toi ? Pas grand chose, non, pas grand chose. Et c'est là tout le tragique d'une vie brisée à tes 21 ans.
Mais pour l'instant tu en as quinze et tu peux bien profiter encore un peu de ce qu'elle t'offre, la vie.
Il l'écoutait.

-Je sais, je suis ridicule! Il ne faut pas que tu m`écoutes sinon tu vas devenir aussi fou que moi!

Elle riait. Sirius la regarda assez longuement comme s'il ne comprenait pas ce qu'elle disait. Mais un sourire étira ses fines lèvres. C'était de plus en plus facile de le faire sourire. De plus en plus facile.. Il garda son sourire. Elle n'avait pas tort.

- On est tous les deux plus ou moins fous. C'est ce qui nous rend différents, toi et moi.

Il marqua un léger temps d'arrêt ; différents... Mais en quoi l'était-elle ?

- Pourquoi te sens tu différente ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ

Revenir en haut Aller en bas

Une soirée d`une grande beauté | Sirius Black | ABANDONNÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A WINDOW TO THE PAST  :: 
EXTERIEUR DU CHÂTEAU
 :: 
LE LAC
-